Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A. Nevzorov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 9:17

[quote="nonoPourquoi ne fais tu pas partie de la liste des représentants officiels sur le site de Marie Duizidou ?
forum...[/quote]

Parce que j'ai un boulot qui me sert à gagner ma vie et je veux du temps pour m'occuper de mes propres chevaux. Je collabore avec mon ami le représentant officiel de l'Italie qui est aussi mon parreur. C'est avec lui que j'organise ce qu'il y a a organiser, mais seule ce serait trop pour moi. D'aileur le stge de la France en avril c'est moi qui l'ai organisé avec Jean Louis. Marie a gentiment créé la page sur le site (elle fait du webdesign) Je ne veux pas être sollicitée, je veux rester libre et garder du temps pour mes chevaux. Les autres représentant ont des écuries, ils n'ont pas de travail extérieur comme moi. Ils sont soutenus par une famille. Moi je suis seule et avant toute chose je veux m'occuper de mes chevaux et c'est pour cela que rester dans l'ombre ne me dérange pas, au contraire, j'aime pas trop les étiquettes.
Par contre au niveau politique, je travaille avec le vétérinaire cantonal du Tessin pour une plus grande reglementation en faveur du bien être des chevaux (écuries privées et publiques, école d'équitation, concours de sports équestres etc.
L'histoire de l'enregistrement de tous les chevaux oblgatoires en Suisse est une idée qui est née il y a 2 ans environs car j'ai pu démontrer que comme cela les chevaux seront mieux protéger d'un sale trafic qui se fait.
Mon association est reconnue comme d'intérêt public par les autorités suisses.

Sur ce lien tu verras que dans la revue il y a un article qui parle de moi et me mentionne comme rep de Suisse. J'ai l'article en question mais en .pdf et j'ai voulu le poster mais je ne suis pas réussi, je vais réessayer

http://hauteecole.ru/en/news/?p=113#more-113
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 9:37

Pones,
Je vourais te faire comprendre une chose essentielle, qui d'ailleurs est reconnue par tous les VRAIS éthologistes équins (car il y a plus de charlatans que de vrais, moi je parle des scientifiques)
Le cheval communique par imitation. Le petit poulain imite ses congénaires et c'est sa manière d'apprendre. Le cheval ne vit pas selon des critères cognitifs.
Tu peux conditioner un cheval à faire quelque chose pour recevoir, mais ce n'est pas de la communication.

Entre humain et chevaux, comme entre chien et humains on peut soit communiquer/éduquer soit conditionner.

Il y a un extrait de livre malheureusement en anglish que j'aimerais partager. Il a été écrit en 1954 et n'existe pas en français malheureusement. C'et "Kinship with All Life" de J. Allen Boone:
Donc c'est ni de moi ni de Nevzorov, mais tu y lira la clé qui porte à la communication vraie et qui différence du conditionnement.

...you must first understand the distinction between training an animal and educating one. Trained animals are relatively easy to turn out. All that is required is a book of instructions, a certain amount of bluff and bluster, something to use for threatening and punishing purposes, and of course the animal. Educating an animal, on the other hand, demands keen intelligence, integrity, imagination and the gentle touch, mentally, vocally and physically.

The most significant difference between training and educating an animal...lies in the matter of emphasis. It depends on whether one places emphasis on the mental or the physical part of the animal. The conventional trainer, following traditional and rigid patterns, places his emphasis almost entirely on the physical. As long as his animal looks its best and obeys orders promptly, he is satisfied. This method is limiting to the animal and stereotyped in its results.

The conventional trainer starts from a negative premise. He assumes that he is working with a dumb and inferior form of life which even at its best can go only so far in intelligence and accomplishments because of its "limited brain capacity." If he happens to be working with a dog, his primary ambition is so to dominate the animal that it will be completely subservient to him, obey his every command and treat him with idolatrous attention at all times. It is as though he were constantly saying to the dog: "Now don't forget, you down there, that I am your lord and master! So follow and do everything I say, or else!"

Most of the animals that man has used to serve his own selfish ends down through the centuries have been products of this training-without-educating system. A minimum of intelligence and a maximum of force are employed in order to compel blind obedience. In professional circles this is known as the "make 'em or break 'em" technique. The animal's resistance is so broken down and its spontaneity and initiative so dulled that it supinely does whatever the trainer demands. With its thinking and natural impulses walled off, it becomes a four-legged slave, submissively serving the moods and whims of the human ego that is playing God to it.

The animal educator does just the reverse of all this. Moving into the situation with insight and intuition, he places full emphasis on the mental rather than on the physical part of the animal. He treats it as an intelligent fellow being whose capacity for development and expression he refuses to limit in any direction. He knows that the animal's appearance, actions and accomplishments are only the outward expressions of its state of mind. He seeks to help the animal make use of its thinking faculties, so that there will be corresponding results in its looks, character and actions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 9:50

Je tiens cependant à préciser que quoi que l'on fasse de manière répétée devient du conditionnement et que le conditionnement n'est pas àrejeter d'emblée.
Notre cervau est fait pour être conditionnée, et sache que tous les mammifères le sont. Cela n'empêch pas aussi d'avoir une faculté cognitive et cogitative.

Si tu restes intuitivement branchée au cheval, tu ressentiras des choses à l'intérier de toi, c'est de la communication (intuitive) si ton cheval va mal, tu le vois tout de suite, tu le ressens dans tes tripes. La communication est le fruit de l'amour sincère, le conditionnement est le fruit d'un entrainement.
Si tu aprends à jouer un jeu, il y a unmix entre conditionnement et communication. Lorsque j'écris il y a ce mix aussi. Donc pourquoi vouloir le diaboliser lorsqu'il s'agit de nos chevaux.

Moi je pense que nos chevaux ont le doit que l'on puisse les considérer comme des êtres à part entière, digne de respect, à l'intelligence développée et fine à l'émotion à fleur de peau, à la sensibilité exacerbée qui ont un besoin vital de contact fréquent avec ce qui les entoure que ce soit humains ou congénaires.
Ce n'est pas vrai qu'un cheval laissé dans son pré sans interaction avec nous est plus heureux que le cheval a qui on vient rendre visite régulièrement età qui on propose des interactions sous forme de moments agréables à partager.

Loin de moi l'idée d'anthropomorphisme. Mais le cheval est n être bien supérieur à ce que nous avons coutme de le croire à plusieurs points de vue. L'Homme à caché cela pour pouvoir en abuser plus facilement. Dans les sciècles pasés l'Homme Blanc a fait de même avec l'Homme Noir et aujourd'hui, à la tête du pays le plus industrialisé du monde, il y a un Homme Noir. Tu aurais dis cela il y a 300 ans lors de la guerre de sessession aux USA, on t'aurait fusillé.
Avec le cheval il en est de même, il est d'une gentillesse et d'une générosité extrèmes doublé d'une intelligence fine avec lequel il est possible de communiquer sans pour cela l'avilir au niveau de trucs de cirque. Ceci est toute la base de la philosophie de Nevzorov.

Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 40
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 10:10

Citation :
Ce n'est pas vrai qu'un cheval laissé dans son pré sans interaction avec nous est plus heureux que le cheval a qui on vient rendre visite régulièrement età qui on propose des interactions sous forme de moments agréables à partager.


Et quels arguments objectifs as-tu pour appuyer cette affirmation? Wink Je crois que l'humain se pense souvent beaucoup plus indispensable qu'il ne l'est réellement. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 10:34

Vanille

Un cheval qui peut déambuler en toute liberté dans des centaines d'hectares de terrain varié avec source d'eau et nourriture en harem (qui est sa structure sociale de base) sera heurex sans notre présence.

A partir du moment où nous les enfermons, les cantonons dans des petits prés, souvent plats et sans stimulis ils s'ennuient. S'ils serainet vraiment heureux, il n'y aurait pas besoin de clôture. Regarde les oies, elle déambulent et restent dans leur périmètre sans clôtures.

A partir de lÀ nous nous prenon la responsabilité d'un être vivant et nous devons faire le maximum pour que sa captivitésoit le moins trumatisante possible, tout en sachant que si le cheval est là c'est de part notre choix et non de par le sien. Donc nous en sommes responsables, pas lui.

Si on connait assez bien l'espèce équine, on sait que son besoin principal est la compagnie. Là encore, c'est une compagnie qu'il ne choisit pas mais qui lui est imposée. Donc il lui faut de la variété.

Moi je vois une différence monstre lorsque je vais régulièrement auprès de mes chevaux et lorsque je n'y vais pas, lorsque je suis ici. Par contre lorsqu'ils sont dans les alpages, ils ont tellement de stimulis, qu'ils s'amusent c'est comme un camp de vacances pour eux.

Tu sais Vanille, si tu as un bon rapport avec ton cheval, c'est lui qui vient sans que tu ne doives l'appeler et c'est lui qui te demande gratouille et jeux.

Je n'ai jamais au grand jamais utilisé de friandises pour attirer mes chevaux. Ils reçoivent tous les jours de carottes dans leur gamelle, ils reçoivent leur St. Hyppolyt dansleur gamelle. Ils savent que c'est une chose qui arive automatiquement. Ils ne me doivent rien pour cela et ils le savent. Ils ont des aires de grattages et ils se grattent mutuellement aussi. Ils jouent ensemble et s'amusent sans moi.
Coment expliques tu alors qu'à chaque fois que j'arrive, à peine je sors de la porte les 3 têtes me regardent et arivent dans a direction même s'ils ont mangé et s'ils sont occupés à brouter de l'herbe tendre?

La relation que j'ai avec eux est particulière car je les aime plus que quicinque au monde et j'ai la chance de pouvoir éprouver un vrai sentiment dans mon coeur. Je les aime pour ce qu'ils sont, chacun d'eux et je ne veux pas les changer, les dresser, modiier leur tempéremment.
Ici on m'appelle la sorcière des chevaux car personne ne comprend pourquoi ces chevaux sont ainsi attachés à moi. Chez moi il y a les rues campagnardes qui limitent mes prés et donc les gens et les votures passent.
Sais tu combien de personnes s'arêtent lorsque mes chevaux dorment à mes côtés me demandant s'ils ont un problème, s'il faut appeler le veto car ils nesavent pas que les chevaux dorment couchés lorsqu'ils sont en confiance?
Sais tu pourquoi mes chevaux peuvent dormir tous les trois en même temps sans avoir de sentinelle lorsque je suis là? c'est parce que ils savent que je suis là et que ilssont en sécurité. Le divertissement,la présence, la sensation de sécurité, la nouriture adéquate sont des besoins fondamentaux à tous les chevaux du monde. A partir du moement que JE les ai mis en captivité, que leur captivité soit la plus douce possible.

Il n'y a pas de "trucs" c'est l'Amour qui nous unit.
L'Amour est le Grand Unificateur du Vivant!

Lorsque l'on comprend cela et lorsqu'on arrête de penser mais que l'on comence à laisser couler l'amour du coeur, sans attentes, sans programme, sans buts autre que l'Amour lui même, alors les choses sont automatiquement harmonieuse et le courant passe.
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 11:30

Je ne comprends pas vraiment le besoin d'appartenir a telle ou telle ecole....la meilleure ecole, c'est celle de se mettre assis dans un pre et de regarder les chevaux evoluer, non ?
Pour ce qui est du jeu, pourquoi vouloir absolument jouer avec eux...a partir du moment ou ils ont des copains de pre, ils se debrouillent tres bien sans nous, non ?
Mon ecole serait plutot celle de les laisser vivre, de les soigner quand ca ne va pas et parfois d'en tirer un plaisir egoiste ( balade en longe etc...), et surtout de ne pas se voiler la face.
Pour en revenir au "recule", j'ai deja vu Athena reculer toute seule dans son pre, elle n'a pas besoin de moi pour le faire...idem pour un cabre, une jambette et tous ces numeros de cirque ou l'humain croit , a tort, qu'il a une quelconque connexion avec son cheval.

Je rejoins un peu Doubi, il faut savoir rester humble, il faut accepter qu'on ne fera jamais totalement parti de leur monde et a mon avis c'est la plus belle maniere de les aimer ( mais surement pas la plus spectaculaire....)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 11:50

Tu astotalement raison Canelle.Je pense que tu as trouvé un bel équilibre qui te donne du boinheur et c'est génial.

Mon but était ici pas de dire qui a raison ou ort, mais un peu aller en profondeur sur Nevzorov et ses principes. Qu'il ait tort ou raison, n'est pas à moi de le dire car chacun doit savoir opur soi et loin de moi d'émettre un jugement, mais je tiens tout de même couper court à des rumeurs et é de fausses accusations à son sujet et je pense avoir pris le temps, que vous avez si gentiment mis à ma disposition, pour éclairer la chose sur certains points.

Je vous le répète, ici sur ce forum personne n'a besoin de Nevzorov,( si ce n'est peut être le savoir au niveau anatomie, santé du cheval, et encore!) car vosu avez la juste attitude d'emblée avec les chevaux, mais croyez moi ce forum est une île déserte dans l'océan d'atrociés qui se fait dans le millieu équin.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 40
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 19:31

Citation :
Mon but était ici pas de dire qui a raison ou ort, mais un peu aller en profondeur sur Nevzorov et ses principes. Qu'il ait tort ou raison, n'est pas à moi de le dire car chacun doit savoir opur soi et loin de moi d'émettre un jugement, mais je tiens tout de même couper court à des rumeurs et é de fausses accusations à son sujet et je pense avoir pris le temps, que vous avez si gentiment mis à ma disposition, pour éclairer la chose sur certains points.


Je ne suis pas d'accord avec toute l'approche de Nevzorov, par contre, je trouve formidable la façon dont il dénonce sans appel les méfaits du mors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 19:35



On ne peut pas être parfait et mettre d'accord tout le monde ! Néanmoins son message est fort et fait comprendre beaucoup de choses !
Revenir en haut Aller en bas
Nolina.e

avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Mar 11 Jan 2011 - 20:07

Moi ça me rassure tout de même tout ce que tu dis.

Une autre question, oui je sais j'en pose plein... Pourquoi Nevzorov critique le stick a la parelli et utilise une baguette d'arbuste, quelle différence en fait-il dans son utilisation, dans les 2 "méthodes", ou courant, on dit "qu'il prolonge le bras", ?

Dès que j'aurais du temps j'essaierai de lire le texte en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 16:03

nono a écrit:


Pourquoi ne fais tu pas partie de la liste des représentants officiels sur le site de Marie Duizidou ?
...

Voilà le lien du site officiel de Nevzorov et tu y vois mon nom en bas de page.
http://hauteecole.ru/en/news/?p=10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 16:44

Nono, si tu as un carrot stick de Parelli, essaya de la manier avec beaucoup de doité et de légerté comme le prolongement de ton bras pour indiquer des parties du corps du cheval que tu ne réussirais pas à atteindre avec ta main.

Maintenant essay de le faire en prenant un rameau souple d'arbre.

Tu verra la différence.

Les mouvements au rameau son très délicat, c'est pour cela que l'on l'appelle "l'atouchement"

Tu sais j'ai fait 2 ans de Parelli avant je suis arrivée au niveau 2 donc je sais faire la différence. Il y a un fossé entre les deux approiches mais pour vraiment bien comprendre la philosophie de NHE, il faut du temps, c'est pas automatique. Sur ce forum vos attitude c'est déjà du 90% de compris, tandis que toute autre méthode de dressage que ce soit Parelli, Honza, Hempfling formattent l'esprit à un tel point que nous oublions de vraiment écouter, regarder son cheval. Ici au moins je vois que on est à l'écoute du cheval et c'est un plus
Revenir en haut Aller en bas
Do d'eau

avatar

Nombre de messages : 460
Age : 35
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 19:21

J'ai appris plein de choses qui vont me faire cogiter... J'avais entendu parler de ce monsieur vu quelques vidéos mais beaucoup de choses ne me plaisaient pas... probablement dû aux "On dit" les fameux...

Je vais réfléchir à tout ça à tête reposée. En tout cas je me retrouve pas mal dans ton approche des chevaux Natascha.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 19:27

Je sais qu'il y a plein de "on dit" pour disciminer Nevzorov. Beaucoup est orchestré par les adeptes des sports équestres qui ont peur de voir leurs gains milliardaires disparaître en même temps que le droit légal de torturer les chevaux. Nevzorov est l'unoique qui gueule aussi fort et qui prouve que l'on peut faire autrement.
Je ne dit pas qu'il est parfait, non loin de là, mais l'image que lon a de lui est fausse.

Moi je suis ici aussi pour répondre sincèrement à vos questions car j'aime ce forum et je trouve qu'il doit fleurir car Des Chevaux sans Equitation est destiné à être le futur, pour le bien de nos enfants, afin qu'ils puissent apprendre que la collaboration la dignité et l'amour sont compatibles avec Cheval.
Revenir en haut Aller en bas
ondine

avatar

Nombre de messages : 4131
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 19:44

effectivement il y a de quoi reflechir...

merci en tout cas de nous presenter ta vision de la relation cheval/humain, tu as ecrit beaucoup de choses que je pense etre justes..
merci aussi de nous avoir parlé de ton association, cette notion de partage est particulierement belle... et je sais (nous le savons toutes ici!!) que ce n'est pas evident d'aller a contre-courant...
Revenir en haut Aller en bas
Nolina.e

avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 20:26

Natascha ne t'inquiètes pas je ne demandais pas de preuves pour cette histoire de nom inscrit, c'est juste que je trouvais ça bizarre qu'elle ne t'ai pas mentionnée, mais vu ton discours je ne doute absolument pas de ton honnêteté, je trouve vraiment super tout ce que tu nous expliques.

Je comprend mieux pour le stick, mais par contre, je ne comprend pas trop la différence d'utilisation parelli/la cense, je connais bien, je suis malheureusement assez avancée aussi, je suis une déçue de cette méthode, j'ai compris trop tard, après 2 ans de pratique que je faisais vraiment erreur avec tout ça..., bref, donc parelli "touche le cheval", parfois violemment avec le stick, je voulais savoir, a quoi sert la branche "concrètement", pour quel genre de demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 23:17

Les chevaux apprennent par imitation et au début les geses sont assez amples. Mais au fr et à mesure que la communication se fait, l'énergie remplace l'amplitude des gestes. Il y a parfois des moments où il faut communiquer quelque chose de précis au cheval. Dans Les exercices que l'on fait, tout est séquntiel. Nous pouvons demander au cheval de mettre son postérieur sous son corps, et puis lui demander de le mettre 5 cm plus en desous encore. Si tu te trouves à la hauteur de l'épaule, car on communique toujours côte à côte avec le cheval , d'égal à égal, d'un côté et puis de l'aitre. Comment veux tu indiquer le pied posterieur avec ton bras? impossible car l est trop court. Donc tu utilise la brindille de bois tendre et tu efleures le pied pour lui indiquer que tu veux qu'il avance encore son pied. Si ton cheval est sintonisé à toi, il comprendra ton message et s'il ne l'est pas il ne le comprend pas. C'est pas grave, ce sera pour une prochaine fois.

Le cheval est toujours libre toujours. Il peut en pleine conversation dire, "Ohmaintenant j'en ai assez je vais brouter et je vais voir mes copain". Il en a le droit et toi tu dsois te sentir fière et heurese car c'est une preuve que ton cheval a confiance en toi, qu'il sait que tu lui laisse le vrai choix et que c'est sans conséquence.

Moi je souris une fois si le cheval me dit oui, mais je souris deux fois si le cheval me dit non car il n'y a pas plus beau qu'un cheval qui se sent vraiment libre d'être ce qu'il est. C'est cela le respect.
Toi aussi tu as le droit de dire non au cheval. Un jour il vient te chercher pour jouer, ce jour là tu n'as pas envie, tului doit simplement "non pas envie". Et le cheval respectera ton non sans se sentir offensé car il sait aussi qu'il a le droit de dire non.
Alors le jour où tous les deux vous dites "oui", c'est une vrai oui, un consentement mutuel et la symphonie peut commencer, l'hymne à la Vie dans toute son harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Jeu 13 Jan 2011 - 23:34

Ici, tu peux voir une session de communication selon Nevzorov par un élève qui est dans l'école depuis 2 ans et qui est le représentant de Norvège

http://www.youtube.com/watch?v=95g3mnDyH-M

Dans la communication, a tout moment le cheval peut s'en aller. et au bout de 2 minutes de concentration sur un exercice, il y a 5 minutes de jeu. Une session ne dure jamais plus longtemps de 10 minutes en tout et cela au maximm 2 fois par jour. Tout le reste du temps le cheval est en prairie avec ses compagnons.

Chaque élève de NHe, chaque représentant a son style et cela te montre aussi la grande liberté que nous avons.
L'unique règle c'est le respec absolu du cheval car le but est que son tempérament ne soit jamais castré

Il faut dédier beaucoup de temps à un humain pour communiquer avec un cheval. Chacun est libre de choisir la manière dont il veut passer ce temps. Chaque persone prend le temps pour approfondir plein d'aspects avec son cheval avant de pouvoir se permettre de demander quoi que ce soit.

Je pourais en parler durant des heures car c'est vraiment fondamental, ce respect, ce temps que l'on se donne. C'est comme dans une amitié.
Mes vrais amis, ce sont mes chevaux et j'agis avec eux avec l plus grand des respects. Et Fred que vous voyez sur la video fait de même et chacun des élèves à l'Ecole NHE.
NHE c'est avant tout un travail sur soi même, sur ses émotions, sur ses propres manques et blessures et frsutrations. Lorsque l'on a pris conscience de ses propres faiblesses et de ses propres forces dans notre manière de tisser nos relations, alors nous pouvons commencer à envisager d'avoir une vraie conversation avec son cheval.

Tu vois comme on en est loin dans les sports équestres et tu vois comme sur ce forum ci beaucoup en sont proches. Comprends tu pourquoi j'aime ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 11:39

Personnellement j'ai beaucoup de mal avec cet homme, avec cette ecole. Je me base, il est vrai, uniquement sur ses videos de representations, mais en meme temps, si c'est ce qu'il veut qu'on sache de sa methode, ca en dit long sur la personne :roll2: http://www.youtube.com/watch?v=eHaEzGz0HeE

Je marche peut-etre trop au feeling, mais le cote "cavalier noir", les flammes, et le cheval qui execute des figures de dressage entre 4 murs, ca ne m'inspire rien de bon quant au respect du cheval.....et puis parmi ses adeptes, il y a des phrases qui reviennent toujours, des expressions, ca fait un peu bourrage de crane tout ca, non ?

"L'unique règle c'est le respec absolu du cheval car le but est que son tempérament ne soit jamais castré" Ben moi, la , je vois justement un cheval castre, un cheval oblige de faire ce qu'on lui demande en tout cas....entre 4 murs, je me demande comment le cheval peut etre libre scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 12:43

Je e comprends. Cette video est vieille de 5 ans. Les choses ont bien changé depuis. Si on a que ces 3 minutes pour se faire une image, alors je te concède que c'est asez rébarbatif. Moi j'ai essayé de donner des éléments supplémentaires, mais je le répète, je ne veux pas prêcher pour ni contre. Il est juste pas loyal de se fixer sur une seule video de 3 minutes sur youtube vielle de 5 ans pour étiquetter une personne, un cheval, une école, un mouvement, un philosophie etc.

Saches cependant que ces 4 murs sont unoiquement un manège d'exercice où le cheval passe une heure par jour pas plus. Après il est dehors dans un paddock. ce leiu est adapté pour la sécurité du cheval. Le terain est uniforme pour que le cheval ne risquepas de se faire mal.

Ici on montre en 3 minutes des moments attachés les uns aux autres. Il faut aller au delà de l'image.
Mais je ne dis pas que Nevzorov doit plaire à tous, au contraire. Je respecte donc entièrement ton avis et te laisse seule juge face à cette video si c'est là lepoint crucial pour toi et si tu veux absolument te focaliser sur cette video.

Il faut aller audelà du théâtre et des apparence pour se rencontrer vraiment et en t'arr^tant sur cete ideo tu ne vas pas à l'a rencontre du personage, mais certainement tu n'en n'a pas besoin ni l'envie, et c'est très bien comme cela.

Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 12:46

Les mots "liberte", "respect","amour du cheval" etc.....reviennent tres souvent dans cette "philosophie"....et je trouve ca completement incompatible avec un cheval qui travaille puis qui est mis en paddock apres.
Pour moi la liberte et le respect du cheval ca serait plutot un cheval libre dans un pre le plus grand possible et qu'on laisserait surtout tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 12:56

Canelle, c'est unequestion de point de vue.
Pour moi soit le cheval est libre et alors il n'a aucune interaction avec l'homme, il vaque à ses occupations dans l'immensité de la nature avec ses congénaires selon sa structure sociale qu'il a acquis ces derniers millénaires. Il suffit de regarder les horreurs en mérique sur le parquage des Mustangs que pour comprendre que le cheval libre est une utopoie!

Soit on le domestique comme nous l'avons fait, mais alors il faut en prendre soin. Un cheval livré à lui même dans un pré peut être heureux, mais tu ne peux pas juger si un cheval qui a une interaction respecueuse avec l'homme qui le connait soit moins heureux.

A chacun de voir. Moi en tous les cas je sais que mes chevaux sont plus heureux d'avoir une interacion avec moi, je suisun peu leur distraction car un pré cela est ennuyeux, sauf si c'est uen montagne avec des tas de stimulis sur des kilomètres à la ronde.
Maintenant chacun fait comme il peut, mais moi je n'abandonnerais pas mes3 chevaux dans un pré et c'est tout. Sans interaction il n'y a pas de relation qui peut naître.

Ne soit pas si réductioniste. La réalité n'est pas que Nezorov fait une heure de manège et puis les enferme dans un paddock. Il joue avec eux beaucoup plus que tu ne peux imaginer, il les pare lui même, nettoie leur litière et paddock, les brosse deux fois par jour. Bref il en prend soin.

Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 13:05

Il en prend soin mais ne respecte pas leurs besoins elementaires...tu parles de litiere , c'est donc qu'il y a box...et puis brosser des chevaux 2 fois par jour...ca fait plaisir a qui ??? un cheval "libre" aime se rouler dans la boue, dans la poussiere des qu'il le peut , non ?? mais c'est vrai qu'un cheval boueux, ca ne fait pas tres joli sur les videos....
Il y a une grande difference entre laisser ces chevaux libres au pre et s'en occuper , malgre tout, tres bien et les abandonner, comme tu dis...mais pourquoi vouloir interagir absolument avec eux??? jouer avec eux ?? pourquoi ne pas plutot leur proposer quelquechose et les laisser libre de "repondre" ? en ne les enfermant pas entre 4 murs ( la, le choix est limite Embarassed ) pour commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 13:12

moi aussi je brosse mes cheaux 2 fois par jour, ils adorent cela et dès que j'ai fini ils vont se rouler dans la boue. De même lors de la douche (va voir sur la video que j'ai posté sur la douche) et moi je suis heureuse de les avoir brossé, gratté et que cela leur a fait du bien. Chez moi aussiilsont un box avec unebonne litière bien confortable. La porte est ouverte, c'est un deux pièce de qoom carrés. Ils sont libre d'aller sous la pluie et dans la boue s'ils veulent mais, je ne sais pas pourquoi, ils préfèrent être à l'abris lors de mauvais temps.

Dès que j'arrive au pré ils arriventvers moi et demandent intempestivement d'interagir avec eux. Je les grattes, même entre les mamelles, mes louloutes adorent cela. Ils adorent les caresses sous la queue, toutes douce, là la peau est comme celle d'un bébé. Ils adorent que je leur lave le cul avec de l'eau tiède, cela gratte moins!

Et toi ta jument qu'est-ce qu'elle adore de toi? le sais tu?
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: A. Nevzorov   Ven 14 Jan 2011 - 13:24

Donc , les chevaux de Nevzorov, sont libres ? leurs box est ouvert en permanence ??

Mes chevaux preferent s'abriter en ete pour se proteger des moustiques...quand il pleut ou qu'il neige, je les vois le plus souvent dans le sens du vent, mais a l'exterieur scratch

Pour ce que ma jument aime, oui , je le sais, merci.

Et quand j'ai vu que ma jument allait se rouler apres l'avoir brosse, je me suis dit que je n'avais rien compris, je lui avais enleve sa protection naturelle, pour satisfaire MON envie de la brosser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A. Nevzorov   

Revenir en haut Aller en bas
 
A. Nevzorov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» A. Nevzorov
» Nevzorov et sa Haute Ecole
» Quel place prends le travail dans votre équitation ?
» nouveau maitre....sans les mains!
» Totilas ou le cheval qui dansait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Culture équestre-
Sauter vers: