Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est du travail ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doudie

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 42
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: C'est du travail ou pas ?   Jeu 6 Oct 2016 - 16:50

Je suis en pleine réflexion en ce moment sur ma relation avec ma jument.

Depuis 9 ans j'ai arrêté toute forme de travail avec elle, et les 3 dernières années j'ai quasiment pas été la voir en fait, pas le temps entre boulot et bébé et pension loin. Début mai mes poons sont revenus près de chez moi, j'avais du temps, j'ai eu envie de renouer avec elle, de retrouver notre complicité.

Ma ju a un lourd passé et a longtemps été phobique des humains. Après avoir passé un mois à prendre le temps de la caresser, de la bichonner, de lui souffler dans le poil, de renifler son odeur, de refaire connaissance, j'ai senti que le moment était bien choisi pour demander autre chose. Ma jument a fait énormément de progrès depuis que je l'ai dans sa confiance en l'humain, mais là je sentais qu'il restait un blocage, un truc qui coinçait encore, un reste de méfiance.

J'ai donc repris de façon un peu plus formelle une désensibilisation façon "jeu de l'amitié" de Parelli. Et aussi des balades en main, en essayant aussi de la faire passer devant moi. Ca a été un peu dur au départ, j'ai dû beaucoup l'encourager, lui dire que je pensais qu'elle était prête, que j'avais confiance en elle, qu'elle pouvait avoir confiance en elle aussi, et quand elle a réussi, au bout de quelques mètres j'ai senti sa fierté. Senti que oui, sa confiance en elle avait grandi.

J'ai aussi travaillé un peu les déplacements d'épaules et de hanches. De hanches ça fait déjà longtemps parce qu'au début elle m'arrachait la longe des mains pour fuir tout contact, donc il était urgent qu'elle apprenne à me faire face en cas de soucis. Les déplacements d'épaules, c'est pour qu'elle voit que je peux lui demander de se déplacer sans pour autant la chasser ou lui faire peur ou la punir et franchement au bout du troisième ça a été magique, son regard sur moi a changé, vraiment.

J'ai aussi fait une séance à l'écart des autres, en clôturant un bout de pré. En liberté elle est partie au trot pour me montrer qu'elle avait besoin de faire ce qu'elle voulait, mais s'est installée toute seule en cercle autour de moi en me regardant, très calmement. Je n'ai pas eu l'impression de la forcer du tout, je ne l'ai pas poursuivie, pas chassée. Ensuite j'ai proposé en longe un 8 autour de 2 seaux. J'ai retrouvé un vieux blocage pour passer à main gauche, le blocage qu'elle avait au début où je ne pouvais pas du tout toucher son côté gauche. J'ai débloquer ça très doucement, en suivant son rythme et depuis, elle me suit toute seule au pré alors que je ne lui ai jamais demandé ça.

Alors voilà, ce sont des exercices, mais ça l'aide à se sentir mieux et je n'impose rien. Je ne résiste jamais sur la longe, je ne la chasse pas, j'essaye de lui faire comprendre ce que je propose et si je sens que ça lui plaît pas, qu'elle a pas envie, qu'elle se crispe, je n'insiste pas. Ce que je cherche surtout c'est à pouvoir sortir avec elle le plus calmement possible, à ce qu'elle me fasse confiance et se sente bien.

Je suis dans le juste ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
aigéa

avatar

Nombre de messages : 3972
Age : 54
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Jeu 6 Oct 2016 - 23:37

si tu sens qu'elle en tire du plaisir, je ne vois pas le problème. toi seule peut percevoir si elle fait les exercices parce qu'elle s'y sent obligée ou parce qu'elle apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Ven 7 Oct 2016 - 0:28

appréhender les réactions aux problèmes qui pourrais se rencontré pendant les balades...

...c'est ce que je fait aussi avec mes chevaux en carrière, tester leurs confiances, leurs réactions face aux situations inconnues, etc,...
ça fait partie de l'éveil et de l'éducation du cheval Smile
je ne pense pas que l'on puisse appeler ça de l'équitation !!!
http://domaine-avallon.jimdo.com/espace-%C3%A9qui-pi%C3%A9ton/les-parcours-ludiques/?logout=1
Revenir en haut Aller en bas
doudie

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 42
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Ven 7 Oct 2016 - 10:29

Merci de votre avis, je me pose beaucoup de questions par rapport à ça en ce moment, et j'avais besoin d'échanger Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Sam 8 Oct 2016 - 13:41

Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Sam 8 Oct 2016 - 19:59

Je ne vois pas ça comme du travail dans le sens ou il n'y a visiblement pas de contrainte. Et puis, si ca ne lui plaisait pas, elle ne resterait pas avec toi, surtout vu son passé.
Donc pour moi, oui, tu es dans le juste Smile

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6251
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 10 Oct 2016 - 16:54

Comme l'ont dit les filles, la meilleure réponse est la réaction de ta jument. Si tu la vois s'épanouir, c'est que tu es dans le juste !

Concrètement comment tu lui as appris à aller devant en balade ?

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
doudie

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 42
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 10 Oct 2016 - 17:13

Concrètement, je me suis placée à côté d'elle, à hauteur de son épaule et je lui ai demandé d'avancer en l'encourageant et en guidant doucement sa tête. Et gros câlins au moindre pas. Au début ça a été dur car elle avait l'habitude de se caler sur moi. Et quand elle a été à l'aise j'ai reculé au niveau de sa croupe.
Revenir en haut Aller en bas
Urane29



Nombre de messages : 1194
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Mar 11 Oct 2016 - 13:36

Je pense que là ce n'est pas la question du travail qui nous vient mais plus la manière d'éduquer... l'éducation peut paraître importante pour qu'on se comprenne bien... du coup, on en vient à la manière de faire...
Là où moi je tique, c'est sur les trucs de parelli et faire des tours en longe autour de toi... toujours se demander à quoi ça va servir ? et enfin est ce que le cheval va pouvoir se saisir des choses pour y trouver un intérêt ?...

Revenir en haut Aller en bas
doudie

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 42
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Mer 12 Oct 2016 - 13:44

On est bien d'accord, les trucs Parelli j'accroche pas du tout du tout. Déjà le vocabulaire du jeu alors que le cheval a pas vraiment le choix... Pour moi dans le jeu les règles se construisent ensemble et chaque partenaire doit pouvoir refuser de jouer. On a déjà construit un jeu très élaboré avec Ombre : je l'écarte du troupeau en marchant en zig zag. Elle a le droit de trottiner mais pas plus vite. Ensuite on s'arrête, je vais la caresser, je m'éloigne et au signal seulement elle part toute blinde vers le troupeau et moi j'essaye de l'intercepter. En général c'est elle qui gagne Razz Et alors elle me tourne autour avec la queue en panache et en soufflant bien fort des naseaux

Les ronds autour de moi je vois pas l'intérêt non plus. Quand elle m'a fait ça, ce que j'ai proposé c'est un moment libre séparé des autres car je voudrais pouvoir la promener en main le plus sereinement possible. C'est elle qui est partie à faire ça toute seule et calmement. Je n'avais jamais fait ça avant avec elle. Elle m'a proposé ça toute seule. C'est une jument qui adore faire marcher ses muscles. Jusque là j'étais plutôt à essayer de la garder calme/immobile, je pense qu'elle a eu envie de me montrer qu'elle pouvait être calme et active.

La désensibilisation j'impose un peu plus, mais je ne vais jamais plus loin qu'une petite crispation pour baisser l'intensité. Il y a des zones importantes à désensibiliser avec elle, j'ai toujours du mal à toucher la bouche par exemple alors que je l'ai depuis 11 ans. C'est le seul truc pas mal que je prends chez Parelli.

Les pas de côté, idem, je me fiche du résultat, je vais pas lui demander des pas de côté au dessus d'un bidon, mais j'ai trouvé intéressant de lui montrer que "chasser" ses antérieurs loin de moi (de 20 cm !) n'était pas une punition, que je ne la menaçais pas, mais que je lui demandais juste un truc.

En gros je regarde quels sont ses blocages et je propose des petits exercices pour les lever tranquillement. Et si c'est pas le jour, qu'elle me dit non, ben j'insiste pas. Je n'ai aucun objectif à moyen terme autre qu'avoir une jument bien dans ses sabots. Je découvre le chemin au fur et à mesure et si je vois un endroit qui a l'air sympa je vais voir et on verra bien où ça nous amène.

Mon poons, c'est un gros joueur flemmard. Lui il va jamais me proposer des tours autour de moi, c'est sûr ! Razz Par contre essayer d'attraper mes mains avec sa bouche ça l'éclate.
Revenir en haut Aller en bas
Tartine

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Vosges (88)
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 10:58

Si ta jument est volontaire, qu'elle n'est pas contrainte et qu'elle a le pouvoir de refuser sans se faire "punir", alors ce n'est pas (je pense) considéré comme un travail. Maintenant il y a des exercices qui me semblent nécessaires pour que l'harmonie puisse exister et que les balades puissent se passer de la meilleure façon possible avec un maximum de liberté. Avec ma comtoise, on a abordé les exercices de mobilisation, pas pour faire du croise papatte, mais pour qu'elle ai entièrement conscience de son corps et qu'elle aborde certains obstacles de la nature avec une certaine facilité. On a, elle et moi, mis nos règles en place, aujourd'hui elle est en liberté en balade, je ne lui impose rien simplement à l'approche d'une route elle sait qu'elle doit être à mon épaule et que si je considère nécessaire, je l'attache pour traverser par exemple. Je lui ai appris ce qu'était une voiture, un tracteur, d'autres animaux, elle n'est pas du tout péteuse et se gère merveilleusement bien toute seule.

Je pense qu'il faut vraiment faire la différence entre le travail dit "nécessaire" et le travail imposé, dur, inutile pour l'animal et contraignant.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6251
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 12:44


Ce que j'appelle "l'éducation" : tout ce qui est indispensable pour qu'un cheval puisse trouver sa place dans notre monde humain. Le reste, qui relève purement du plaisir (pour l'humain et trop peu souvent pour le cheval), c'est du travail.

Maintenant, je suis confrontée à une troisième catégorie : faire effectuer des tâches à son cheval, qui ne sont pas de l'éducation, mais qui sont extrêmement bénéfiques pour sa santé. Est-ce du travail ?

C'est bien sûr avec ma Fripouille que je me trouve face à ça (enfin, pas en ce moment, vu qu'elle respire mal et qu'on ne parviens pas à l'apaiser). Avec ses gros problèmes locomoteurs, recevoir des soins et une vie au pré avec copains n'aurait pas suffi. Pendant la première année, j'ai fait mon maximum pour l'emmener marcher tous les jours, quelque soit le temps. Pas non plus sur des dizaines de kilomètres (la pauvre, à la vitesse à laquelle elle marchait au début...), mais juste pour lui faire passer des dénivelés, la remuscler, lui redonner confiance en elle... Durant ces balades, elle m'a révélé qu'elle aimait marcher devant, que c'était plus motivant pour elle. Ancienne ponette d'attelage, j'ai tenté les balades en longues-rênes. Mais elle se fermait et trouvait toutes les astuces (et elle en connait un rayon !) pour contrecarrer ce que je demandais. La seule façon qu'elle aime, c'est, de temps en temps, quand je la sens motivée, je lui propose de passer devant moi, et je pose simplement la longe sur le dos. Le contrat, c'est juste que je la "pousse" quand elle s'arrête pour brouter, et de temps en temps je lui demande une petite accélération (le but étant qu'elle bouge quand même). Comme ça, elle aime. Mais partir avec le surfaix, les longues-rênes et tout... soit ça lui rappelle de mauvais souvenirs, soit ça ne me met pas dans le bon état d'esprit, je ne sais pas...
Avec la naissance de Naïs (plus le boulot et le reste), partir en balade aussi souvent est devenu bien plus compliqué. De plus, ils ont passé tout l'hiver sur un terrain plat (très bon parce que pas trop boueux, mais vraiment monotone), et Fripouille s'est clairement "encroûtée" pendant cette période.
De ce fait, mon pareur m'a dit qu'il était nécessaire de la faire bouger à un stade supérieur, maintenant qu'elle a récupéré de la mobilité. Que je devais la pousser à trotter, et plus tard, à galoper (je précise que je n'ai jamais vu Fripouille prendre ces allures, en dehors de situations de grand stress). Je n'avais qu'une solution : la longer. Ça a été très difficile à admettre pour moi, car cela sonnait comme du travail. Mais j'ai réalisé que je devais ranger mes idéaux dans ma poche pour continuer à aider Fripouille à avancer.
Un jour, j'ai donc mis Fripouille en longe sur un cercle... et il s'est avéré qu'elle ne déteste pas ça du tout ! Au contraire ! Elle était ouverte, pas du tout renfermée comme en longues-rênes. En très peu de temps, elle a pris le petit trot (d'un côté, seulement, l'autre et encore trop dur). Et elle prendre visiblement plaisir à répondre à ce que je lui demande. Bon, il ne faudrait pas non plus que ça dure 3h (mais j'y veille !).

Bref, tout cela est indispensable au niveau physique à ma Fripouille (et sûrement aussi au niveau moral). Est-ce du travail, puisque ça n'est pas destiné à mon plaisir (je ne prends du plaisir à faire les choses que si elle aussi) ? Et que c'est précieux pour sa santé ?

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Tartine

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Vosges (88)
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 12:55

Lul, c'est un beau témoignage qui mène au questionnement. A partir du moment où le cheval est obligé de faire quelque chose et qu'il n'y prend aucun "plaisir" ou qu'il n'en tire pas d'intérêt direct, alors je pense qu'il le considère comme une forme de travail. Par exemple, au lieu de longer ta jument (a moins de ne pas pouvoir physiquement, tu pourrais l'amener à travers champ et trottiner à côté d'elle, dans les bois la faire passer au trot entre les arbres, lui faire passer des talus à son rythme Wink Ma vieille trotteuse a, depuis son arrêt des courses, une déformation osseuse dans l'articulation du genoux. Elle est obligée de vivre avec mais "obligée" de bouger pour éviter l'arthrose (qu'elle n'a pas encore heureusement!). Et on part en balade tous les weekends à pied, on passe par du plat, des chemins pleins d'ornières, par des côtes et des pentes, des talus, du cailloux, du sable, des sols parfois presque marécageux etc... Et bien ça fait vachement travailler ! Personnellement (et je ne parle que pour moi) le travail en longe est inadapté au cheval et en plus, ça l'ennuis. Cela le déséquilibre (essaie de courir en rond plusieurs tours d'affiler) et il n'y prend aucun plaisir donc là, c'est du travail. Le mieux (parce que tout est considéré comme un travail à partir du moment où on demande un effort au cheval) étant de choisir un environnement varié (forêt, champs, montagne, etc...) et de l'amener à faire quelque chose sans forcer le cheval, mais sans lui laisser non plus la seule option de "tu veux juste brouter, bah broute" Razz je ne sais pas si je suis claire ^^ Après, on fait avec les moyens du bord, le tout étant que ce soit fait en douceur !
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6251
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 14:20

Même la "balade pure" est parfois un travail pour Fripouille, dans ce cas. Car j'ai clairement senti plusieurs fois qu'elle n'y trouvait pas d'intérêt, à part lorgner sur un coin pour brouter. Mais dans ce cas, même si ça tourne au "travail" (et dans la mesure où ça ne lui coûte pas physiquement), je passe outre, et je fais la balade jusqu'au bout. C'est trop important pour sa santé. Elle est comme en rééducation permanente, ce sont des efforts inévitables, même s'ils ne sont pas toujours drôles.
Je ne suis jamais parvenue à la faire trotter en balade, ni en la motivant de devant, ni de derrière. La longe, c'est la seule fois où je la vois prendre le trot, et sans se faire prier. Franchement, je ne pense pas que ça l'ennuie. Je sais bien l'attitude qu'elle a quand je lui demande quelque chose qui ne lui plait pas. Et elle est à l'aise à la longe.
Les terrains variés, on a ce qu'il faut, et du dénivelé aussi ! Mais elle a besoin d'assouplir ses psoas qui se rigidifient à cause de sa mauvaise posture. La marche en ligne droite ne permet pas cet exercice.
Je fais particulièrement attention à varier : demandes de transition pas/arrêt fréquentes, je change très souvent de main, nos séances ne dépassent jamais 10 minutes. J'inclus toujours la séance de longe au milieu de slaloms, de flexions d'encolure, etc...

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Tartine

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Vosges (88)
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 14:23

Après, mon commentaire est vraiment extérieur, je ne connais pas vraiment la situation de ta jument, ni vos conditions environnementales ni les conditions psychologiques de ta jument, je disais ça parce que souvent, les chevaux qui n'ont pas d'entrain au travail se sentent mieux dans des lieux ouverts ou des lieux de nature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6251
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 15:33

Oui, j'avais bien compris. Very Happy
Je ne me suis pas très bien exprimée : je voulais illustrer le fait que chaque cas est un cas particulier (comme on le disait ailleurs, chaque rencontre est différente )

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Tartine

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 19
Localisation : Vosges (88)
Date d'inscription : 12/06/2017

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 15:59

Oh oui, chaque cas est un cas particulier, c'est le principal soucis que je rencontre avec mes juments qui sont toutes les trois vraaaaaaiment très très différentes !
Revenir en haut Aller en bas
Urane29



Nombre de messages : 1194
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Lun 12 Juin 2017 - 21:32

Un cheval aime sortir, bouger et pourquoi pas faire des exos quand il a une motivation, un intérêt et une volonté de faire car il comprend... A mon sens, le "seul" moyen c'est par l'éducation positive notamment, et surtout, dans le cas de pathologie où c'est inconfortable au début !
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6251
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   Mar 13 Juin 2017 - 12:11


Le clicker training nous a sauvé la vie, avec Fripouille ! Et surtout pour donner les pieds. Sans cette méthode, je ne sais pas comment on aurait fait.

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est du travail ou pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est du travail ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HE et le cheval au travail
» cherche travail fixe aupres musher pro scandinavie, canada
» chiot tervueren de travail à vendre!!!
» Le travail en longue renes
» [adopté] Border collie 4 ans, LOF, travail sur troupeau, dans le loiret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Et votre cheval , il en pense quoi ?-
Sauter vers: