Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La dénaturalisation du cheval?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La dénaturalisation du cheval?   Jeu 5 Mar 2015 - 23:14

Coucou, je voudrais parler de dénaturalisation du cheval ou poney, dans nos club ou pour les particuliers.
La semaine dernière, j'ai été à une réunion FFE, sur Paris ; pour défendre la nature du cheval et poney.

J'ai parler du rasage des vibrisse (ou moustaches!), de la pose de fers et du tondage exagérés, de l'alimentation et de la détention en box et stalle.

J'ai osez dire les sujets qui fâches! j'ai dit que le rasage des vibrisses chez le cheval, se situant sous le menton et le dessus des yeux, est problématique, beaucoup trop de cavaliers et cavalières, clubs, ... rasent systématiquement les vibrisses de leur cheval ou poney, pour le soit-disant esthétisme ; pourtant elles jouent un rôle important pour le cheval, comme chez le chat, le chien, la vache, ou tout autre animal.
Pour le cheval, elles permettent de se repérer, de toucher les choses si il ne peut pas les voir, il ne peut pas loucher, pour voir devant son bout du nez, donc il doit se servir de ses vibrisses, avant de pouvoir le toucher avec sa bouche (la peau). Elles lui permettent de ne pas se cogner sur sa mangeoire, ou savoir si le fil électrique de la clôture est branché ou non.
Comme la Suisse l'a fait, j'ai proposé d'interdire cette pratique pour le peu barbare pour le mental et la nature du cheval et du poney. Sur une dizaines de personnes seulement 2 étaient d'accord avec moi!


Aussi pour le tondage, si un cheval transpire trop c'est qu'il travaille trop longtemps et surtout trop dur! Donc le meilleur moyen est de le monter à bonne condition, donc pas trop longtemps en ne le faisant pas galoper ou sauter des heures et heures d'affilés!
Le cheval, comme les autres animaux, a un poil épais l'hiver qui lui permet de ne pas avoir froids. Je trouve que les propriétaires de chevaux et poneys les tondes vraiment trop pour tout et n'importe quoi, surtout que après ils sont obligés de mettre un tas de couverture! j'en ai vue lorsque je faisais du club en mettre jusqu'à 3 ou 5 couvertures sur les chevaux! Encore un sujet à embrouille à la FFE!
Idem sur le ferrage, dés que le cheval est en âge de travailler, allez! up! des fers! Le cheval naît sans fers, c'est qu'il n'en a pas besoin.
La aussi seulement 2 personnes étaient avec d'accord.

Aprés venait l'alimentation, j'ai proposé de faire une campagne de sensibilisation pour la nourriture uniquement au foin et herbe, qui est l'éléments de base du cheval. Quand je vois des chevaux sur-excité c'est à cause de l'alimentation notamment l'avoine, qui a pour bute "de faire sortir l'énergie maximal du cheval" et de la garder en forme pour le travail qu'il a faire.

Et la réponse que le manager du groupe de la réunion est > dans le monde de l'équitation seul l’esthétique et la classe compte, et nous voulons des chevaux au "top" donc l'alimentation au foin n'est pas possible.
Pour l'hébergement, je vois certains chevaux et poneys qui reste dés fois des heures voir des jours sans bouger de leur box ou stalle, j'ai proposé deux heures par jours obligatoire de pré ou paddock avec une vie en groupe (au moins 3 chevaux). Là aussi, il m'a répondu, Si on laisse trop de liberté aux chevaux ils ne seront pas aussi performant!
J'ai aussi parlé du coupage trop court ou rasage de crins ou à l'inverse les crins trop long. J'ai proposer de trouver un juste milieu. Je vois dés fois des chevaux avec des crins qui trainent par terre, bien évidemment ces chevaux n'ont aucune vie extérieur, les pauvres ne peuvent pas brouter de l'herbe sans se manger les crins ou se marcher dessus quand ils font un pas!
Ces chevaux ont des crins trés lons, dû croisements pour typer la races, je pense nottament au gispy vanner / irish cob.

Et à l'inverse, des cavaliers coupent les crins beaucoup trop courts voir les rases, que ce soit la queue (surtout pour les traits), que la crinière. Comme ces chevaux et poneys n'ont plus de crins, ils ne peuvent plus chasser les parasites naturellement et sont "intoxiquer" de produit plus ou moins chimiques anti-mouches!

La aussi je me suis faite incendier, la réponses à été, ce qui compte c'est l'ésthétique et la pratiquité (pas français ^^' cette phrase!) et peut importe les produits chimiques du moment que ça plait au cavalier, bref ... voilà!


Bref... sa à été une catastrophe, évidemment les cavaliers dit "professionnels" surtout de concours de haut niveau ou plus petit, ne pense qu'à eux et ne pense pas à leur cheval ou poney!


Qu'est-ce que vous en pensez?


Dernière édition par catwolves le Sam 7 Mar 2015 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vinca18

avatar

Nombre de messages : 1527
Age : 45
Date d'inscription : 25/07/2011

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 8:00

Je pense que c'est une belle bande de cons et que tu as vraiment du mérite à essayer de faire bouger des nazes aussi englués dans leurs principes et leurs arguments débiles.
J'ai plus envie d'être diplomate et je crois que pour ces gens-là, contrairement aux enfants,on devrait systématiser la fessée ou les baffes!
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7678
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 9:49

bravo à toi d'avoir essayé de te faire entendre... mais quand on a des œillères et des bouchons dans les oreilles, et quand on pense à sa petite personne, rien de changera...
Revenir en haut Aller en bas
petitecherie

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 41
Localisation : 44
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 10:29

Aaaah !!!!!! Merci, merci, merci !!!
Enfin quelqu'un qui ose

Je partage et je plussoie ce que tu dis.

Et encore, j'ai envie de dire : les cavaliers pro, c'est leur métier, il faut que leur cheval soit rentable, performant (même si je n'approuve pas, attention).
En revanche, j'ai plus tendance à m'insurger pour les amateurs qui usent de ces mêmes pratiques.
Dans la pension où est mon cheval, celui-ci partage son pré avec un poney monté une fois par semaine et qui est rasé de la tête aux pieds. Qui dit rasage dit donc polaire plus grosse couverture plus couverture de cou EN PERMANENCE. Depuis quelque temps, il faut très doux l'après-midi (13-14°) et soleil, les couvertures ne sont pas enlevées (ceci concerne d'ailleurs tous les chevaux de la propriétaire de la pension, qui ont une couverture depuis le 1er novembre, jamais enlevée depuis).
J'ai également la même difficulté à faire admettre que e foin est l'alimentation de base du cheval, aujourd'hui beaucoup sont complémentés pour "éviter" d'avoir à donner du foin.
Bon allez je m'arrête là parce que je vais m'énerver
Revenir en haut Aller en bas
Azona

avatar

Nombre de messages : 153
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 03/10/2014

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 13:55

Je te rejoins sur beaucoup de point Catwolves et tu as beaucoup de mérite d'essayer de faire entendre la "voix" du cheval. Malheureusement, la FFE n'ira jamais dans le sens du cheval car il va dans le sens opposé à celui des cavaliers! Et comme c'est les cavaliers qui paient la pension/les cours/la licence etc, on va dans leur sens. C'est plus logique pour eux!
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 20:32

Bon courage a toi et Bravo, moi cela fait longtemps que j'ai arrêter d'en discuter avec les cavaliers,...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 6 Mar 2015 - 21:40

Et encore j'ai quand même le statut véto-éthologue, parce que les deux autres personnes qui était de mon côté étaient seulement cavaliers amateur, et se sont fait traités d'imbécile, qu'ils n'y ont rien à dire car aucune connaissance de la santé et comportement des équidés, ... et j'en passe --"

Sa me rassure que vous pensez comme moi sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Capaline

avatar

Nombre de messages : 2315
Age : 27
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 16/04/2014

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Dim 8 Mar 2015 - 16:53

Je pense pas que ce soit seulement une question de "statut"... il n'y a pas besoin d'être véto pour avoir forcément de la crédibilité... Wink

En suisse, le rasage des vibrisses est interdit, il serait grand temps que la France prenne position pour ces choses la, et pour moi ça n'a rien à voir avec la FFE qui ne doit pas se sentir concerné pour ces choses la...

_________________


Nohra
, ponette pie noir de 9 ans et Ficelle, ponette bai de 1 an
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie 21

avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 48
Localisation : 21330
Date d'inscription : 05/02/2014

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Dim 8 Mar 2015 - 20:36

Jespère vivre le moment où une loi s'imposera à tous ces cons, qu'ils deviendront officiellement maltraitants! Que nos pratiques soient mises en avant, que nous ne soyons plus obligés de nous justifier parce que nos chevaux vivent toute l'année dans des espaces ouverts, avec de l'herbe et du foin pour nourriture!!! Mes chevaux (8) ont une moyenne d'âge de plus de 20 ans, j'en ai accompagné un jusqu'à ses 40 ans, et ne connaissent aucun box, aucun rasage, aucun fer, aucun "gazou gazou" débile qui ne donne de satisfaction qu'au triste individu régressif qui prétend savoir s'en occuper!
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 1 Mai 2015 - 11:37

http://la-comedie-equestre.over-blog.com/article-33486376.html

A lire et à méditer,et peut-être faire tourner sur d'autres sites?....


Dernière édition par MIREILLE le Ven 8 Mai 2015 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Parodie

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 24
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 1 Mai 2015 - 14:23

+1 Mireille! Même si dans les faits, c'est toujours un peu décevant de constater que ce qui est activement prêché n'est pas vraiment appliqué..
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie 21

avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 48
Localisation : 21330
Date d'inscription : 05/02/2014

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 8 Mai 2015 - 16:01

Merci Mireille pour partager cet écrit! J'ai envie de le placarder sur les murs des centres équestres de mon secteur!
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   Ven 8 Mai 2015 - 16:13

flower

https://www.facebook.com/aacusc/photos/a.588534124537972.1073741828.588191594572225/882342675157114/?type=1&theater
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dénaturalisation du cheval?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dénaturalisation du cheval?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dénaturalisation du cheval?
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!
» HE et le cheval au travail
» Cheval qui mord au sanglage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Au quotidien :: Ethologie-
Sauter vers: