Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 monter ou pas telle est la question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chamarel

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 14:38

Hello!

Avec Titus on en a fait des km ensemble. Lui cheval de manège exploité dans une structure de renom (selon mes "sources"  :wink: saut à 2,5 ans vu que c'est un poney D) mais vendu suite à une mauvaise blessure ne le rendant plus performant et qui m'a poussé à l'arrêter à 20 ans. Donc travailler en rond pendant 1 heure ça nous a les deux toujours horrifiés. Avec mon petit niveau et mon envie d'aventure on s'est lancé dans la randonnée.  
Pour vous dire que certains chevaux aiment voir du pays, se donner, ne jamais ressentir la fatigue. C'est un cheval courageux qui a un dos à toute épreuve, un moral d'acier de battant qui aime marcher, malgré sa petite taille voulant toujours en découdre avec les grands rouges (en Camargue = chevaux bais de manège). Sans lui j'aurais jamais osé imaginer partir justement en Camargue, un souvenir magique, me lancer dans tant d'activités.
De mors Pelham on a passé à un licol de monte de randonnée, il m'en a fait baver même avec le jus qu'il avait, j'oserais plus monter sans mors un autre cheval, enfin pas pour l'instant.
Maintenant qu'il est retraité il est encore fringant et on le sens encore l'envie de battre la route (il est promené en main). Malgré tout je vous assure qu'en randonnée on est pas seulement des heures à cheval, on crée une réelle complicité on est parfois amené à être dans la même galère, on prend soin de sa monture avant tout malgré la fatigue et que cette expérience de vie est totalement géniale, on rencontre des gens d'ailleurs, vit au rythme des autres, visite des régions splendides, bref on vit l'aventure.
Enfin je ne regrette rien et suis prête à recommencer, tout ça pour vous dire que l'équitation n'est pas forcément tourner en rond sans buts en bousillant nos montures, mais du partage avec humains et chevaux de manière simple et authentique. biz chamarel



Dernière édition par chamarel le Mar 19 Mar 2013 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 14:49

désolée,mais nous sommes sur un forum"sans équitation" Wink
Revenir en haut Aller en bas
chamarel

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 14:57

ben oui je pensais que partager mon histoire pourrait apporter une discussion flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 16:33

Ben, en fait, la seule question que cela soulève c'est est-ce que tu viens participer à notre forum pour parler de tes équidés, de leur santé, de leur problème ou de leur joie de vivre, ou bien est-ce que tu viens essayer de nous dire que nous faisons fausse route ?
Ici, même si certaines personnes montent , elles ne viennent pas parler de cela. Car ce n'est pas l"objet du forum. Il y a une multitude de forum où les gens qui s'éclatent avec leurs chevaux en rando ou en compétition, peuvent raconter tout ça. Ici, ce n'est pas le sujet. On parle d'autre chose.
Il ne faut pas confondre cheval et équitation. Quand on a la chance d'avoir ses propres chevaux, on s'en occupe, on passe beaucoup de temps à faire autre chose que les travailler , les monter. C'est de ces autres choses dont nous parlons ici. Et c'est un autre regard que nous portons sur eux, sur la relation qu'ils ont avec nous. Je suis sûre que tu as des photos où ils n'ont aucun équipement sur eux, où ils sont nus, au naturel. Ce sont celles-là que tu devrais mettre, si tu as envie de nous faire partager ces moments-là.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 18:12


Ne le prend pas mal, hein, on t'explique juste notre vision des choses, comme tu viens de nous exposer la tienne. :wink:

Mais s'il te plait, ne caricature pas notre propos en le réduisant à : "L'équitation, c'est juste tourner dans un manège sans respecter les chevaux". Je pense que tout le monde en a conscience ici. Nous ne sommes pas un forum anti-équitation, mais sans équitation. Tu vois la nuance ? On est simplement passés à autre chose.

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 18:18

ou pas... Il y a des cavaliers sur le forum, mais le but de celui-ci est justement de ne pas parler de ce qui touche l'équitation, remettre le cheval au centre...
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 18:19

Oui, passés à autre chose, dans le sens, passés à un autre centre d'intérêt que l'équitation. Wink

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Lun 18 Mar 2013 - 18:21

Wink
Revenir en haut Aller en bas
chamarel

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 19 Mar 2013 - 8:02

no soucis un forum est un lieu d'échanges loin de moi imposer une idée, je pensais naïvement que vu ce forum n'est pas anti-équitation partager un échange, j'ai compris le concept.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 19 Mar 2013 - 12:11

Nous sommes en effet ouvert au débat sur ce forum. D'ailleurs nous avons déjà eu ce genre de discussions par le passé.
Par contre, il serait bien que tu évites les détails techniques genre de parler de type de mors etc... Wink
Revenir en haut Aller en bas
fabrice

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 42
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 9 Aoû 2013 - 10:16

Mais le cheval est le seul animal dont une partie du corps s'appelle le "passage de sangle"...
Petite devinette connue : pourquoi met-on une selle sur le dos des chevaux pour monter?
Réponse : parce que si on la mettait sur le ventre, on se casserait la figure !
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 9 Aoû 2013 - 11:59

 
Revenir en haut Aller en bas
fabrice

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 42
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 11 Oct 2013 - 20:40

Il y a une expression qui me choque assez quand je regarde (rarement) des émission consacrées au sport équestre, dressage, saut d'obstacle, etc ..., c'est quand le commentateur parle du cavalier comme d'un centaure. Le centaure n'a qu'un seul cerveau ;donc, dans le couple cheval-cavalier, le cerveau du cheval ne compterait pas, la monture ne serait qu'un véhicule. C'est un peu nier la personnalité et le caractère du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 11 Oct 2013 - 20:42

Ben oui, on "fait du cheval" comme on "fait de la moto"...Rolling Eyes 

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 11 Oct 2013 - 20:53

Lul800 a écrit:
Ben oui, on "fait du cheval" comme on "fait de la moto"...Rolling Eyes 
exactement Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Griotte

avatar

Nombre de messages : 1561
Age : 21
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Ven 11 Oct 2013 - 21:06

Je suis bien d'accord avec Fabrice. Et puis, le rêve du Centaure, c'est celui du cavalier, pas celui du cheval... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Sam 12 Oct 2013 - 10:43

C'est clair. Rolling Eyes Et puis, perso j'ai de l'ambition : le centaure, c'est petit comme créature, je préfère le sleipnir :



Avec quatre sabots + deux pieds ! 

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
fabrice

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 42
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Dim 13 Oct 2013 - 23:27

Les Equidius de Pandora, dans Avatar, c'est mieux : 3 ou 4 mètres, 6 jambes et une prise neuronale pour communiquer de cerveau à cerveau ... pas besoin de mors, de cravache, d'éperons, et ça porte sans problème un humain.
Revenir en haut Aller en bas
Cobou

avatar

Nombre de messages : 2087
Age : 25
Localisation : Seine-maritime ( 76 )
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 8:14

Je ne sais pas si j'ai le droit de lancer ce sujet ici, mais, je voulais reprendre la remarque d'Erell dans le post " Réflexion sur notre façon d'aborder le cheval " :

Urane29 a écrit:
Perso, j'admire juste les relations simples et vraies où l'humain ne se sert pas du cheval comme faire valoir...

Pensez-vous qu'on puisse monter sans avoir pour autant cette notion de "faire-valoir" derrière tout ça, et que la relation, même avec équitation, peut être vraie et réciproquement respectueuse
Alors j'espère que c'est une réflexion qui ne débouchera pas sur juste un "non" pour ceux qui ne montent plus, et un "oui" pour ceux qui montent encore...
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 12:40

Ok ! Alors...

NON ! boulet 

Non, je plaisante. Razz Je n'en sais rien. Je crois que je fuis depuis trop longtemps le milieu de l'équitation pour pouvoir répondre.
Que serait une relation "équitante" sans faire-valoir pour moi ? Peut-être une relation d'où toute forme de compétition et de comparaison serait exclue. Tant au niveau de la pratique que de l'image que l'on veut projeter de soi avec son cheval par rapport aux autres...Quelqu'un qui ne rechercherait jamais le regard des autres, sur le terrain comme dans le virtuel (poster des photos sur Internet...)...

Mais cette recherche du regard des autres, je me demande souvent (à titre perso) si on ne l'a pas, même sans monter. Que cherche-t-on, par exemple ici quand on poste des photos de nos chevaux ? Veut-on simplement donner des nouvelles, faire partager notre bonheur ou nos galères ? Mais quelque part, on attend bien des compliments (sur la santé de notre cheval, sur la façon dont on raconte nos "aventures", même sur l'esthétique de nos photos...) ?

L'acte désintéressé existe-t-il ? Vous avez 4 heures ! 

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5529
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 13:23

je pense que l'acte désintéressé (quand on fait quelque chose, ou rien, avec nos chevaux, mais juste pour nous même ) sont les meilleures moment que nous pouvons vivre !!!
De bons souvenir que l'on garde en mémoire, et personnes pour les critiquer, c'est juste des moments parfait !! 
Revenir en haut Aller en bas
fabrice

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 42
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 14:41

Il est très difficile de faire un acte purement désintéressé. J'ai remarqué que dans les nombreux Blogs où les cavaliers et nombreuses cavalières parlent de leurs chevaux, le cheval sert surtout de faire valoir. Les gens parlent surtout d'eux -même :comment ils ont bien débourré leur cheval, comme ils le montent bien, etc... On le voit aussi dans la tenue traditionnelle des cavaliers en dressage, toujours tirée à quatre épingles. Ce qui se rapproche le plus de l'action désintéressée, c'est l'éthologie, mais ce terme est un peu mis à toutes les sauces dans les centres équestres. Ce vers quoi il faudrait tendre, c'est s'adapter au cheval, en respectant son mode de vie, et non adapter le cheval à soi. On voit un parfait et sublime exemple d'acte désintéressé dans le film d'animation Spirit, l'étalon des plaines : à la fin, l'indien Petit Nuage guérit sa jument mais choisit de s'en séparer et la libère pour qu'elle vive sa vie de cheval libre avec l'étalon. Petit Nuage sait que Spirit, qu'il aime beaucoup, sera malheureux enfermé, et qu'il ne peut repartir seul sans Rivière ;il a pris également conscience que Spirit et Rivière ont des sentiments l'un pour l'autre, et qu'il ne doit pas se mettre entre eux. "Prends bien soin d'elle", dit-il (comme je l'ai fait, c'est à ton tour maintenant). Se séparer d'un cheval, c'est un sacrifice, une décision que peu de gens auraient le courage de prendre. Pour Petit Nuage, le bonheur et l'intérêt de Spirit et Rivière doit passer avant le sien, et d'une certaine manière, cela le rend heureux.
Malheureusement, ceci n'est qu'une fiction qui est difficilement réalisable dans la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 22:03

Lul800 a écrit:
Ok ! Alors...



L'acte désintéressé existe-t-il ? Vous avez 4 heures ! 
Moi moi j'ai envie d'écrire une tartine   ....je me pose cette question ces derniers temps ^^

Je vais me doucher et je reviens^^
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mar 12 Nov 2013 - 23:07

Lul800 a écrit:


Non, je plaisante. Razz Je n'en sais rien. Je crois que je fuis depuis trop longtemps le milieu de l'équitation pour pouvoir répondre.
Que serait une relation "équitante" sans faire-valoir pour moi ? Peut-être une relation d'où toute forme de compétition et de comparaison serait exclue. Tant au niveau de la pratique que de l'image que l'on veut projeter de soi avec son cheval par rapport aux autres...Quelqu'un qui ne rechercherait jamais le regard des autres, sur le terrain comme dans le virtuel (poster des photos sur Internet...)...

Mais cette recherche du regard des autres, je me demande souvent (à titre perso) si on ne l'a pas, même sans monter. Que cherche-t-on, par exemple ici quand on poste des photos de nos chevaux ? Veut-on simplement donner des nouvelles, faire partager notre bonheur ou nos galères ? Mais quelque part, on attend bien des compliments (sur la santé de notre cheval, sur la façon dont on raconte nos "aventures", même sur l'esthétique de nos photos...) ?

L'acte désintéressé existe-t-il ? Vous avez 4 heures ! 
Arf je me suis posée cette question ces derniers temps (oui parfois je réfléchis même si je suis blonde)
En fait je me la suis posée suite justement au fait que j'ai mis en vente une bonne partie de mon matos d'équitation....dit inutile  
Du coup je me suis retrouvée a surfer sur la toile et notamment certains forum..pour tenter de liquider mon chenit^^

ce qui m'a frappé c'est le nombre de post ou on se fait milles et un shooting photo avec sont cheval..et ou on récolte des "vous êtes trop belllleeeees kiss kiss" et etc....

Il est humain de rechercher l'approbation d'autrui..surtout dans notre société actuelle ou nous sommes si insécurisé et stressé.
Comme tu le dit Lul je pense que même sans monter nous recherchons ce regard des autres et cette approbation d'un groupe ou l'autre. (moi y comprise...Embarassed )
Par nos récit et photos...nous pouvons le faire de facon consciente ou inconsciente...mais dans tous les cas nous le faisons une fois au moins je pense.

Que nous montions ou pas....a la place on raconte nos exploits pour apprivoiser le petit nouveau  

Bref c'est humain  

Pour le côté monté je pense que l'on peut parvenir a avoir moins ce côté faire-valoir.
Je me suis ramassé une grosse claque par-rapport a ca avec Tamae il y a 3 semaines.
Je n'avais pas réalisé que je me comparais et comparais ma jument aux autres...et ne cessais de penser a vouloir atteindre certains objectif pour prouver ceci ou cela (heureusement j'ai jamais eu les couilles de me lancer...)
Puis suite a certaines discussion j'ai réalisé a quel point j'étaie ridicule et a quel point je me frustrais et frustrais ma jument.
Côté vie privée a côté et job j'ai eu quelques soucis de déception car je recherchais l'approbation au lieu de juste vivre et être heureuse.

au final j'ai passé un cap....et ca fait un bien fou..je me sens pour la première fois en accord un peu près avec moi même  ......la recherche de l'approbation est une frustration sans fin.......
Du coup cela fait 1 semaine que j'ai repris quelques truc avec Tamae (après 3-4 semaines de pause suite a mes doute et a ma blessure)
Et mon seule but actuel et d'arriver a communiquer au sol et monté de facon intelligente..sans la braquer ou la brusquer. ainsi que vivre quelques aventures notamment au jura  .....
De facon a ce que la communication ce fasse le mieux possible et le plus agréablement pour elle et donc pour moi aussi.
J'arrive de plus en plus a me dire que je ne doit rien a personne et que ce que je fais avec ma jument est juste pour nous 2..les autres on s'en fout....et bizarrement ma relations avec elle a fait un sacré saut en avant ... 

Et j'emmerde ceux qui trouve l'éducation a la récompense pas bien  

Nous ne ferons jamais tout de facon parfaite et désintéressée.....nous n'aurons jamais THe méthode que ce soit en montant ou pas.....

Mais pour moi essayer même si on monte....d'aller le plus possible dans le sens désintéresse c’est possible


Dernière édition par Farina le Mer 13 Nov 2013 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tess19340



Nombre de messages : 40
Age : 38
Date d'inscription : 01/08/2013

MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   Mer 13 Nov 2013 - 17:26

Cobou a écrit:
Je ne sais pas si j'ai le droit de lancer ce sujet ici, mais, je voulais reprendre la remarque d'Erell dans le post " Réflexion sur notre façon d'aborder le cheval " :

Urane29 a écrit:
Perso, j'admire juste les relations simples et vraies où l'humain ne se sert pas du cheval comme faire valoir...
Pensez-vous qu'on puisse monter sans avoir pour autant cette notion de "faire-valoir" derrière tout ça, et que la relation, même avec équitation, peut être vraie et réciproquement respectueuse
Alors j'espère que c'est une réflexion qui ne débouchera pas sur juste un "non" pour ceux qui ne montent plus, et un "oui" pour ceux qui montent encore...
Il y a des années de ça, je débourrais de jeunes chevaux et faisais pas mal de dressage. Je travaillais dans le manège, quand il n'y avait personne. Justement, le regard des autres me dérangeait, je m'étais rendu compte que lorsqu'il y avait quelqu'un ne serait-ce que dans l'écurie, je faisais moins attention au cheval et plus à l'humain. J'étais moins connectée, moins à l'écoute. Les présences humaines étaient des parasites dans ma relation avec le cheval. Dans ces moments-là, j'ai pu faire des choses très chouettes, développer des relations très fortes avec certains chevaux. Il y avait en particulier un entier que j'adorais et c'était réciproque, il déprimait si je ne venais pas. Nous avons fait du dressage ensemble, commencé la basse puis haute-école. J'ai été accompagnée par une cavalière au début car c'était nouveau pour moi, puis j'ai continué seule. C'est à cette époque où tout ce que j'avais appris en club a été remis en question : alors que l'on y apprend la brusquerie, pas l'écoute du cheval, des gestes techniques mais pas le confort du cheval, l'utilisation des enrênements, pas l'éducation de base... je ne travaillais qu'en filet simple avec un mors à olives. Les résultats pourtant étaient là, le cheval était épanoui et moi aussi, j'avais l'impression que nous ne faisions qu'un, tout en légèreté. A l'époque, pas internet et les réseaux sociaux, pas d'apn, je n'ai même pas une photo de moi à cheval. Mais si cela avait été le cas, je sais que je n'aurais rien partagé de ces moments qui n'appartenaient qu'à nous. J'en parle très peu d'ailleurs, et là si je le fais, ce n'est pas pour me vanter, c'est pour participer au débat Donc, pour moi, on peut monter en respectant le cheval et sans l'utiliser comme faire valoir, mais ça n'est évidemment pas souvent le cas.

Par contre, je ne crois qu'on intervient sur des forums uniquement pour se faire mousser non plus. Cela peut être pour partager son expérience (sans dire que c'est LA méthode bien sûr), pour aider. Cela peut aussi être une obligation : étant passée par une asso de sauvetage pour plusieurs de mes loulous, je donne de temps en temps des nouvelles par internet, des photos. Les nouvelles sont parfois bonnes, parfois mauvaises, elles sont le reflet de la vie de mes loulous, des petites victoires du quotidien qu'on ne partage pas uniquement pour briller (ex : ma jument Tina phobique du transport après un accident a enfin voyagé et est arrivée à la maison, c'est un grand soulagement, ça faisait 18 mois que j'attendais, ça m'enlève des tracas de l'avoir récupérée). Les personnes qui souhaitent sauver un cheval de boucherie peuvent aussi se faire une idée de ce que ça implique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: monter ou pas telle est la question   

Revenir en haut Aller en bas
 
monter ou pas telle est la question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouette savante où Mouette rieuse... telle est la question!!
» Prendre/ranger le jouet de telle couleur.. (Ma question va peut être paraître bête...)
» Sphaigne ou pas Sphaigne ? (telle est la question...)
» Reprendre un chien ou non ?? Telle est la question !
» Lustre ou arbre a perruche, telle est la question!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Et votre cheval , il en pense quoi ?-
Sauter vers: