Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vermifuger un cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: vermifuger un cheval   Mer 28 Jan 2009 - 12:20

Le cheval parasité présente le plus souvent des signes discrets. Mais dans les cas les plus sévères, le cheval parasité à le poil piqué, maigre, lymphatique et présente souvent un gros ventre. Il peut être anémié, souffrir de coliques, de lésions au niveau des vaisseaux sanguins ou de la paroi intestinale.

< L'administration d'un vermifuge oral, constitue le moyen de prévention le plus efficace pour éviter l'apparition des nombreuses pathologies causées par les parasites. Cette vermifugation doit être mise en oeuvre de manière régulière, car les réinfestations sont permanentes. Elle doit également être ciblée, c'est-à-dire adaptée aux parasites présents dans le tube digestif du cheval au moment de la vermifugation.

L'infestation parasitaire des chevaux débute dès la naissance. Certains parasites sont transmis par le lait maternel, d'autres traversent la peau du jeune poulain au cours des premières semaines de sa vie. Les poulains de 1 à 3 ans sont particulièrement exposés lorsqu'ils sont en pâture, d'autant plus que leur système de défense immunitaire contre les parasites n'est pas encore performant. Les adultes se réinfestent au box où les crottins se mélangent à la litière. Après le poulinage, les poulinières peuvent développer des affections parasitaires aiguës suite au stress créé par celui-ci. Enfin, les chevaux âgés sont moins résistants, ce qui favorise la survie des parasites dans leur organisme.

Quantité de vermifuge proportionnelle au poids.

La mise en oeuvre d'une vermifugation systématique et régulière permet d'éliminer les parasites au cours de leur passage dans le tube digestif du cheval. Pour les poulains, on choisira un vermifuge peu toxique, car le risque de surdosage est important. En effet, si pour être efficace la quantité de vermifuge administrée doit être proportionnelle au poids du cheval, certains vermifuges peuvent être toxiques pour le cheval lui-même à trop forte dose. Le réglage précis de la quantité à administrer est facilité grâce à la petite réglette graduée en poids prévue pour chaque type de vermifuge, mais il reste encore à déterminer le poids de votre cheval ! On choisira donc, par exemple, de donner du Strongid ou une seringue entière de Panacur à un poulain dès l'age de 2 mois. Pour les poulains de 1 à 3 ans et les adultes en activité, on pourra utiliser indifféremment les quatre groupes de vermifuges, alors que pour les poulinières gestantes il n'est pas conseillé d'utiliser les vermifuges du groupe 3, car ils peuvent être toxiques pour l'embryon ou abortifs.

En hiver, vermifugation systématique.

Si l'infestation parasitaire est plus importante au printemps et à l'automne ( lorsque les conditions de vie des parasites, température et humidité, dans le milieu extérieur sont favorables), c'est par contre l'hiver que la vermifugation est la plus importante à respecter ( lorsque les parasites ingérés se multiplient dans l'organisme). C'est en effet l'hiver qu'il faudra mettre en oeuvre une vermifugation systématique contre le ténia (vermifuge du groupe 2 à double dose), les gastrophiles (vermifuges des groupes 3 et 4) et les petits strongles. Les autres parasites (grands strongles , ascaris, oxyures) seront également combattus le reste de l'année (vermifuge du groupe 1). Il n'est pas indispensable de mettre les chevaux à jeun préalablement à l'administration d'un vermifuge, mais il est conseillé de donner un repas laxatif après celle-ci (3 litres de son trempé dans 2 litres d'eau tiède). Il est également judicieux de curer complètement le box le lendemain de la vermifugation ou de changer les chevaux de pâture pour éviter les réinfestations immédiates.


L'administration d'un vermifuge n'est pas un acte anodin. Un cheval fortement parasité peut réagir violemment après la vermifugation et présenter des signes de coliques. Dans ce cas, il est conseillé de le vermifuger plusieurs fois, à une semaine d'intervalle, avec des doses croissantes de vermifuges jusqu'à aboutir à l'utilisation de la dose proportionnelle à son poids ou d'administrer parallèlement au vermifuge des médicaments qui diminueront les effets secondaires néfastes dus à la destruction massives des parasites dans son tube digestif. Pour ce cas particulier, mais également d'une manière générale, il est indispensable de demander conseil à votre vétérinaire : en effet, lui seul connaît le cycle des parasites et les contre-indications de chaque vermifuges, le cas échéant, pour choisir le vermifuge le mieux adapté à l'état de santé et au stade physiologique de votre cheval. Il pourra également procéder à une fugation à la sonde nasogastrique qui permet d'administrer le principe actif directement dans l'estomac de votre cheval. Cette technique, outre le fait qu'elle empêche que votre cheval rejette une partie du vermifuge administré, permet d'utiliser des vermifuges ou des associations de vermifuges plus efficaces ou qui n'existent pas en pâte orale. Elle est en règle générale réservée à la vermifugation des chevaux dont l'infestation parasitaire a été précisément identifiée après une recherche des parasites dans les crottins.


LES PRINCIPAUX VERMIFUGES POUR CHEVAUX .

Groupe 1 :

- Panacur (pâte orale)

- Rintal (pâte orale)

- Telmin (pâte orale + granulés)

- Equiminthe (pâte orale)

- Vermequine (pâte orale)

Groupe 2 :

- Strongid (pâte orale)

- Ténivalan ( pâte orale )

Groupe 3 :

- Equigard (granulés)

- Rintal Plus Pâte (pâte orale)

- Telmin Plus Trichlorfon ( pâte orale)

Groupe 4 :

- Eqvalan (pâte orale)

- Furexel (pâte orale)

- Equest (gel oral)

Les règles à respecter pour administrer un vermifuge en pâte orale à son cheval : - S'assurer que le cheval n'a rien dans la bouche ( sinon il rejetterait la pâte avec les aliments contenus dans la cavité buccale ). - Introduire la seringue au niveau de la commissure des lévres. - Déposer le vermifuge le plus en arrière possible sur la langue. - Maintenir la tête du cheval en hauteur pendant 30 secondes ( le temps que la pâte colle sur la langue). - Le soir, donner un repas de son frisé pour favoriser l'évacuation du contenu digestif et des vers.

A chaque saison son vermifuge.

- Printemps : utilisez un vermifuge du groupe 1 ou 4 .

- Eté : utilisez un vermifuge du groupe 1, 2 ou 4 .

- Automne : utilisez un vermifuge du groupe 3 ou 4 .

- Hiver : utilisez un vermifuge du groupe 2 ( double dose pour être actif sur les ténias) ou groupe 3 ou 4 >
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mer 28 Jan 2009 - 15:01

Merci pour toutes ces infos bien complètes, Alex!

Apparemment existe aujourd'hui un vermifuge sous forme de comprimés à croquer, qui poserait moins de problèmes d'appétence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mer 28 Jan 2009 - 15:18

alex07 a écrit:

Les règles à respecter pour administrer un vermifuge en pâte orale à son cheval : - S'assurer que le cheval n'a rien dans la bouche ( sinon il rejetterait la pâte avec les aliments contenus dans la cavité buccale ). - Introduire la seringue au niveau de la commissure des lévres. - Déposer le vermifuge le plus en arrière possible sur la langue. - Maintenir la tête du cheval en hauteur pendant 30 secondes ( le temps que la pâte colle sur la langue). - Le soir, donner un repas de son frisé pour favoriser l'évacuation du contenu digestif et des vers.

Pour Nickel les règles à respecter sont : sortir le vermifuge de la boîte, appeler le poney, faire attention à ses doigts quand le poney saute sur la seringue de vermifuge, l'empêcher de croquer complètement la seringue ! lol!

Pour Ombre j'ai plus de mal parce qu'elle n'aime pas qu'on touche à sa bouche (je l'habitue mais il y a encore du boulot !), donc je mets la seringue à côté d'une carotte et je profite du moment où elle attrappe la carotte pour lui donner le vermifuge. Puis vite une deuxième carotte et hop, c'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mer 28 Jan 2009 - 15:27

en effet vanille, il existe un vermifuge en comprimé, doudie, peut -etre que ca serait plus simple Wink

je serais curieuse de voir ton poney sauter sur la seringue
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Jeu 29 Jan 2009 - 18:01

j'ai expérimenté ce nouveau vermifuge en comprimés,ils ont le goût de pomme,et ma juju qui déteste la seringue à mangé les comprimés comme des bonbons,ils sont fabriqués par le laboratoire VIRBAC,il a un site:
www.virbac.com ,vous trouverez ce vermiguge chez les vétos,j'ai payé le tube de 8 comprimés 30 euros,c'est cher mais que faire,c'est le prix! 1 comprimé correspond à 100kg de poids vif,donc pour un cheval de 500kg il faut donner 5 comprimés,etc..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 2 Fév 2009 - 15:22

MIREILLE a écrit:
j'ai expérimenté ce nouveau vermifuge en comprimés,ils ont le goût de pomme,et ma juju qui déteste la seringue à mangé les comprimés comme des bonbons,ils sont fabriqués par le laboratoire VIRBAC,il a un site:
www.virbac.com ,vous trouverez ce vermiguge chez les vétos,j'ai payé le tube de 8 comprimés 30 euros,c'est cher mais que faire,c'est le prix! 1 comprimé correspond à 100kg de poids vif,donc pour un cheval de 500kg il faut donner 5 comprimés,etc..

moi aussi j'ai testé.
Génial en plus un tube fait facilement 2 petits chevaux ou un très gros et un nane.
donc finalement pas si cher que ça, surtout que ça traite tous les vers y compris le taenia.

En tout cas, plus de bagarre avec Chonchon que j'étais obligée de ligoter au poteau de la cour !!!

Maintenant je n'achèterai plus que ça.
En plus pourquoi faire des misères aux chevaux avec des trucs dégueu-caca-beurk si on peut éviter hein !
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mar 3 Fév 2009 - 11:58

Citation :
En plus pourquoi faire des misères aux chevaux avec des trucs dégueu-caca-beurk si on peut éviter hein !

Je suis absolument d'accord avec toi!

Ma jument a la phobie des vermifuges, je pourrais entamer une longue désensibilisation, etc, mais pourquoi l'ennuyer avec ça? Je mélange le produit à une ration bien appétente et ça passe tout seul, sans stress et ça a bien meilleur goût!! 😉
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 8:41

Moi, je suis pas trop pour les vermifuges qui destabilisent la flore intestinale.

J'ai essayé cet automne un vermifuge aux plantes et je donne aussi régulièrement de l'ail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 9:14

Séverine a écrit:
Moi, je suis pas trop pour les vermifuges qui destabilisent la flore intestinale.

-------l.


et les chevaux qui meurent les intestins perforés par le taenia dans d'atroces souffrances, tu aimes ?

Si tu as la chance de disposer de centaines d'hectares super bien entretenus, jamais surpâturés, tu peux sans doute te passer de vermifuger, mais sinon, gare !
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 9:55

Je suis bien consciente que les produits chimiques que l'on utilise pour vermifuger les chevaux n'ont pas que des avantages, mais les risques d'une infestation parasitaire me font très peur donc je ne me pose pas trop de questions et je les utilise. Rolling Eyes

Quel vermifuge naturel utilises-tu, Séverine? Dans la nature, apparemment, les chevaux savent sélectionner des plantes adaptées pour s'auto-vermifuger. Bon, cela n'est évidemment pas envisageable dans nos petits prés à la végétation semée par l'homme et peu variée, etc... :roll2:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 11:42

DiegoMulot a écrit:
Séverine a écrit:
Moi, je suis pas trop pour les vermifuges qui destabilisent la flore intestinale.

-------l.


et les chevaux qui meurent les intestins perforés par le taenia dans d'atroces souffrances, tu aimes ?

Si tu as la chance de disposer de centaines d'hectares super bien entretenus, jamais surpâturés, tu peux sans doute te passer de vermifuger, mais sinon, gare !

Je trouve que tu es un peu dûre !!

Je n'ai pas dit que je ne donnais rien, j'ai juste dit que les vermifuges destabilisent la flore intestinale. Je signale quand même que les chevaux ont réussi (des fois on se demande comment) à survivre avant la domestication, ça prouve bien que la nature est bien faite !!

On trouve dans la nature des plantes qui ont des effets vermifuges sans pour autant destabiliser tout l'organisme.

Et à beaucoup d'endroits, il y a des chevaux non vermifugés qui vivent très très bien. Je suis d'accord que ça peut être très grave, mais les vermifuges aussi !! J'ai vu des chevaux faire des réactions violentes à des vermifuges et un cheval qui fait par exemple des coliques, c'est pas joli non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 11:43

Vanille a écrit:
Je suis bien consciente que les produits chimiques que l'on utilise pour vermifuger les chevaux n'ont pas que des avantages, mais les risques d'une infestation parasitaire me font très peur donc je ne me pose pas trop de questions et je les utilise. Rolling Eyes

Quel vermifuge naturel utilises-tu, Séverine? Dans la nature, apparemment, les chevaux savent sélectionner des plantes adaptées pour s'auto-vermifuger. Bon, cela n'est évidemment pas envisageable dans nos petits prés à la végétation semée par l'homme et peu variée, etc... :roll2:

Je vais retrouver l'adresse et je te la donne.
Ce que je fais aussi, pour éviter de vermifuger pour rien: je fais régulièrement une analyse des crottins ... pourquoi vermifuger s'il n'y a pas de raison?
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 15:45

Si tu fais des analyses de crottins très régulièrement, alors je trouve que tu t'organises très bien! Beaucoup de gens utilisent des vermifuges naturels sans faire de contrôles et sans savoir si ce qu'ils donnent est suffisamment efficace ou non. Mais à partir du moment où tu fais des analyses, je ne vois pourquoi il y aurait des problèmes.

A propos, quels sont les effets secondaires possibles des vermifuges classiques (chimiques)? Je suppose qu'il doit y avoir des allergies, et aussi des coliques si le cheval était très parasité et que le produit détruit beaucoup de parasites d'un coup? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 16:43

Je connaissais une jument qui faisait des réactions allergiques (cutanées).

Le problème des vermifuges classiques est aussi la destruction de l'environnement à cause des crottins !! Les insectes qui se nourrissent dans le crottin et qui aident à sa dégradation sont tués à cause des vermifuges.

Donc c'est aussi dans le sens de l'écologie et pour la protection de l'environnement direct de mes chevaux que j'agis ainsi.

Voici le site où j'ai acheté mon dernier vermifuge : http://www.equiboutique.com

Il en existe plusieurs sortes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 17:39

Séverine a écrit:
-----

Je trouve que tu es un peu dûre !!

Je n'ai pas dit que je ne donnais rien, j'ai juste dit que les vermifuges destabilisent la flore intestinale. Je signale quand même que les chevaux ont réussi (des fois on se demande comment) à survivre avant la domestication, ça prouve bien que la nature est bien faite !!

On trouve dans la nature des plantes qui ont des effets vermifuges sans pour autant destabiliser tout l'organisme.

Et à beaucoup d'endroits, il y a des chevaux non vermifugés qui vivent très très bien. Je suis d'accord que ça peut être très grave, mais les vermifuges aussi !! J'ai vu des chevaux faire des réactions violentes à des vermifuges et un cheval qui fait par exemple des coliques, c'est pas joli non plus.

oui je m'emporte facilement, mille pardons !
relis bien ce que j'ai dit !
si tu disposes de nombreux hectares non surpaturés et naturels avec des essences variées ok, mais combien de personnes en disposent ?

Et puis quelle était l'espérance de vie des chevaux sauvages ?

et un cheval qui fait des coliques suite à un vermi, ça veut dire qu'il était salement infesté le pauvre.

enfin bref nos chevaux étant domestiqués et maintenus dans des conditions non naturelles, ils ont besoin qu'on compense le mal qu'on leur fait.
Il me semble.

Pour moi vermi et vaccin contre le tetanos c'est incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 18:03

C'est pas grave ... on les aime nos grandes bébêtes et on veut leur bien, même si on a pas tous les mêmes opinions.

Par contre pour ce qui est des chevaux sauvages, ils ont une espérance de vie plus longue que les chevaux domestiques et au temps des romains, les chevaux vivaient jusqu'à 45 - 50 ans, c'est n'est plus le cas aujourd'hui !! Je vais essayer de remettre la main sur cet article où ils parlent de l'âge des chevaux !!
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 18:17

entièrement d'accord avec tes arguments Coco
On ne peut absolument pas comparer la vie des chevaux sauvages d'il y a des lustres avec la vie que l'on offre aujourd'hui à nos chevaux domestiqués, qui dépendent entièrement de nous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 18:53

Séverine a écrit:
C'est pas grave ... on les aime nos grandes bébêtes et on veut leurs biens, même si on a pas tous les mêmes opinions.

Par contre pour ce qui est des chevaux sauvages, ils ont une espérance de vie plus longues que les chevaux domestiques et au temps des romains, les chevaux vivaient jusqu'à 45 - 50 ans, c'est n'est plus le cas aujourd'hui !! Je vais essayer de remettre la main sur cet article où il parle de l'âge des chevaux !!

50 ans !
je sais pas, mais ma véto me dit que ses clients désormais vivent facilement 40 ans.
c'est bien non !
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Lun 9 Fév 2009 - 20:14

Citation :
Le problème des vermifuges classiques est aussi la destruction de l'environnement à cause des crottins !!

J'ai en particulier entendu dire beaucoup de mal de l'ivermectine, une des molécules utilisées dans les vermifuges classiques. D'ailleurs, si vous regardez sur les notices/emballages de ce produit, il est précisé qu'il ne faut surtout pas mettre le produit ou la seringue en ayant contenu avec le milieu aquatique... Rolling Eyes


Citation :
Par contre pour ce qui est des chevaux sauvages, ils ont une espérance de vie plus longue que les chevaux domestiques et au temps des romains, les chevaux vivaient jusqu'à 45 - 50 ans, c'est n'est plus le cas aujourd'hui !! Je vais essayer de remettre la main sur cet article où ils parlent de l'âge des chevaux !!

Wow! 45/50 ans! Ce serait super si tu pouvais retrouver l'article dont tu parles! Je me demande bien ce qui explique cette plus grande longévité des chevaux dans l'Antiquité - quelle est l'explication? L'alimentation? Les conditions de vie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mar 10 Fév 2009 - 2:08

Vanille a écrit:
Citation :
Le problème des vermifuges classiques est aussi la destruction de l'environnement à cause des crottins !!

J'ai en particulier entendu dire beaucoup de mal de l'ivermectine, une des molécules utilisées dans les vermifuges classiques. D'ailleurs, si vous regardez sur les notices/emballages de ce produit, il est précisé qu'il ne faut surtout pas mettre le produit ou la seringue en ayant contenu avec le milieu aquatique... Rolling Eyes

-------:

le vermi (sans AMM cheval) que j'utilise et qui tue aussi les tiques, poux, gale, etc...et bien c'est marqué dessus que c'est pas du tout nuisible à la faune coprophage....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mar 10 Fév 2009 - 9:13

Vanille a écrit:
Wow! 45/50 ans! Ce serait super si tu pouvais retrouver l'article dont tu parles! Je me demande bien ce qui explique cette plus grande longévité des chevaux dans l'Antiquité - quelle est l'explication? L'alimentation? Les conditions de vie?

A l'époque les chevaux n'étaient pas ferrés, ils avaient accès à une diversité alimentaire plus importante qu'aujourd'hui. Il y avait aussi d'autres choses.
Je cherche l'article, mais je ne l'ai pas encore trouvé.

Par contre, ce qu'a dit DiegoMulot est vrai, maintenant l'espèrance de vie des chevaux s'est améliorée et quelques-uns atteignent les 40 ans ... mais c'est encore une minorité.
Revenir en haut Aller en bas
AZZARO

avatar

Nombre de messages : 3218
Age : 57
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Mer 28 Sep 2011 - 15:01

Je remonte ce post pour connaître la façon, la fréquence à l'aquelle vous vermifuger vos loulous. Je les vermifuges tout les trois mois, en changeant bien sur à chaque fois le type de vermifuge. Le dernier vermifuge je l'ai donné fin juillet et ce matin j'ai trouvé qu'Arpat avait la base de la queue ébourrifée. Est ce un signe d'infestation par les vers ?
Ils sont dans un espace pas assez grand et surpaturé. Donc je me demande s'il ne se réinfestent pas. Peut être que ce n'est pas ça du tout, mais j'aimerais connaître votre manière de vermifuger, ce que vous donné en hivers, printemps été, automne. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Jeu 29 Sep 2011 - 21:28

Pour la queue c'est pas forcément les vers, ma pouliche a pas mal de crins et elle a souvent les crins de la queue en haut ébourrifés.

Moi je donne 2 vermifuges naturels par an: 1 en mars/avril et 1 en sept/octobre a la pleine lune. Je ne m'en plaint pas !

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
AZZARO

avatar

Nombre de messages : 3218
Age : 57
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Jeu 29 Sep 2011 - 22:31

Merci NOush Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   Ven 30 Sep 2011 - 1:32

Nous on vient de vermifuger tous le monde.....suite a un stage sur la nutrition équine suivit par certaines personnes de l'écurie nous avons posé la question suivant au nutritionniste équin: "est ce que c'est finalement bon le vermifuge?" il nous a répondu que au fond non...mais que vermifuger et moins pire pour la santé que de ne pas vermifuger...car les vers font plus de dégâts que le vermifuge....et cette année nous avons eu pendant quelques mois une pouliche mal vermifugée et bourrée de vers...ben la pauvre a été bien malade suite ces vers (d'ailleurs c'est comme ca qu'on a découvert ca)......les vers c'est une sacrée cochonnerie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vermifuger un cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
vermifuger un cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» vermifuger un cheval
» Comment vermifuger un cheval ???
» Quand vermifuger et avec quoi?
» Vermifuges
» Pleine lune & vermifuge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: La santé de nos chevaux-
Sauter vers: