Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Conférence: le vieillissement du cheval (34)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Conférence: le vieillissement du cheval (34)    Jeu 19 Mar 2015 - 17:30



Je viens de voir ça sur le net :

Comme chaque année, l'équipe des vétérinaires de Biodalg animera une conférence, ouverte à tous, à l'étrier des Cabanelles à Valflaunès (au nord de Montpellier), le samedi 29 novembre prochain de 10h à 16h.
Pour en savoir plus:
http://www.biodalg.com/blog/journee-portes-ouvertes-88.html

Montpellier est si loin

Cela m'aurait bcp intéressée... Ahhh... Embarassed Sad

Pour me consoler, j'ai trouvé un résumé de cette conférence

Citation :
COMPTE-RENDU DES CONFERENCES « LE VIEILLISSEMENT DU CHEVAL »
par les vétérinaires de Biodalg - novembre 2014



1-- Intervention du Docteur Françoise Loshouarn :

Le vieillissement est un phénomène naturel, il s'agit donc plutôt de lutter contre le vieillissement prématuré du cheval et d'aider le cheval âgé à « bien » vieillir.
Les problèmes liés à l'appareil digestif sont la première cause de mortalité chez les chevaux « âgés », de l'ordre de 33% pour les plus de 13 ans et de 55% pour les plus de 15 ans.

Signes de vieillissement :
aspect du pelage, fonte musculaire,amaigrissement, ralentissement général,augmentation du temps de sommeil, raideurs, modification de l'appétit, des dents, de la vision, très grande sensibilité au moindre changement (facteur de stress).A l'intérieur du corps, baisse de la circulation des micro-nutriments, de la thermo-régulation (le cheval prend plus facilement froid),de l'activité du foie, et ce, d'autant plus qu'il a reçu des substances toxiques en quantité dans sa vie (anti-inflammatoires, anesthésies générales, antibiotiques à large spectre, etc...)
Contrairement aux idées reçues, un cheval âgé en état ne doit pas présenter de dos ensellé.

Mécanismes majeurs du vieillissement liés à l'alimentation :
stress oxydant et stress carbonyl. Pour faire simple, les déséquilibres dans les processus d'échanges au niveau cellulaire accélèrent le vieillissement.
Les causes internes : inflammations chroniques, difficulté du foie à jouer sont rôle de détoxification, etc...
Les causes externes : le stress (loin devant), la trop faible quantité de fibres (foin) et les granulés en trop grande quantité, les cures d'antibiotiques à répétition, les vermifugations trop fréquentes,le sport à haut niveau, alors que l'activité physique régulière et raisonnable est bénéfique, etc...
Tout cela a pour conséquence la baisse des défenses immunitaires, l'apparition d'arthrose, les problèmes rénaux …

Comment agir :
sur les conditions de vie : limiter le stress dû aux changements d'habitudes (lieux, compagnons,routines...),permettre au cheval de se rapprocher au plus près des besoins de son espèce : se nourrir tout au long de la journée, se déplacer sur de grands espaces, être en groupe avec ses semblables, s'abriter du soleil, du vent, de la pluie...
sur l'alimentation : dès le plus jeune âge, donner du foin à volonté, ou au moins deux à trois fois par jour, de très bonne qualité. Limiter ou supprimer les granulés, complémenter avec des micro-nutriments de très haute qualité (sans produits de synthèse) ayant une action globale et profonde sur le cheval.

Equisénior, mis au point par les vétérinaires de Biodalg :
à utiliser sous forme de cure d'un mois, en automne et au printemps la première année, puis à adapter à chaque cheval. Ce produit permet un drainage du foie, une action anti-inflammatoire et apporte des nutriments naturels hautement assimilables.


2-- Intervention du Docteur Alain Boutonnet :

Les modifications les plus importantes liées au vieillissement affectent le système nerveux, l'appareil circulatoire et le système endocrinien.
Les enzymes sont des catalyseurs des réactions chimiques au niveau cellulaire. Leur activité est augmentée par le zinc, le cuivre, le manganèse etc... à des doses infimes. Elle est inhibée par des « poisons enzymatiques » comme le DDT, la Dioxine, le Parathion et autres polluants, même à des doses très très faibles (« La dose ne fait pas le poison »).

Au XXème siècle, des chercheurs ont montré combien il suffit de peu pour modifier l'organisme au plus profond de ses constituants.
Samuel Hahnemann, père de l'homéopathie, avait dès le XVIII ème siècle fait le même constat : le remède homéopathique agit de façon très active à des doses infinitésimales. Exemple : quand on prend Arnica 9 CH, c'est la plante diluée à 0,0000..... (18 zéros!), la molécule n'est plus identifiable.
Pour imaginer une quantité aussi infime, il faut se représenter une goutte de Gin dans un train formé de 660 wagons-citernes remplis de jus de fruit. Ce train mesurerait 10 km de long.

Trois remèdes homéopathiques fréquents pour les chevaux âgés :
Arsenicum Album : pour le sujet anxieux avec agitation, impatient, qui a peur de la solitude, avec aggravation la nuit, qui recherche la chaleur, d'une grande maigreur, présentant des troubles de tous les appareils (notamment des diarrhées)

Baryta Carbonica : pour le sujet précocement vieux, défiant (peur des étrangers), lent en tout, présentant une fonte musculaire, avec état aggravé par le froid humide, une locomotion et une digestion difficiles (spasme oesophagien)

Kalium Carbonicum : pour le sujet irritable, hypersensible à tout (météo, bruit, douleur...), querelleur (ne supporte pas d'être séparé de ses congénères, mais est agressif s'ils sont là), très frileux, sensible aux coups de froid (bronchite, toux violente), sujet aux œdèmes, épanchements, présentant un état de faiblesse cardiaque, digestive, circulatoire...

C'est en observant attentivement le psychisme, puis le physique et enfin les symptômes locaux , que l'on pourra choisir le remède et la dilution adaptés à l'individu, selon « sa façon de faire sa maladie ».
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5604
Age : 28
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Conférence: le vieillissement du cheval (34)    Jeu 19 Mar 2015 - 17:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence: le vieillissement du cheval (34)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!
» HE et le cheval au travail
» Cheval qui mord au sanglage...
» Jakou étho:vidéos et photos jusqu'à monter cheval nu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: Le vieux cheval-
Sauter vers: