Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 19:31

En fait, C'est R. qui m'a dit que Melba devenait ingérable et que je devrais la monter pour la "remettre" dans le droit chemin.

Personnellement, la seule chose que j'ai remarqué c'est une jument devenue plus méfiante parce que R. s'amuse à la chasser en permanence quand il soigne Seigneur (Pas méchant comme chasser mais bon). Maintenant, elle sursaute au moindre bruit et au moindre mouvement brusque, même si c'est moi alors que depuis le début, elle sait que je ne la frapperais pas.

Avez-vous observé ça chez vos chevaux ? Qu'ils devenaient plus sur l'oeil ?

Son changement me fait m'interroger sur le fait que je devrais "reconstruire" ma relation au sol avec ma jument. Mais il n'y a pas que ça, j'ai l'impression qu'elle me fait moins confiance qu'avant. Elle refuse le pansage la plupart du temps, même si hier, j'ai réussi à faire ces deux antérieurs sans soucis (parage), la plupart du temps elle refuse aussi. Aujourd'hui, elle est venue au petit trot me voir quand je suis arrivée (c'est la seule qui est venue) mais à refuser les carottes et le pansage, elle est simplement rester à brouter autour de moi.

Bref, ça ne va pas fort avec elle pour le moment et l'arrivée de la nouvelle n'arrange rien.
Revenir en haut Aller en bas
Griotte

avatar

Nombre de messages : 1561
Age : 21
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 20:28

Roh, les remarques "à la R", je l'ai entendu tellement de fois.... Comme si le fais de monter allait les "remettre bien", d'ailleurs, bien pour qui ?! "Bien", par rapport à quoi ?
Melba a quand même l'air d'apprécier ta présence, je trouve.

Je ne sais pas trop te dire pour Melba mais le poney dont je m'occupais est passé par plusieurs passes un peu pareilles quand il a compris qu'avec moi, le travail et l'obligation, c'était bel et bien fini, mais il avait un passé très lourd et j'ai toujours mis ça sur ce compte là(ainsi que mes états d'âme qui correspondait toujours à ces passes distantes). Je ne sais pas trop à quoi c'est dû mais je préfère qu'ils soient distants que résignés ou éteints car ils savent qu'ils seront forcés.

Mon message est un peu inutile.. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 20:39

Non tu me rassures, tu me redis ce que je pense.

C'est juste qu'il m'a fait peur l'autre là et ... je m'interroge. Je veux le meilleur pour ma jument. Ordinairement le printemps, c'est le moment où j'ai le plus de contacts avec elle et là je suis en manque.

l'arrivée de Chanel a bouleversé pas mal de choses aussi pour Melba.

Mais l'idée était vraiment ça quoi : vu que Melba est jeune si on ne la monte pas, elle va redevenir sauvage et infréquentable et là ce sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Griotte

avatar

Nombre de messages : 1561
Age : 21
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 20:50

Laisse lui un peu de temps, ça ne doit pas non plus être évident pour elle d'accueillir une autre jument, qui est très appréciée par Newton en plus ! Je me dis que son petit monde doit être quelque peu bouleversé et qu'elle doit être pré-occupée par d'autres choses, puis si R s' "acharne" à la chasser à chaque fois, elle doit se demander quoi. Ce qui ne veut pas dire qu'elle va devenir sauvage, je suis sure que ça va passer, tu fais déjà tellement de choses pour tes chevaux ! (même si tu as l'impression que c'est banal, je le dis, malheureusement, ce n'est pas le cas... ).

C'est une idée qui a la vie dure on dirait Dommage que les remises en questions ne le soient pas autant !! Ce qui m'énerve dans cette idée c'est que c'est le cheval qui devrait être disponible, "bien" pour nous et nos petites envies... Comme si on était le centre du monde de nos chevaux Rolling Eyes bounce
Revenir en haut Aller en bas
Christelle

avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 51
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 21:03

Mais c'est n'importe quoi ! A la base les chevaux n'ont pas été créé pour que ces demi dieux d'hommes se fassent plaisir sur leur dos...

La relation, l'éducation, les codes, tout cela se passe à pieds.

Melba est jeune et les miens alors ? ils prennent tous les deux 5 ans cette année, Univers n'a pas été monté depuis que je l'ai (8 janvier 2012) et Ustique vu qu'elle a pouliné je ne sais même pas si elle a été débourrée et je m'en fous, elle n'est pas là pour etre montée.

On me l'a vendue pour une demi sauvage, cet après elle était a manger de la belle herbe dans le jardin et bien elle s'est arretée pour apprécier mes gratouilles.

Mes poneys sont respectueux, calins et me font confiance et si ce n'était pas le cas je ne leur monterai pas sur le dos pour "recadrer"
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 21:14

Doubi a écrit:
En fait, C'est R. qui m'a dit que Melba devenait ingérable et que je devrais la monter pour la "remettre" dans le droit chemin.

Personnellement, la seule chose que j'ai remarqué c'est une jument devenue plus méfiante parce que R. s'amuse à la chasser en permanence quand il soigne Seigneur (Pas méchant comme chasser mais bon).
Et avec R. il faut faire quoi pour le "remettre" dans le droit chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
Christelle

avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 51
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 21:18

Et oui il est vrai que l'arrivée d'un nouveau les perturbe un peu. Univers est devenu hyper collant quand Ustique est arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 12 Avr 2013 - 21:27

J'ai toujours l'impression de ne pas du tout faire assez.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6263
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 9:00

+ 1000 avec tout ce que les filles ont dit !

Mais c'est pas possible ! Tu sais ce qui se passe ? C'est que ça vexe l'ego de ces messieurs (ou dames, hein, peu importe Razz ) de voir qu'on a une super relation avec notre cheval, alors qu'on ne colle pas nos fesses sur son dos comme-tout-le-monde. Si en plus, au départ tu n'as déjà pas la même vision des choses, il te prennent en grippe et ça retombe sur ton cheval. Lui est taxé de fou dangereux et toi d'imbécile. Mon Dieu, que je connais ça !

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Christelle

avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 51
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 9:36

ou de cheval capricieux ou de cheval-roi etc etc etc... mais sérieux on s'en fout non ? du moment que nous on sait que l'on a une vraie relation basée sur le respect.

Ne change pas ta façon de faire, c'est toi qui est dans le vrai et si tu as le temps vas voir le post que j'ai ouvert sur les chevaux d'écurie...
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6263
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 10:00

Ouais !!!! cheers

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 13:47

Quand j'ai décidé d'arrête de monter Quelly je me suis posée la même question. Est ce que le fait de ne plus la travailler allait la faire devenir une jument intenable. Alors j'ai arrêté de la monter mais j'ai continué le travail à pied, la longe.
Et puis petit à petit je me suis lassée.

Ca fait maintenant 3 ans que la miss n'a plus travaillé et elle n'a jamais été aussi obéissante et posée.

Alors ne t'inquiète pas Doubi, continue comme tu le fais et ça ira très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 14:43

Comme toi, Poney, je suis toujours choquée de voir qu'un effleurement suffit à faire bouger Melba alors que les trois autres font leur "rentrer un peu de dedans", mettre pas mal de pression avant qu'ils ne se décident.

Mais d'entendre qu'on me répète depuis l'arrivée de Chanel que ma jument est devenue sauvage, intenable, ... alors que moi j'ai pas de souci ben j'en viens à le croire. Si seulement, je pouvais me trouver ma petite prairie à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 14:49

Les gens sont incroyables quand même : Il faudrait que rien ne change quand on introduit un nouvel élément au groupe. Il est normal que l'arrivée d'une nouvelle jument change le comportement des autres. Et il est probable que si Melba se préoccupe moins de la présence des humains, c'est parce qu'elle s'occupe de Chanel. Les humains la dérangent, la distraient.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 14:55

Revenir en haut Aller en bas
Christelle

avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 51
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 16:04

Alors univers est aussi mal éduqué que melba, ainsi que ma brebis... le soir quand il a fini sa ration, il va dans le seau d'ustique et ma brebis, elle n'attend même pas que ma ponette finisse, elle mange avec elle dans le seau.

Que mes animaux sont mal élevés et à recadrer...
Revenir en haut Aller en bas
codaix

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 48
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 17:21

J'ai quelques témoignages à apporter sur ce sujet :
- j'ai gardé six mois au pair une jument avec de l'arthrose, pas montable. J'avais une relation en or avec elle, elle était très respectueuse, très sage, profonde, proche...

- avant cela, j'ai eu un cheval difficile, intimidant, qui chargeait ou se levait sur moi. Un ami véto à qui je m'en plaignais m'a conseillé de le mettre au box H24 et de le monter tous les jours avec une cravache bien utilisée, pour lui faire oublier sa condition sauvage et le faire rentrer dans le droit chemin. Je n'ai pas suivi ses conseils, comme vous l'imaginez ! et depuis, je ne fais plus appel à cet ami comme véto, j'ai trouvé un autre plus proche de ma philosophie ! Et le fameux cheval a été remis dans le droit chemin par une amie plus charismatique que moi, mais pas violente du tout pour autant.

- et enfin, l'intégration des nouveaux venus dans un troupeau donne toujours lieu à un moment de flou, de battement, où les chevaux sont un peu dans l'insécurité, sans savoir où ils en sont, qui fait quoi... normal qu'à ce moment ils se montrent différents aussi dans leur relation avec nous. On peut les rassurer en restant pareils à nous-mêmes et en les laissant trouver leur nouvelle place.
Revenir en haut Aller en bas
Shae-Ashira

avatar

Nombre de messages : 2384
Age : 22
Localisation : Sur une étoile violette goutant au nectar des nuages.
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Sam 13 Avr 2013 - 20:06

Courage!! Moi je suis sûr à 100% que tu es géniale avec ta jument! Et quelle jument!
"Mon" cheval est bien plus froid avec moi. Il préfère rester avec les autre manger que de venir me dire bonjours Pas fous la grosse bête.
Revenir en haut Aller en bas
bestioles28



Nombre de messages : 18
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 9 Aoû 2013 - 18:08

Je me greffe sur ce post pour donner ma petite expérience.
Je passe aussi pour la dingue de service à ne pas monter ma puce. A moi aussi on me dit qu'elle est gâtée, que je lui passe tout, que la laisser attraper sa malette et ma banane autour de ma taille, c'est l'encourager à mordre.
N'empêche que je lui fait les soibs au pré sans licol, elle ne bronche pas, même avec les autres à côté. Je peux l'emmener se balader en longe sans soucis, elle ne fait pas l'andouille et reste totalement gérable et à l'écoute. Donc, j'en déduis qu'elle n'est pas si mal élevée que ça, juste facétieuse etje ne veux pas, mais alors absolument pas, qu'elle perde cet aspect de sa personnalité.
Le premier maréchal qui s' est occupé d'elle quand je l'ai ru était adepte du "rentre-dedans" quand elle bougeait un peu. Total, il a fallu deux bonnes années pour qu'elle reste sage au ferrage car pour elle maréchal était égal à grosse trouille. Avec beaucoup de patience et de douceur, mon maréchal actuel a réussi à lui rendre le ferrage acceptable. Comme quoi la violence et cravachage à tous crins ne sert à rien et fait même plus de mal que de bien.
Sinon, pour la prise de distance c'est normal, et même sans nouvel arrivant. Il y a des jours où ma grosse me calcule à peine et d'autres où elle me fait une super fête. Il ne faut pas s' inquiéter pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 9 Aoû 2013 - 22:16

Non on peut très bien avoir un cheval non monté très bien éduqué..je dirais même mieux éduqué que monté puisque le fait d'être a pied va nous "obliger" a plus porter attention a cette éducation a pied.

A pied c'est la base de toute relation avec le cheval.

Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Ven 9 Aoû 2013 - 22:18

 

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
bestioles28



Nombre de messages : 18
Age : 43
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   Lun 12 Aoû 2013 - 13:39

En tout cas, nos séances de petit travail à pieds ont l'air de plaire à la miss qui est venue d'elle-même ce matin et a mis toute seule le nez dans son licol.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE fait de ne plus monter nos chevaux, les changents-ils point de vue éducation ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel metier faire avec les chevaux?
» Avoir son cheval chez soi, les trucs indispensables par rapport à une pension ?
» nettoyage!!!
» besoin d'aide pour cloture électrique
» JBL Silikatex fait gravement et mortellement monter le GH et la conductivité .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Au quotidien :: Education-
Sauter vers: