Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Devenir pareur... fausse bonne idée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 24 Oct 2014 - 16:16

Bonjour à tous !

ça fait quelques temps qu'une idée me trottine dans la tête... Me lancer dans le parage. Je pare moi-même mon cheval (merci piednat !) ça me plaît bien, j'aide une amie à parer les siens également.
Dans le coin où je suis (région lyonnaise) il n'y a pas tellement de pareurs, je connais quelques personnes qui sont obligées de faire appel à des maréchaux parce qu'aucun pareur n'est disponible/trop loin, et je vous laisse imaginer le résultat...
Mon idée ce serait pour l'instant de tenter le coup, j'ai un boulot à côté donc un statut genre "auto entrepreneur" ça m'irait bien, histoire de tester sans prendre trop de risques...

Du coup mes questions :
- quelle formation pour s'installer à son compte ? J'ai bien vu des formations à 6000€ en Angleterre, mais pas les moyens d'une telle somme, arrêter de travailler pour me former sur de longs mois...
- j'ai pas un physique de bûcheron, ni une force démesurée... avec l'habitude, ça peut venir ou il faut vraiment être de nature assez costaud ? Sur le long terme, ça donne quoi question santé ?

Vous en pensez quoi ? Idée pourrie ou pas Razz

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6266
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 24 Oct 2014 - 19:38

Alors, alors...

Je ne suis pas pro, donc je répondrai avec mon expérience et je laisserai les vrais pros me contredire !

Question formation, soyons honnêtes : la majorité des proprios (et pas que...) est déjà tellement paumée quant aux différentes écoles de parage, que le fait que tu aies fait telle ou telle école franchement...ça changera pas grand-chose. Et il y a de quoi être largué ! Quand on voit les résultats de certains pareurs "labellisés" ou qui ont fait la "super-formation-pro-de-machin-truc", ça fait juste peur ! Shocked
J'aurais tendance à dire que, plus que la formation de base, le problème va être de te forger un réseau, par le bouche-à-oreille. Ce dont les gens ont besoin, ce n'est pas d'une pareuse qui a fait une formation à 10000 euros. Ils ont besoin de quelqu'un de logique, d'ouvert, de patient avec les chevaux et avec les gens. Quelqu'un en qui ils peuvent avoir confiance. Voilà le vrai problème, à mon sens, quand on cherche un pareur. Parce que ça, ça ne s'apprend pas par une quelconque formation...
Et toutes ces qualités-là, si tu les as et que tu "navigues" un peu partout, ça se saura et ça sera apprécié. Et petit à petit, tu finiras par te faire un carnet d'adresses.
Mais il faut bien sûr comprendre que cela peut prendre du temps, et que ce n'est pas du tout rentable. Parce que, bien sûr, quand tu te "fais la main" sur les chevaux des gens, même si tu fais du très bon boulot, tu ne peux pas demander la même rémunération qu'un "vrai" pro. Problème bassement terre-à-terre : le matériel, lui (plus la voiture, ect...), va bien coûter le même prix ! Donc, à toi de voir si financièrement c'est jouable pour toi de parer à perte le temps de faire ton trou dans ton coin. Very Happy

Le physique de bûcheron, franchement, je l'ai pas non plus ! Les muscles, ça aide pas vraiment si tu ne sais pas quoi en faire. Wink C'est en forgeant qu'on devient forgeron, si j'ose dire ( boulet ). Les gestes, les postures sont propres à chacun et s'acquièrent au fur et à mesure de la pratique. C'est sûr que si tu fais un parage toutes les 3 semaines, tu souffres, parce que tu ne pratiques pas suffisamment pour que ton corps s'adapte à la pratique (non seulement au niveau musculature, mais surtout au niveau des gestes et des postures globales). Mais ne jouons pas les Bisounours : c'est un métier physiquement éprouvant. Si tu as déjà des problèmes de dos à la base (par exemple), réfléchis bien avant de te lancer. Mais de mon point de vue, les risques ne sont pas tant de la fatigue et de l'usure que de la fréquence des accidents possibles.

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 24 Oct 2014 - 21:23

Penser aussi aux proprios cons, qui font n'importe quoi et ensuite t'accusent d'avoir mal paré, alors que le problème vient d'ailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6266
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 24 Oct 2014 - 21:28

Ça va de soi, dès le moment que tu veux bosser avec des animaux, il va falloir supporter les proprios. Rolling Eyes

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 24 Oct 2014 - 21:34

Merci pour vos réponses !

En gros si je comprends bien, pas forcément besoin d'un diplôme/d'une formation pour se déclarer en tant que pareur ? Pas comme les coiffeurs qui doivent avoir un CAP coiffure ? D'un autre côté je sais pas si j'oserais créer une activité de parage sans avoir une formation "reconnue"... Et puis les futurs-hypothétiques clients, ils demandent à un moment ou à un autre comment on s'est formé non ? Ou pas ?
(En même temps, piednat est venu me former l'an dernier, je ne crois pas lui avoir demandé où il s'était formé... Le fait qu'il ait été pro m'a suffi ^^)

Du coup, question administratif, pas besoin de justifier de quoi que ce soit ?
Un statut d'auto-entrepreneur est possible ?  

Les proprios cons... c'est inévitable Wink Il y en a tant que ça ? Franchement Razz

Question physique... Lul tu as l'air de beaucoup parer Wink tu t'es vite habituée ? Justement niveau santé, j'ai une scoliose... avec un trépied... un tabouret... l'habitude... ça passe ? pale

Merci merci merci pour vos réponses, j'ai plein d'interrogations à ce sujet parce que ça me plaît beaucoup, et je me rends compte que pas mal de proprios aimeraient garder leurs chevaux pieds nus mais sans entretien ça tourne à la cata...
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 2:07

oui autoentrepreneur c'est possible.
Oui il y en a à la pelle.c'est l'une des raisons pour laquelle pied nat a plus ou moins arrêté.
Si physiquement tu es déjà un peu bancale, c'est peut-être pas la meilleure chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6266
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 13:00

Franchement, je pense que pas mal de proprios, s'ils ont le choix entre quelqu'un qui a fait une formation à 10000 euros et quelqu'un qui a paré énormément de chevaux de tous types et de toutes (ou non) pathologies (d'autant plus si dans le lot, il y a le cheval de la copine de machin, ou plusieurs chevaux de l'écurie truc, ou les chevaux qu'on a vus pieds-nus sur tel parcours -oui on sort de la charte mais quand même -), choisiront l'expérience et les résultats qu'on aura vus sur place, plutôt que ceux qui sont seulement potentiellement rattachés à une quelconque formation pro.

Sinon, question réglementation professionnelle : y en a pas ! Gros avantage ou gros problème. En tout cas, n'importe qui peut s'installer pareur. Après, les qualités professionnelles et humaines font le reste. Wink

Je PARAIS beaucoup (par intérêt, et aussi parce que si je le faisais pas, personne le faisait. Bref.). Depuis que j'ai changé de région et d'activité (et de moyen de transport), c'est beaucoup plus difficile. Pour te dire, je suis ici depuis presque 2 mois et j'ai fait un seul parage (et encore, seulement antérieurs, comme première approche pour la ju ). Donc quand je dis qu'on souffre quand on ne pratique pas assez, c'est du vécu !!!!! Mais voilà : ne pas être professionnel à part entière te laisse quand même une sacré liberté : de choisir les gens pour lesquels tu veux travailler (ô bonheur !), de t'adapter au cheval (au bout de 2 pieds, le cheval en a marre, tu peux arrêter et revenir plus tard, le proprio ne râlera pas qu'il t'a payé pour 4 pieds et pas 2 Wink )...

Si tu as des problèmes de dos, l'intérêt est encore plus grand pour toi de tester et de voir si tu peux négocier avec tes limites physiques ! Mieux vaut le savoir avant d'avoir investi réellement et de s'être installé Wink
Perso, j'ai beaucoup de problèmes de posture (lombaires, notamment), et bizarrement quand je pare beaucoup,j'ai moins mal au dos. Et oui : mon dos est mon "outil de travail", donc je suis forcée d'y faire attention, tant dans la vie quotidienne que pendant le parage.

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 14:05

D'accord merci pour ton avis, c'est vrai que de la manière dont tu le dis, ça paraît (hahaha) logique.

Je vais me renseigner pour les démarches administratives, j'ai beau travailler dans l'administration, ça me gonfle tous les papiers et les délais

Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6266
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 14:19

Après, il faut garder à l'esprit que tu vas avoir affaire à de l'humain (avant même d'être confrontée à de l'équin Wink ), et que par conséquent tout le monde ne réagira pas de la même façon. Mais globalement, voilà ce que moi j'ai pu constater des attentes des proprios de chevaux pieds-nus.

Pour les démarches, je ne peux que te soutenir moralement !

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 14:46

Oui tu as raison il vaut mieux "tester" sur un nombre réduit de personnes au début, pour voir si physiquement, humainement et "équinement" ça passe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Sam 25 Oct 2014 - 22:52

Moi je me lancerais pas comme ca....entre parer sont cheval et parer les autres y a une différence.
Certaines pathologie, soucis de pieds sont bien particulier et nécessite quand même des connaissances.

Pour ma part on m'a déjà demandé de parer des chevaux autres que la mienne....je refuse de le faire...déjà pour me protéger en cas de souci....et ensuite parce que c'est pas parce que je fait ma jument que je suis pareuse...je n'ai pas la formation ni le niveau pour l'être...
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5562
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Mar 11 Nov 2014 - 0:08

Alors çà en est où ce projet ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Jeu 13 Nov 2014 - 22:02

Alors j'ai demandé conseil à piednat, il m'a conseillé de garder dans tous les cas un salaire fixe à côté car c'est une activité très physique sur le long terme...
Dans une semaine je passe un concours important pour moi, donc d'ici là je fais rien, mais après je vais essayer de faire quelques parages pour des connaissances, pour tester ma capacité à "communiquer" avec les propriétaires, et voir si j'arrive à faire des chevaux autres que ceux que je connais (si je tiens le rythme mais aussi si par exemple j'ai une bonne position pour prendre les pieds...). L'idée étant de ne proposer que des parages "entre" ceux d'un pro, ou en attendant de trouver un pro. Je me sens pas de faire des chevaux avec des problèmes lourds niveau parage (fourbure, babouches...)
Voilà où j'en suis pour l'instant, c'est à dire pas beaucoup plus loin que là où je vous avais laissés
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5562
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Jeu 13 Nov 2014 - 23:02

si tu veut, il y a les miens à faire !
Revenir en haut Aller en bas
luludoudou3

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 27
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   Ven 14 Nov 2014 - 21:37

T'es un peu loin, sinon je serais venue avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devenir pareur... fausse bonne idée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir pareur... fausse bonne idée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir pareur... fausse bonne idée ?
» devenir pareur
» Devenir pareur
» La fausse bonne idée des montres valeurs refuge...
» Eclairage à LED - Fausse bonne idée?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: Orthopédie et soins des sabots-
Sauter vers: