Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A. Nevzorov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Nolina.e

avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 38
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 8:35

Je pense que l'homme n'est peut etre pas si "bon" que ça, mais je ne vois pas ce qu'il cherche vraiment, puisque tout semble etre gratuit ...?

Par contre, si ça fait réfléchir, et évoluer certaines choses, que des gens se remettent en question, et changent, n'enferment plus, par exemple, c'est peut etre ce qu'il faut garder de positif de tout ça ? Quitte a comme Natascha, prendre ce que l'on souhaite, et laisser le reste de coté.

Mais je ne comprend pas pourquoi il vire des gens si vite, bref, je ne comprend pas le personnage, mais je pense que certains "disciples" plus ouverts on peut etre des choses utiles a nous apprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 10:16

Vanille a écrit:
Que penses-tu du témoignage et de la photo postés par Doubi, Natasha?
Vanille
Sur la photo je vois un cheval allongé dans un ample box propre et qui porte une couverture anti-moustique. Que veux tu que je déduise.
Quant au témoignage, c'est des ragots.
Je sais qu'il y a eu des personnes qui ont volé des recherches à Nevzorov tout au début de la création du forum international. Il y vait des personnes qui ont ensuite créé avec ces données leurs propres site et se vendent pour ce qu'elles ne sont pas.
Alex Hunter par exemple, Makside Vogt. DOnald Newe aussi a utilisé des tas de données mais à mauvais escient. En fait on ne peut comprendre la philosophie Nevzorov que si on accepte d'aller au delà des apparences, car c'est un changement fondamental d'attitude intérieure. NHE c'est avant tout une ecole pour soi même. Il faut beaucoup de temps pour comprendre et ce n'est pas en s'arrêtant devant des arguments négatifs trouvés ça et là sur le net que l'on peut vraiment comprendre.
Il y a aussi une Australienne qui avait suivi ces deux filles et puis maintenant elle est revenue dans l'Ecole. Il y a énormément de personnes qui sont partis et revenus.
Je peux assurer que Nevzorov ne traite pas ces chevaux comme votre témoignage l'a décrit, ce sont des ragots. Il n'y a pas d'initiés non plus, ce n'est pas une secte.

Il reste vrai, et cela je l'ai dit au début, Nevzorov a un style théatral qui n'est pas de mon goût non plus, mais cela ne chage pas à sa valeur.

Lorsque quelque chose d'important se passe il y aura toujours des détracteurs et contre cela on ne peut rien. Je ne tiens aucunement à recruter ou vendre du Nevzorov ici, mais je ne supporte pas l'injustice et le mensonge.
Durant les deux premières années au sein de l'Ecole et même encore maintenant je suis assez rebelle et je n'accepte pas les chopses si facilement, je suis loin d'être crédule et donc croyez moi que tous mes doutes ont été éclaircis.

Personne ne nie, Alexandre le premier qu'il n'a pas commis des erreurs dans le passé. Mais lui il va toujours plus loin dans sa recherche pourl'amour de ses chevaux. Il n'est pas juste de cantoner un homme dans son passé alors qu'il est différent aujourd'hui. Mais je dirais même plus, lui en fait il s'en fiche car il ne s'intéresse pas à ses détracteurs, il ne s'intéresse qu'au bien être de ses chevaux.

Qant à madame Lydia Nevzorov, c'est une femme charmante et généreuse, j'ai souvent des contacts avec elle au travers de skype. Alexandre et Lydia sont des gens normaux avec un petit garçon charmant qui aiment leurs chevaux plus que tout et qui veulent militer à fond pour le respect de tous les chevuax. Il y a beaucoup de boulot à faire dans ce sens.

Alexandre est un cineaste pour la télé russe, il ne monte plus depuis 2 ans et c'est pourquoi toutes les photos et videos sont vieilles. Il a arrêté de monter lorsqu'il a eu la prenve scientifique que les muscles dorsaux subissaient des traumas après 15 minutes de pression dus à la monte.

Moi ici je voulais justement faire part de mon expérience au sein de cette école et ainsi pouvoir donner n autre son de cloche, mais je n'ai pas non plus envie d'entrer dans des polémiques et donc je peux partager mon expérience et ce que vous voyez avec mes chevaux, mais je ne suis pas là pour être l'avocat de Nevzorov. Les remarques négatives et désobligeantes me laissent vraiment un sentiment de vouloir en rire plus qu'autre chose, cela ne me touche pas car moi, je suis heureuse avec ce que e reçois dans NHE et je suis aussi heureuse d'être ici parmis vous, ce n'est pas incompatible.
Encore une fois, ici vous êtes déjà très en avance par rapport à ce que l'on voit d'habitude.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 10:32

nono a écrit:
Je pense que l'homme n'est peut etre pas si "bon" que ça, mais je ne vois pas ce qu'il cherche vraiment, puisque tout semble etre gratuit ...?

Par contre, si ça fait réfléchir, et évoluer certaines choses, que des gens se remettent en question, et changent, n'enferment plus, par exemple, c'est peut etre ce qu'il faut garder de positif de tout ça ? Quitte a comme Natascha, prendre ce que l'on souhaite, et laisser le reste de coté.

Mais je ne comprend pas pourquoi il vire des gens si vite, bref, je ne comprend pas le personnage, mais je pense que certains "disciples" plus ouverts on peut etre des choses utiles a nous apprendre...

Nono
Alexandre ne vire pesone. Ce n'est pas lui qui gère le forum, il est au dessus de tout cela. Lui c'est un chercheur.

Les gens qui ont été bannis ce sont des personnes dont on a découvert qu'ils montaient, maltraitaient les chevaux alors que cela est interdit dans l'Ecole. En acceptant d'entrer à l'Ecole on accepte certaines règles mais il faut s'y tenir:
On ne peut pas punir le cheval, ni lui crier dessus ni déverser sa colère dessus
On ne peut pas ferrer un cheval,
On ne peut pas utiliser de mors
On ne peut pas le monter
On ne peut pas avoir des liens avec les sports équestres

Donc effectivement les gens qui font semblant un jour ou l'autre ne sont plus admis au sein de l'ecole. La parole bannis en français et en anglais ont des connotations un peu différentes. En frçais cela sonne vraiment fort.

Le forum de l'Ecole est un lieu où on demande de rester poli et ouvert les uns avec les autres, c'est un lieu d'échange constructif. On ne peut pas non plus manquer de respect, on ne peut pas attaquer gratuiement l'avis de quelqu'un. Le respect est au sein de l'Ecole pour les rapports entre humains aussi.
Vanille comprendra cela très bien car l'esprit d'un forum peut vite être déterioré par des polémiques gratuites qui virent au vinaigre.

Si je commençais à vous insulter car vous ne prenez pas pour argent comptant tout ce que je dis, alors j'espère que Vanille en arivera à m'écarter pour le bien de cette communauté cibernétique de "Des Chevaux sans Equitation", c'est pour la sauvegarde du forum, car sinon le risque est que je ramène aussi une personne qui sèmera encore plus la zizanie ici et cet endroit qui est très chouette sera transformé en champs de bataille sur le net et c'est domage pour tout le monde. Cela est compréhensif, non?
Ce fut le cas pendant quelques moi sur le forum de NHE.
Mais depuis deux ans maintenant il n'y a plus eu de problèmes. On a même réintégré des personnes qui ont réfléchi et ont vu qu'elles avaient pus à perdre qu'à gagner.

Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 10:44

Merci pour les photos Natascha, elles repondent a ma question : je vois des chevaux travailles en exterieur et des chevaux qui se defoulent au pre....j'aurai voulu simplement voire des chevaux VIVANTS au pre, en train de brouter tout simplement...bref des chevaux dont on respecte les besoins vitaux elementaires:roll2:

Ce qui me gene enormement c'est que tu parles d'amour, de respect, etc...mais honnetement, tu le vois ou le respect du cheval , la????


PtitePuce : oui, dans des cas comme ca , oui. Ces chevaux ont des yeux si tristes, c'est tellement parlant et qu'on defende cet homme, surtout sur ce forum, pourt moi c'est insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 10:52

canellle a écrit:
Ce qui me gene enormement c'est que tu parles d'amour, de respect, etc...mais honnetement, tu le vois ou le respect du cheval , la????

Le truc qui m'a le plus sidéré c'est lorsqu'il soutient que les chevaux qui vivent en harde (ou en troupeau) ne sont plus que des débiles profonds incapables d'apprendre. Alors il a peut être évolué mais ce n'est pas difficile quand on part d'aussi bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 10:59

canellle a écrit:
Merci pour les photos Natascha, elles repondent a ma question : je vois des chevaux travailles en exterieur et des chevaux qui se defoulent au pre....j'aurai voulu simplement voire des chevaux VIVANTS au pre, en train de brouter tout simplement...bref des chevaux dont on respecte les besoins vitaux elementaires:roll2:

Ce qui me gene enormement c'est que tu parles d'amour, de respect, etc...mais honnetement, tu le vois ou le respect du cheval , la????


PtitePuce : oui, dans des cas comme ca , oui. Ces chevaux ont des yeux si tristes, c'est tellement parlant et qu'on defende cet homme, surtout sur ce forum, pourt moi c'est insupportable.

OK, promis Canelle je n'en parlerai plus, mais alors qrrêtez de me poser des quesions.
Pour moi ce n'est pas le but de défendre ou de parler de Nevzorov ici, je le fais sur le forum de Nevzorov. Aucn problème Canelle, au contraire je me sentirai mieux de ne plus en parler
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 11:06

Honnetement Natascha, j'espere que tu as compris que tout ca ca n'est pas contre toi; je me demande juste comment quelqu'un qui semble aimer ces chevaux et leur offrir une vraie vie de cheval puisse defendre et cautionner un tel homme .
Tu reconnais donc qu'il parle de respect , mais ses chevaux ne vivent pas "normalement"...il n'y a vraiment rien qui te gene la-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 11:28

Canelle
Ce qui compte pour moi, et essaye de me comprendre, c'est le bénéfice que je peux retirer pour améliorer la vie de mes chevaux, ma connaissance équine.
Je ne veux plus parler de Alexandre Nevzorov car il faudrait que je puisse te montrer ce que moi je sais et que tu aies fait l'expérience que moi j'ai faite pour que tu puisses le voir autrement. Ce n'est pas comme tu penses. Par post dans un forum ce n'est pas possible.
Lorsque j'évoque Nevzorov pour moi cela ne s'arrête pas au personage, mais c'est cette philosophie dont il a été le précurseur mais que tant d'autres portent en avant aujourd'hui.
Ce n'est pas pour moi le plus important. Non, mais c'est c que moi j'en fait qui est important.

J'ai aussi dû passer par mes exaspérations, et les mêmes critiques que toi et j'ai eu la chance d'aller voir plus loin et toujours plus loin. Moi je suis en paix avec moi-même.

En fait mon approiche c'est mon approche avec un peu de Nevzorov, une peu de HPS. (Là aussi il y en a qui s'offusquent du mode d'élevage de de HPS). Le monde est loin d'être parfait et pour moi ce qui est important c'est que je reste ethique et droite avec moi-même et les êtres vivants dont j'ai la responsabilité qui incluent mes 3 chevaux, ma chienne, mes 3 chats et mes deux filles.
Il y aura toujours des personnes qui seront avec moi et d'autres contre moi et ce dans tous les domaines de la vie. Tu sais j'ai presque 50 ans, et cela m'aide à voir les choses d'une manèpre différente.

L'important n'est pas que je cautionne tout de Nevzorov, l'important c'est que je sache faire la part des choses et prendre ce qu'il y a de mieux pour ma vie avc mes chevaux. Pour le moment j'apprend encore beaucoup chez Nevzorov et pour le moemnt cela me va. Je ne sais pas commment cela sera dans le futur, je ne sais pas. Il se peut que dans un an je me dise que cela ne cadre plus avec mes propres principes, mais pour le moment, cela cadre. Encore une fois pas le personage, mais la philosophie et le princpe en soi. Du personage en lui même, je suis plutôt tiède car j'ai aussi l'impression d'avoir très peu de points en communs avec lui. Je pense qussi que pour lui je suis tout à fait insignifiante. Mais c'est pas important, ce qui est important c'est la synergie qui fait qu'il en ressort de ma personne quelque chose de meilleur pourmes chevaux que si je n'avais pas été membre de NHE et de cela j'en suis plus que convaincue.
Peux tu comprendre que l'on peut embrasser un mode de vie, sans pour cela partger une pssion débordante pour l'inventeur de ce mode de vie. Tu peux aimer la voiture Mercedes sans pour cela te soucier le moins du monde de son créatuer non?

Néanoins j'éprouve du respect pour ce qui m'a été donné GRATUITEMENT depuis 4 ans au sein de NHE et énormlment de gratiude.

Depuis deux ans il n'y a pas eu un jour ou je me suis dit que j'ai tout bon, que j'ai tout compris et que tout est parfait. Il y a toujours à améliorer et je suis sur ce chemin.Ma structure, mon association, mes connaissances sur la santé des chevaux, tout cela est un processus qui va de l'avant.

Je vais écrire dans ma présentation un peu mon histoire, alors peut être que les choses seront plus compréhensibles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Sam 15 Jan 2011 - 11:33

nono a écrit:

Par contre, si ça fait réfléchir, et évoluer certaines choses, que des gens se remettent en question, et changent, n'enferment plus, par exemple, c'est peut etre ce qu'il faut garder de positif de tout ça ? Quitte a comme Natascha, prendre ce que l'on souhaite, et laisser le reste de coté..

Je pense que l'on va s'arrêter et garder cette jolie phrase de Nono
Revenir en haut Aller en bas
frilison

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mer 15 Juin 2011 - 20:39

Elles sont intéressantes les réflexions de Natasha! mais waoo les trucs qu'elle se prend dans la figure...
Sinon je pense de plus en plus que ce mec c'est un chercheur complétement "fou"... (mais il en faut pour faire avancer les choses)
Un interview ...

LECTIO EQUARIA PALAESTRA

Une étonnante interview d'Alexandre Nevzorov

Nous vous livrons en exclusivité cet article de Maria Sotnikova, interview menée avec Alexandre Nevzorov. Les propos tenus vont peut être vous interpeller, vous plaire ou vous choquer ! Mais notre rôle est de diffuser l'information et nous vous laissons libre de vos opinions... Bonne lecture !

Alexander Nevzorov a été le premier à clamer haut et fort que les chevaux n'étaient pas des créatures nées pour le simple divertissement de l'homme

Maître de la Haute École, il est celui qui a découvert le secret du véritable rassembler. Il est parvenu à enseigner à ses chevaux les figures de manège les plus complexes sans aucun moyen de contrôle, sans aucune punition. Auteur de nombreux livres, films, recherches scientifiques et articles révélateurs, il est le guerrier qui a su porter le coup mortel à ce monstre dévorant, pire ennemi du cheval : le sport équestre. En bref, Nevzorov est au final celui qui a le plus œuvré pour le bénéfice du cheval que toutes les autres personnalités réunies. Et aujourd’hui il continue sa bataille.

A présent, il évoque rarement et а contrecœur les sujets épineux des courses et de l'équitation – les erreurs ont été corrigées, tout n'est plus qu'une question de temps maintenant, tôt ou tard, le monde du sport équestre s'éteindra. Nous pouvons constater désormais que les photos de ses quatre magnifiques chevaux exécutant les figures les plus surprenantes, disparaissent peu а peu de notre internet - un chapitre se tourne... C'est sans enthousiasme premier qu'il nous parle de «la monte d'École » et des spatiums.

Qu'est-ce qui intéresse désormais cet Alexandre Nevzorov qui a parcouru si longtemps seul, cette « voie du cheval »?

Il s'avère, qu'il est vivement intéressé à présent par des choses telles que le mot qu'il conviendrait d'employer pour désigner un gant, par exemple faut-il utiliser le mot GANT du latin vulgaire du XIIe siècle ? Ou devrait-on dire DIGITABULUM - nom utilisé dans la Rome antique pour nommer le doigtier utilisé pour cueillir les olives ? Voilà une question d'une grande importance. Parce que celui qui doit pouvoir nommé ce gant n'est autre que... le cheval.

À la demande de son tuteur, l'étalon noir Kao se dirige vers le pupitre sur lequel sont disposées des lettres latines. Sans se presser, mais avec confiance, empreint d'une sorte de passion nerveuse mêlée avec une totale concentration sur les mots de son précepteur, Kao répond aux différentes questions. Qu'est-il montré sur la photo ? Que fait cette femme ? Quel temps fait-il dehors ? Qu'est-ce qui te plaît dans ton écurie ? Qui es-tu ?

En effet, qui est-il - cet étalon noir d'encre capable de lire et écrire?
Qu'en est-il de cette capacité – est-ce une sorte de phénomène ou bien est-ce normal?
Qu'en est-il s'il nous apparait que tout ceci est aussi simple que la découverte de l'écriture, des chemins de fer, de la physique quantique, de la capacité а écrire de la poésie, de guérir la pneumonie ou de voler dans l'espace - quelque chose que nous sommes censés simplement découvrir un jour?
Est-ce que notre société et notre esprit sont en mesure de ne pas simplement accepter la conception d'une capacité de lecture chez le cheval, mais а changer son point de vue et son comportement en fonction de cette nouvelle information?

Pourquoi le cheval aurait besoin du latin?

AN : Le Latin n'est pas destiné au cheval. Il l'est а l'homme, qui se doit d'apprendre а enseigner cette voie. Il nous apprend а communiqué avec le cheval sans jamais élever la voix et sans jamais utiliser un quelconque effet tactile. Deuxièmement, il nous enseigne а respecter le cheval et а comprendre quel être intelligent et intéressant, il est.

Ainsi, les chevaux sont intelligents?

AN :Comme nous le savons tous, le critère clé de l'intelligence est la capacité d'encoder les sons en caractères graphiques (que nous appelons «l'écriture») et vice-versa - la capacité а décoder les caractères graphiques, la capacité de lire. Ces capacités nous permettent d'obtenir des réponses étonnantes, indiquant une similitude dans le domaine de l'intelligence chez différentes espèces de mammifères. Le cerveau d'un cheval est comparable а celui de l'homme. Si on lui donne des «outils» tels que des caractères graphiques (c.-а-d l'alphabet), nous pouvons alors organiser l'intellect. Nous pouvons donc apprendre à un cheval а associer, généraliser et tirer des conclusions …

C'est quelque chose de miraculeux ! Mais est-ce un miracle de l'homme ?

AN : Bien sûr, le travail prolongé et complexe effectué en main combiné à la parfaite connaissance du cheval précède tout ce qui provoque son comportement intellectuel. Nous avons ici un robuste étalon de neuf ans, plein d'énergie, puissant et grand. Et je dois le convaincre - non le forcer - а rester avec moi pour une durée d'une heure et demi environ afin d'étudier certains types de cartes! Croyez-moi, c'est un objectif vraiment difficile а atteindre. Mais néanmoins il reste de son plein gré à mes côtés durant cette heure et demie. Sans aucun moyen de contrôle. Là nous pouvons parler de miracle en comparaison à la lecture elle-même.

Et quelle est la partie la plus complexe dans le travail préparatoire ?

AN :C'est la première étape, qui consiste а expliquer à un autre animal que vous êtes un être intelligent. Ils ne nous considèrent pas comme étant des mammifères intelligents.

Pardon ?!

AN : Ceci est zoologiquement raisonnable: ils ne considèrent aucune autre espèce en tant qu'êtres intelligents. Ne serait-ce que par les sons que vous émettez ... Avez-vous déjà regardé «Discovery Channel »? Avez-vous déjà entendu le rugissement de l'hippopotame? C'est en gros la façon dont les chevaux perçoivent notre façon de nous exprimer. Cette méthode a été conçue pour prouver au cheval d'une façon assez délicate que nous sommes des êtres intelligents. Pendant les leçons de lecture le cheval découvre qu'il y a une logique, des connexions, de l'information et de la pensée dans les choses qu'un être humain fait chaque jour. Le cheval comprend qu'il possède un drôle d’intellect (de son point de vue).

Donc, ce n'est pas nous qui trouvons que le cheval est intelligent, mais le contraire ?

AN :C'est là la grosse erreur être sûr que le cheval sait que l'homme est intelligent. Une grosse et stupide erreur. Le cheval ne sait pas! C'est à l'homme de le prouver. Pour prouver qu'il y a une logique et un sens à ses actions, qu'il y a un sens dans les sons qu'il émet et qu'il n'est pas dangereux.


Aucun être vivant, y compris l’homme ne nait avec la connaissance d'une seule lettre de l'alphabet. Les humains ne sont pas les seuls а pouvoir lire et écrire. Beaucoup d'animaux sont capables d'exprimer leurs pensées, mais personne ne leur a encore enseigné la manière de le faire.

Equus Legens

Cheval lecteur

Alexandre Nevzorov dit qu'il ne réside rien de particulier dans le fait de donner au cheval un système de caractères graphiques et de communiquer grâce à leur aide. Il ne trouve d'ailleurs pas cela bien intéressant. Ce qui est intéressant est de comprendre comment les chevaux voient et nomment le monde avant d'entrer dans le monde des lettres et des mots de l'homme. Seulement ceci pourrait nous être utile dans l'enseignement. Pour qu'un jour vous puissiez lui demander : « Comment pensais-tu avant ?». Et, bien sûr, la lecture et l'écriture permettent de répondre à ces régulières questions hippologiques, à savoir, quelle nourriture le cheval préfère, quel genre de résidence lui conviendrait, quel genre de temps préfère-t-il et quels compagnons humains ou animaux lui plaisent. Un « homme de cheval » doit connaître précisément ces choses. Et aujourd'hui Nevzorov les connait.

Alors, un jour vous avez marché vers votre cheval et lui avez demandé si il avait froid ? Et il vous a répondu ?

AN : Bien sûr, si je m'étais dirigé vers lui et lui avait demandé « Comment vas-tu ? » et qu'il m'avait répondu qu'il avait froid, ça aurait été de la tricherie. Il y a eu un complexe processus d'étude. J'ai pris deux bouteilles d'eau chaude identiques. Elles étaient toutes deux bleues ; les deux avaient la même odeur et avaient été achetées au même endroit. L'une de ces bouteilles d'eau chaude a été congelée dans un réfrigérateur, une autre était remplie d'eau chaude. J'ai ensuite posé ces deux bouteilles d'eau sur le dos du cheval en alternance et en les désignant. ALGOR (froid) et VITALIS (chaud). Vous allez et venez sur des ALGOR-VITALIS pendant un certain temps. Puis, de sorte qu'aucune association particulière ne se fasse avec les bouteilles elles-mêmes, vous prenez un morceau de glace enveloppé dans un linge et vous le maintenez près du cheval à une certaine distance afin qu'il puisse sentir le froid. En un mot l'explication d'un concept représente quelque chose d'assez prolongé. Après cela le cheval doit être capable d'identifier et d'expliquer lui-même. Il peut être capable de dire si la bouteille est froide ou non, qu'elle est chaude et pourquoi elle est chaude ou bien pourquoi elle ne l'est pas. Et c'est alors que nous pouvons poser quelques questions simples et pratiques. Mais attention le chemin n'est pas aussi simple qu'il n'y parait.

Par exemple ?

AN : Par exemple, il est incroyablement difficile, presque impossible d'expliquer le concept de la douleur. J'en suis au tiers de l'exercice pour le moment et il m'a fallu un an pour y arriver. Comment, vous demandez-vous ? Je ne suis pas censé le dire, je ne suis même pas censé y penser, mais je dois attendre quelques petits traumatismes (écorchures, etc.) qui viendraient à apparaître d'eux-mêmes. Il y a quelque temps Kao s'est s'effleuré la cornée. Nous le savons tous, la cornée est extrêmement innervée et la plus petite éraflure est très douloureuse. Dans le processus de cicatrisation de l'éraflure, alors qu'il sentait cette douleur, je lui ai expliqué cette sensation avec le mot DOLOR, douleur.

Et est-ce qu'un cheval est capable de comprendre des concepts abstraits ?

Oui, bien sûr, le cheval est capable de comprendre des associations complexes et des concepts abstraits. Il peut être capable de tirer des conclusions compliquées. Par exemple, j'ai montré à Kao son abri (le lieu où il vit, qui ressemble à un manège rond avec de grandes fenêtres). Je lui ai montré la photo prise de nuit, il y a une lumière dans l'abri. Je lui ai demandé «Qu'est-ce que c'est ?». Il a répondu : CASA KAO, la maison de Kao. « Et où est Kao ? ». Il a écrit: KAO NON, Kao n'est pas là. Je lui ai demandé: «Pourquoi ?». Il a répondu : ALGOR, il fait froid. Il sait que je l'emmène à l'écurie au chaud la nuit.

Pouvez-vous apporter un exemple des associations ? Un cheval est-il capable de les comprendre également ?

AN :Oui. Je vous le dis une fois de plus - vous pouvez tout leur apprendre. Par exemple, j'ai pris un tricorne et je l'ai mis sur ma tête. Nous avons étudié le mot GALEROS, chapeau, quelque chose qui est mis sur une tête. Kao a appris le mot GALEROS. En un mois et demi, j'ai pris un autre spécimen de chapeau. Je l'ai présenté à Kao et lui ai demandé ce qui était sur ma tête. Il a répondu avec précision - GALEROS. Mais tout doit être enseigné, il n'y a pas de miracles. Si un jour j'allais le trouver en portant un masque, sans lui avoir appris auparavant que le mot latin le désignant est LARVA, sans avoir pris la peine de lui montrer ce masque sur des photos ou sur les personnes qui m'entourent, il est évident qu'il ne comprendrait pas ce que cela représente. Ce serait inutile et honteux de lui demander une telle chose. Il ne vous viendrait pas à l'esprit de demander quelque chose qui n'a jamais été enseigné.


Il n'existe rien de particulier dans cette capacité de lecture chez le cheval, car il est une créature intelligente. Ce qui serait étrange, c'est de constater qu'en possession d'un tel cerveau, il ne serait pas en mesure d'apprendre à lire.


Homo quaerens

Chercheur

Nevzorov n'explique pas exactement le fonctionnement de ce processus d'enseignement de la lecture au cheval. Il estime que ce n'est pas quelque chose qui a été créé pour amuser la foule. Et il ne souhaite pas que cette méthode tombe un jour entre les mains de quelques personnes du cirque ou autres fous avides. Le mystère s'épaissit autour de LEP avec son passé et son imprévisible et mystique avenir.

Est-il vrai qu'il existe une sorte de mystère dans LEP ?

Pas vraiment. Ce n'est pas un mystère, mais certains traits de la méthode sont particuliers. Nous n'avons pas à les proclamer sur tous les toits. Nous essayons de ne pas les révéler. La raison pour cela est la même que la raison pour laquelle l'équipe de volley-ball chinoise ne dira jamais à personne comment elle se prépare et s'entraine. Bien sûr, vous pourrez trouver des caractéristiques particulières par vous-même. Mais il vous faudra environ 5-7 ans de méthode d'essai et d'erreur. Notre méthode nous permet d'éviter ces 5-7, 8, 9, 10 ans.

Et que dire de vos élèves ?

AN :Ils pratiquent l'ancienne méthode, la méthode de confiance réelle.

Donc, il est possible d'apprendre la méthode. Il suffit juste d'entrer dans votre école, c'est celа ? Soit dit en passant, comment peut-on y entrer ?

AN :Oh, une personne qui souhaiterait étudier dans notre école aura juste besoin de quelques "bagatelles" comme par exemple une connaissance parfaite de l'anatomie du cheval, une pratique de la dissection, une connaissance du latin, de l'histoire du monde. Bien sûr, on ne peut appartenir à aucune religion pour entrer. Je suis navré d'avoir à dire cela, mais la religion prive la personne de son auto-identification. Et, bien sûr pour finir, le candidat devra faire des efforts et des sacrifices sachant qu'il devra abandonner sans condition tout attrait pour cette abomination qu'est le sport équestre. Il est intéressant de savoir ce que cette personne a fait pour contribuer à ce lâcher prise. Si vous aimez réellement les chevaux, alors dites-nous, s'il vous plaît, simplement, ce que vous avez fait pour leur bénéfice.

Soit dit en passant, pour autant que je sache, il y a quelque temps vous avez arrêté de monter, et ce même avec votre «voie sans mors». Vous ne montez plus du tout à cheval ?

AN :L'anatomie d'un cheval ne nous laisse aucune chance de monter. Vous devez juste l'accepter. Lorsque j'ai étudié l'anatomie du cheval plus en profondeur, j'ai réalisé que n'importe quel type de monte était douloureux pour le cheval. Son dos s'engourdit quel que soit le cavalier, sa composition et son expérience – qu'il soit maître de la Haute École, ignorant ou simple amateur de CSO. L'équitation est extrêmement douloureuse pour la colonne vertébrale du cheval et sa moelle épinière. En comparaison avec une moelle épinière humaine, celle du cheval est gigantesque et beaucoup plus vulnérable. Cette interdiction quant à la monte devrait être prise très aux sérieux.

Et encore une chose. Dans un de vos traités écrit en 2007, vous mentionnez la recommandation de Pluvinel concernant l'isolement du cheval éduqué en Haute École. Ce point est-il toujours d'actualité ?

AN : Il serait bon de savoir que depuis le temps de Pluvinel la méthode a été polie, mais personne ne se souciait de la santé et du confort du cheval comme nous le faisons maintenant. Pluvinel lui-même montait, utilisait le mors, les éperons, les piliers. Il n'a jamais pensé que le cheval avait besoin qu'on l'aide. Au début, nous nous sommes appuyés sur les anciens maîtres, mais le temps s'est écoulé et nous laissons aujourd'hui derrière nous tout ce qui n'est pas convenable et raisonnable de nos jours. Nous avons abandonné l'utilisation du mors et des outils de coercition nécessaires à l'infliction de douleur. Nous avons abandonné l'exercice des airs relevés, et plus tard abandonné la monte. En association avec cette évolution, nous avons donc prouvé qu'il n'y avait nul besoin de continuer à isoler son cheval. Donc, aujourd'hui, en l'an 2011, je peux dire avec certitude qu'il est insensé de suivre les commandements des vieux maîtres concernant cet aspect. L'école se développe et il ne reste aujourd'hui plus grand-chose de l'ancienne Haute École.


Homo sciens

(Homme de connaissance)

Il est possible que ce déni de la monte, du mors et de la force, cette focalisation sur le bien-être du cheval comme condition préalable à l'intégrité de tous les tests d'intelligence ouvrira à Nevzorov et ses élèves les portes qui étaient restées fermées pour Arnolfini, von Osten et Krall, les premiers professeurs de LEP.

L'histoire ne retient que peu de mentions d'Arnolfini, professeur de Louis XIV. Arnolfini était athée, insolent et duelliste, chercheur, maître de manège et dépourvu de sentiments. On sait qu'il fut le premier à utiliser les cartes de lettres latines pour donner au cheval la capacité d'exprimer ses pensées avec l'aide de mots. Il est également connu qu'Arnolfini a été tué par l'Inquisition, qui avait considéré le cheval lecteur possédé par le démon. Plusieurs siècles plus tard, ces cartes d'Arnolfini, tâchées de sang sont tombées entre les mains du bijoutier allemand et maçon Karl Krall. Krall a grandement modifié la méthode d'Arnolfini et a présenté au monde deux splendides mathématiciens, Zarif et Muhhamed, deux célèbres chevaux d'Elberfeld. Malgré le fait que tous les petits alevins pseudo-scientifiques tels que des zoo-psychologues se soient activement opposés а Krall, tous les vrais savants de l'époque ont confirmé qu'il n'y avait aucune espèce de trucage dans ses expériences. Les chevaux lisaient réellement. Mais personne n'est parvenu néanmoins à en expliquer la méthode.

Karl Krall a cherché la réponse dans la mystique. Qu'en pensez-vous ?

AN : Je ne crois pas en la mystique. C'est pourquoi j'ai commencé а étudier les sciences - la neuro- anatomie.

La neuro-anatomie équine ?

AN :Pas spécialement. Nous avons maintenant brillamment étudié le cerveau de l'homme, alors j'ai dû l'étudier dans un premier temps et seulement après que j'ai pu étudier le cerveau du cheval. J'ai constaté qu'il existait en effet de nombreuses similitudes. Plus encore, je peux déclarer que le cheval nous est supérieur à bien des égards…

Ainsi, un cheval n'est pas seulement intelligent, mais encore plus intelligent que l'homme ?

AN : Nous n'avons pas le droit de déterminer qui est plus intelligent qu'un tel autre. Nous pouvons seulement dire que le cerveau d'une personne a le potentiel de générer de l'intelligence en raison de sa comparabilité anatomique avec le cerveau humain. Nous devons également comprendre que l'intelligence humaine n'est pas héréditaire. Nous pouvons prendre 45 générations de professeurs, écrivains, philosophes et à la fin de cette ligne, nous aurons un petit enfant. Si cet enfant est élevé dans la jungle, nous ne verrons que la bête ignorante, privée de toute intelligence. De cette façon, nous pouvons vous assurer que l'intelligence de toutes les personnes de ces 45 générations de professeurs n'auront été d'aucune aide pour cette petite bête. Je n'ai rien inventé. C'est un fait célèbre. Et, généralement parlant, tout ce sur quoi je base mes recherches n'est en rien comparable avec un genre de découverte douteuse et de devinette sauvage. Il ne s'agit que de la remarquable école neuropsychologique soviétique d'Alexandre Romanovitch Luria. Il a été le premier а déclaré cette chose étonnante : l'intelligence n'est pas quelque chose que nous devrions chercher au cœur de nous-mêmes. C'est quelque chose que nous devrions chercher а l'extérieur. L'intelligence se crée par des liens sociaux, par l'alphabet, les mots, les relations mutuelles, la motricité fine. C'est quelque chose que la société dans laquelle vit la personne lui impose.

Donc, la seule chose reste l'éducation ?

AN :Imaginez simplement à quoi nous ressemblerions vous et moi si nous n'avions pas appris à lire, si notre façon de penser n'avait pas été développée par l'éducation. Et pourquoi êtes-vous si amusé par le fait qu'il est possible d'apprendre à un cheval à lire et à appliquer son jugement sur la situation ? Pourquoi refusez-vous d'accepter qu'il est intelligent ? Cela serait vraiment étrange, si un mammifère possédant un cerveau anatomiquement quasi semblable au cerveau humain ne pouvait pas penser ! La seule raison de tous ces doutes, c'est qu'il est difficile pour un être humain d'accepter qu'il n'est pas le sommet de la création. C'est tout.

Pour autant que je sache, vous avez même fait un film à ce sujet. Il est intitulé Lectio Equaria Palestre. Il ressemble à un film sur les chevaux, mais en fait c'est un film sur l'être humain, n'est-ce pas ?

AN :Oui. Ce film est au sujet de l'Homme, sur les capacités de l'intelligence humaine. Ces capacités ont clairement permis de démontrer que l'intellect n'était pas notre propriété exclusive. Les chevaux ne sont qu'une illustration de la façon dont nous nous berçons d'illusions en pensant que nous sommes uniques. Ce film relate combien nous pouvons percevoir notre propre esprit et les capacités de notre intellect à partir du moment où nous comprendrons que la chose que nous appelons «l'intelligence», la possibilité d'associer, de prévoir et de généraliser est naturel à tous les grands mammifères. Et si quelqu'un porte encore des illusions à ce sujet, il sera amené à changer son idéologie, tôt ou tard.


Nous pouvons percevoir notre propre esprit et les capacités de notre intellect à partir du moment où nous comprendrons que la chose que nous appelons «l'intelligence», la possibilité d'associer, de prévoir et de généraliser est naturelle à tous les grands mammifères.
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 16 Juin 2011 - 11:04

Natascha a eu des propos limite insultants et meprisants sur d'autres posts; elle se prend donc dans la figure, comme tu dis, ce qu'elle a seme un peu partout....par contre je pense qu'on n'est pas tombees dans la vulgarite comme elle l'a fait.
Pour ma part, defendre un type comme ca et pretendre aimer les chevaux, ca ne colle pas; je ne regrette donc en rien mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
frilison

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 16 Juin 2011 - 11:05

J'suis loin de défendre ce type... loool
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 16 Juin 2011 - 11:27

Mais, Frilison, je n'ai jamais dit ca scratch
L'histoire "Natascha" est bien trop longue a expliquer, mais comme tu suggerais qu'elle s'en etait pris beaucoup dans la figure ( je cite), je voulais retablir la verite et simplement t'indiquer qu'elle avait ete bien trop loin sur divers sujets , ici.
Revenir en haut Aller en bas
frilison

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 16 Juin 2011 - 11:47

Okiii Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tsumi

avatar

Nombre de messages : 318
Age : 22
Localisation : Isère
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 8 Mai 2012 - 21:32

Bon j'avouerais ne pas avoir tout lu encore des 13 pages, je poste juste ceci, de ce que je lit sur d'autres sites, parce que ouais ... Ce type m'intrigue au plus haut point ! Et Ondine ta vidéo ... Très séctaire en effet ... Bref je cherche encore

"Ha ha ! Parlons donc de ce cher monsieur...

Ses chevaux sont magnifiques n'est-ce pas ? ^^ Pleins de feu, d'énergie, ronds et musclés...

Ce se sont ni plus ni moins des chevaux travaillés intensément tous les jours, et le reste du temps mis au placard.

Ce qui alerte en premier lieu, c'est le cheval arrondi, presque en rollkür sans le moindre harnachement. Ceci n'a RIEN de naturel.

Des journalistes russes ont réussi à s'immiscer chez lui, et ils ont constaté que les chevaux, en-dehors de la caméra, étaient bardés de harnachements contraignants, de mors sévères sous des mains de plomb !

Pas étonnant que, par peur d'avoir mal et par habituation, ses chevaux aient tous un port digne de faire les plus beaux tableaux équestres, sans la moindre ficelle par la suite.

Même longés, ils portent des élastiques trop courts.


Ses vidéos sont toujours admirablement calculées, bien qu'à mes yeux, elles sont parfaitement grotesques.

Des clichés (toujours plus frappants de vérité sur les défauts d'un cavalier qu'une vidéo) violents, sous des musiques apocalyptiques... et quand on arrive à ses vidéos personnelles, une petite musique douce digne du village des Hobbits dans la saga "Le Seigneur des Anneaux".



Ah oui, et pour finir, quand des centaines de troupeaux de chevaux sauvages russes ont été désignés par le gouvernement pour être abattus, les associations protectrices du cheval se sont défendues de toutes leurs forces, faisant appel à Nevzorov...

...qui est resté parfaitement autiste à leur appel."
Revenir en haut Aller en bas
ondine

avatar

Nombre de messages : 4131
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Dim 13 Mai 2012 - 20:44

me souviens pas avoir mis une video moi scratch ...

en tout cas comme dans tous les sujets de la vie, il faut garder son libre arbitre et faire ses propres experiences... quel dommage pour ces chevaux No
Revenir en haut Aller en bas
Tsumi

avatar

Nombre de messages : 318
Age : 22
Localisation : Isère
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Lun 14 Mai 2012 - 19:06

Tu as raison, c'est vanille la vidéo, je ne sais pas pourquoi j'ai pensé à toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A. Nevzorov   

Revenir en haut Aller en bas
 
A. Nevzorov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» A. Nevzorov
» Nevzorov et sa Haute Ecole
» Quel place prends le travail dans votre équitation ?
» nouveau maitre....sans les mains!
» Totilas ou le cheval qui dansait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Culture équestre-
Sauter vers: