Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pension Naturelle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 10:46

Voilà, depuis notre voyage au saint-Hubert nous réfléchissons beaucoup avec zhom pour acheter un terrain et ouvrir une pension. Et pis lul a fini par me décider à regarder un peu partout.
J'ai donc besoin de vous, de votre avis, vos histoires.
je m'explique : en vue de notre projet très lointain, nous souhaiterions commencer par une pension "naturelle". c'est à dire : en troupeau, pieds nus, pas de mors, travail à pieds etc, tout ce qu'on aime ici (et on ne pourra pas d'empêcher de monter donc ça à faire dans le respect).
Nous avions vu un beau terrain de 20 hectares mais il n'est pas alimenté en eau l'été mais ça ce n'est qu'un terrain parmi d'autres, que nous trouverons peut-être meilleurs.
l'idée serait donc de savoir ce que vous, vous attendriez d'une telle pension qui se penche sur les besoins du cheval et non du cavalier (sachant que je pourrais "professer" sur les dadas si les proprios sont assez confiants^^).

Donc lâchez-vous : combien par cheval? vaut mieux 20 hectares pour un troupeau ou divisés? prévoir quoi comme infrastructures? prévoir de tourner sur les prés? quoi comme services (sachant que le but est de permettre aux proprios de se gérer un peu seuls dans une coopération avec les autres humains, donc double but : coopération homme-animal et homme-homme^^)
voilà, dites-moi ce que vous vous aimeriez réellement pour vous approcher le plus du cheval naturel...
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 11:45

Comme terrain: un ha par cheval, terrain le plus varié possible ( ruisseau, forêt, bosquet, sols différents, etc....)
Comme infrastructures : un local où ranger mes affaires, une aire de pansage ( électricité, une dalle en béton).
Après mettre les chevaux tous ensemble ou pas, ça dépend des "gouts"...pour moi plus le troupeau est varié , mieux c'est!
Faudra prévoir aussi du matériel agricole...
Et peyt-etre aussi semer des plantes différentes, pour que les chevaux puissent se soigner tous seuls Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 11:49

oh yes j'avais pas pensé à ce dernier point!!
merci de l'info!!

des idées autres? je prends tout moi^^
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 11:56

Ben après si tu veux un vrai "troupeau", il faudrait un étalon, des juments, des poulaisn etc....
Mais là faudrait que tu sois la seule propriétaire... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 12:02

voui c'pour ça que pour le moment, on ne veut pas... c'est vraiment pour proposer ce genre de pension chez nous car il n'y en a pas vraiment... elles proposent 8000m² max pour 4 chevaux donc...
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 12:40

Pour les parcelles, tout dépend du climat et type de terrain. 1 ha par cheval à condition que tout ne soit pas brûlé en été. Basculer entre les parcelles, si l'espace est suffisant, peut-être pas nécessaire, mais à voir avec ceux qui ont des grandes parcelles.

Je dirais en troupeau, sauf si soucis pour certains.

Paddock ou petite parcelle d'écartement pour malade, fourbu,..

Espace de pansage éclairé, couvert (au moins en partie)

"Sellerie"

Pourquoi pas offrir soins et aliments naturels sur place.

douche

Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 17:29

Hé ho ! La pension naturelle, c'est MON idée ! Non mais !

Sérieusement, séparer les parcelles, oui je pense que ça dépend du terrain, pour le côté logistique. Mais personnellement, je pensais plutôt faire des parcelles dans le but de pouvoir créer des groupes par affinités, et surtout, surtout, prévoir un espace "neutre" où mettre un éventuel nouvel arrivant avant son intégration complète. J'ai vu un cheval qui avait passé ans de sa vie en box être "balancé" au milieu d'un troupeau d'une dizaine de chevaux qui se connaissaient bien...ça n'était pas beau à voir.

Sinon, oui, quelques points d'attache abrités, ça me parait vraiment bien. J'ai passé plusieurs mois sans aucun point d'attache à l'écurie, ben on a beau panser en prairie en liberté, c'est quand même bien galère.
Et pour le confort des humains (ben oui, il en faut bien de temps en temps ), outre les sanitaires (vécu pareil : plusieurs mois dans une écurie sans toilettes et sans eau courante... ) obligatoires, un petit espace (genre club-house) qui puisse être chauffé en hiver. Enfin, ça dépend peut-être de la région, mais chez nous on a régulièrement -15°C en hiver, et quand on a qu'un tas de parpaings pour s'abriter... Rolling Eyes

Et chez MOI , il y aura un espace de "tête à tête" : un genre de carrière en beaucoup plus mieux où on pourra faire découvrir plein de trucs bizarres aux chevaux et développer leur curiosité. Ça peut être bien pour débuter l'apprentissage du cliker-training, par exemple.
Mais alors là, je me dis qu'il y aura aussi des cavaliers. Et comment empêcher que les cavaliers monopolisent la "carrière" au détriment de ceux qui veulent faire découvrir cet espace à leur cheval ? scratch
Faire une vraie carrière en plus ? Ça prend de la place et je ne sais pas si j'ai envie de céder autant de terrain (au sens propre et au sens figuré )
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 17:35

petite Lul, je t'ai répondu par mail lol^^
je note tout ça...
par contre, chez nous, le jour où tu verras -15... déjà que l'année passée on est allé assez bas, une nuit mais le lendemain ça a été nickel.
je suis pas certaine que sur un terrain inconstructible on puisse faire un club house mais je t'avoue qu'un truc chauffé dans un premier temps, on n'en a pas l'idée... mais on verra!!

la "carrière" : c'est une idée sympa et je comprends mieux ce que tu voulais dire... après, empe^cher de monopoliser les gens qui montent : je te dirais que concrètement ce ne sera pas les personnes qui auront besoin de monter qui viendront dans une telle pension... enfin je pense!!! après tu pourras toujours instaurer des "règles". comme j'ai dit : c'est une cohabitation animale et humaine!^^

le terrain neutre, je n'y avais pas pensé du tout, je retiens!!!

Ah et question très idiote : combien seriez vous prêtes à mettre par mois dans une telle pension?
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 17:53

Je crois pouvoir dire que j'ai connu le pire (ou dans le trio de tête) en matière de pension, du coup en prenant le contre-pied exact, ça te donne la pension idéale !

Oui, maintenant que je sais où c'est, ça ne me parait pas indispensable d'avoir un abri chauffé. Mais par contre, ça peut être sympa d'avoir petit endroit où pouvoir s'asseoir tranquillement pour discuter. Ou pour d'éventuelles réunions.
Chez vous je ne sais pas, mais chez moi on trouve assez facilement des terrains à destination agricole, avec seulement une partie constructible. Et au pire, il y a le mobile-home. Wink
Je connais des gens qui sont pris par l'envie folle de monter dès qu'ils voient une carrière, même si c'était soi-disant pas leur but au départ. Rolling Eyes Donc, je me méfie.

Pour le prix de la pension, ça dépend vraiment de la zone géographique. Le prix que je te donnerais serait basé sur les tarifs près de chez moi, alors ça te paraitrait vraiment dérisoire. (Exemple, chez moi, une pension pré avec installations tourne en général autour de 150-160 euros...)
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Mer 5 Sep 2012 - 22:09

moi je dirais pareil que canellle et lul...en y ajoutant.

2 boxes bien grand.....en cas de grand blessé...en attendant le véto....pour pouvoir mettre un cheval qu'on doit veiller quelques nuits et etc..bref des boxes en cas de "pépins" de santé.....et 2 parce que si ledit cheval supporte pas d'être seule pouvoir mettre un copain a côté..c'est plus sympa....

Si chevaux en extérieur je dirais des abris pour l'hiver ou les 3 semaines de flottes en continu.....(après ca dépend des régions)
Moi je viendre volontiers en vacance avec ma crevette...sauf que je monte encore si jamais
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 8:40

Farina : je suis d'accord pour que les gens montent mais toujours dans le respect du cheval...
Lul : chez nous les terrains agricoles reposent sur 1000m²... je sais pas quel agriculteur pourrait vivre avec ça mais bon...

sinon, j'ai posté sur un autre forum de la région PACA et là je me suis heurtée à la mentalité des gens et pourtant, c'est un forum "cheval nature"! en un mot, les gens qui ont répondu ont soulevé des questions, justes certes, qui me rappellent oh combien les gens pensent comme tel : pas de vie en troupeau, car il y aura des blessures au début, pieds nus, y en n'a pas beaucoup, sans mors, là c'est table rase et travail à pied, faut pas déconner!!!
je suis un peu découragée, enfin ce n'est pas vraiment le terme, mais je crois, sauf si vous vous venez^^ que nous n'aurons pas grand monde en effet si tout le monde pense comme tel par chez moi...
je suis assez dégoûtée du genre humain quand même et je viens de me reprendre dans la figure pourquoi j'ai quitté le monde du cheval...

je reste ouverte à vos idées les filles! je vais laisser tomber l'autre forum, il m'a correspondu un jour... bien lointain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 8:51

Il me semble que si tu n’installes pas de manège ou de structure qui y ressemble, déjà, tu limiteras la clientèle à des gens qui exploitent moins les chevaux. Tu peux d'ailleurs fort bien limiter ta clientèle à ce que, toi, tu veux, sinon, tu vas souffrir !
- comme les chevaux seront au pré, il suffira dans le contrat d'exiger qu'ils soient déferrés.
- comme il n'y aura pas de box, à part celui réservé à d'éventuel malade/blessé, il est clair que la clientèle "cheval au box" ne s'adressera pas à toi.
- si tu décides de faire de grandes parcelles (à part un paddock pour l’adaptation), il est évident que les chevaux seront en troupeau. Donc même conséquence : la clientèle "cheval isolé" ne s'adressera pas à toi.

Je pense aussi au cas particulier des entiers. Vas-tu envisager une structure particulière d'accueil ?
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 9:05

En fait mon soucis c'est que si on achète un terrain et que personne à mettre dessus... il faudra tout de même qu'on rembourse l'emprunt...
après, j'y crois, mais avec ce que m'ont dit des gens censés être pro-naturels de ma région, j'ai des doutes...
après, il est clair que tout ce que tu dis, c'est ce que nous voulons. peut-être est-ce trop exigeant et donc je préfère ne rien faire pour le moment plutôt que de nous rendre malades à cause d'abrutis...

on y a pensé aux entiers, et malheureusement, pour une pension publique, il n'y a pas vraiment de possibilité pour eux... mais là encore, je pense à ces pauvres bêtes enfermées snas contact sociaux et donc, qui probablement ne penseront qu'à aller détruire les clôtures pour aller voir les copains, ce qui est légitime. et va expliquer à un proprio : ah mais votre jument est pleine!
nan je sais pas si au final, une pension comme ça, pour le moment, est vraiment pour nous vu la mentalité des gens...
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 9:26

Nuts,je crois effectivement que ce n'est pas du tout la région pour créer une telle pension,car ce que tu proposes s'adressera uniquement à des gens qui vont mettre leurs chevaux en pension"retraite",c'est à dire que tu ne verras personne!!!!Ils te laisseront leurs chevaux et tu ne les verras plus du tout!!!Je connais pas mal d'écuries ici dans le coin,qui prennent des chevaux à la retraite,et bien,j'ai toujours entendu le même son de cloche:Nous ne prenons plus de chevaux à la retraite,car ils sont abandonnés,on ne voit plus du tout les proprios!....

Cette région,n'est pas pour des gens comme nous,qui avant tout "aimons le bien-être de leurs chevaux Embarassed Ici,c'est concours,concours,concours,c'est à celle ou celui qui a le plus beau et le meilleur cheval,pour sauter,dresser,etc....
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 9:57

c'est ce qui m'inquiète aussi...
Merci Mireille en tous cas!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 10:50

Oui, c'est effectivement la majorité des propriétaires. Pourtant, il existe quand même des structures qui fonctionnent. Mais il y a toujours le cas du proprio qui ne paye plus. C'est inévitable. Je connais un agri dans le 77 qui a mis en pâturages une bonne partie de ses terres et qui fait pension au pré, en groupes. Et ça fonctionne. Il ne se préoccupe pas de savoir ce que font les proprios en ce sens qu'il propose la pension et l'alimentation. Il y a une carrière. Dans le contrat de pension, il faut déferrer.
Pour aller plus loin dans le sens du "naturel", je pense qu'il faut d'abord mettre au point une structure d'accueil assez simple avec des grandes pâtures, et petit à petit trier la clientèle. Mais tu ne pourras pas éviter les mises à la retraite. Il y a bien trop de besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 17:40

Ceux avec qui tu as "échangé" sont la majorité-qui-ouvre-sa-g***e, et ceux que tu recherches sont la minorité silencieuse. Mais ce n'est pas pour ça qu'ils n'existent pas, mais comme on les fait taire dès qu'ils s'expriment, ils se taisent. Est-ce que tu envisagerais une étude de marché, une fois LE bon terrain repéré ?

Pour les entiers, je dirais qu'il faut pas mal d'expérience avec eux. Et question installations, avoir un nombre de hongres et de juments suffisant pour pouvoir créer au moins un troupeau avec hongres et étalons et un autre avec les juments. Et des clôtures solides. Et peut-être suffisamment d'espace sur ton terrain pour ne pas coller les prés des mâles et des juments, afin de diminuer les tentations de démonter les clôtures. Tu as cherché s'il y a des pensions près de chez toi qui accueillent les entiers ? Ça pourrait te permettre de discuter avec eux et de voir comment ils font.

Pour ce qui est des proprios qui délaissent leurs chevaux en retraite, on y peut pas grand-chose. On en avait un certain nombre à l'écurie ( et pour une fois, les gérants n'y étaient pour rien) : les proprios payaient la pension, réglaient les factures (maréchal, dentiste, vermifuge, véto...) que les gérants leur envoyaient. Ce qui obligeait les gérants à surveiller de près l'état de santé de ces chevaux (d'autant plus qu'ils n'étaient plus tous jeunes) car personne n'était là pour les inscrire sur la liste de passage du maréchal ou du véto. Mais je connais aussi pas mal de propriétaires de vieux chevaux qui s'en occupent régulièrement. L'abandon n'est heureusement pas la règle.
Maintenant, je crois que c'est une activité où, malheureusement, comme dans toutes les activités professionnelles indépendantes, il faut s'estimer heureux du moment que le chèque du propriétaire arrive régulièrement, même si on n'a pas vu le propriétaire depuis un an. Neutral Il faut se dire que certains ne payent plus du tout, et là, c'est encore une autre situation ! Comme dans toutes les activités de service, il faut alors avoir recours à la justice pour se faire payer/rembourser. En tant que professionnel, c'est une situation relativement courante et il faut s'y préparer, notamment se renseigner sur les procédures à suivre en cas de défaut de paiement.

Et pour le déferrage, tu peux tout à fait l'exiger dans le contrat. Il y a une écurie de rêve (sur des dizaines d'hectares, dans le parc d'un château...enfin, bref, le rêve, quoi !) dans ma région et ils exigent effectivement que le cheval arrivant soi déferré. S'il ne l'est pas à son arrivée, ils le font déferrer par leur maréchal.
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 20:06

Alors moi je dit ouiiiiiiiiiiiiiiiii!!!

Les filles en ont déja dit beaucoup...

Un site de pension naturelle dans la gironde je crois...j'ai pas pris le temps de rebalayer les infos donc y'a certainement des + et des -: ICI
Mais ca donne déja une base.

J'ai pensé a ca aussi...ca me plairai vraiment beaucoup...mais voila quoi.

J'y pense aussi parce que j'hésite a mettre Accacia en pension...mais pas n'importe ou et j'ai certaines exigences qui n'ont pas forcement été évoquée et qui me sont importantes...sans oublier le porte monnaie

Personnellement, niveau prix...je ne saurais que te dire. Je n'ai jamais vraiment cotoyer de pension donc j'ai du mal a evaluer. Maintenant, je sais que j'ai une petite bourse et que je tape dans le moins cher...mais pas forcement avec ce qu'on veut...

La question des vaccins et des vermifuges...n'a pas été abordée...

Citation :
Ma pension idéale:

SECURITE - CONFIANCE - RESPECT - CONSEILS/ECOUTE - une certaine LIBERTE

Vie en troupeau. 24h/24h dehors par toutes temperatures. En superficie j'en sais trop rien non plus...en général on dit un ha/cheval...maintenant comme ca l'a été dit, tout dépend de la région. Cet hiver mes 3 chevaux+ Milka avait 5 ha...j'ai trouvé ca bien parce qu'il n'ont pas abimé les parcelles, sauf niveau du foin.

Abris naturel ou artificiel si besoin et adapté au nombre des dadous

Une grande diversité de plantes et un accès a celles ci (viens par ici...on a de la chance pour ca!) et possibilité de soigner avec plantes, huiles essentielles,...

Eau a volonter...un ruisseau c'est le top.

Pas de vaccin (je sais pas si c'est possible...mais j'ai le droit de rever...c'est ma pension IDEALE )

Vermifuge naturel avec un suivi...et donc des changement de parcelles régulier (a voir avec les cycles de nos chers amis vers) et pourquoi pas chauler en hiver??

Une alimentation individualisée adaptée a chaque cheval si besoin. La plupart seront a herbe/foin je suppose mais si certains ont besoins de compléments...que je puisse choisir en fonction des besoins de mon cheval. Base d'orge et pas de granulé.

Perso je fais des cures a mes chevaux (drainage hépatique, levure de biere,...), j'aimerai pouvoir le faire en pension aussi.

Une qualité alimentaire du bon foin, mais si c'est pas le plus beau de tous et le plus vert, mais du foin qui correspond aux besoins des chevaux.

Liste de contacts (comme un annuaire) avec des professionnels du cheval au "naturel": pareur, dentiste (approche douce avec les chevaux,...), vétérinaire, ...des professionnels qui prennent leur temps avec les chevaux pour faire leur travail correctement et toujours dans le respects de l'animal.

Un rond de longe au lieu d'une carriere...les gens montent moins a cheval dans un rond aussi que dans une carriere...donc plus porté sur le "travail" a pieds...tout en étant dans un endroit clos et séparé du groupe.

Un endroit ou on peut se mettre a l'abris pour humain/chevalpour passer du temps avec son cheval sans obligé d'etre sous la pluie, avec possibilité d'attache, pour le panser, gratouilles,...pas très loin du matériel (si possible avec un accès direct sans avoir besoin) de se moiller...mais c'est pas indispensable)

Une "sellerie", un genre de dépot de matériel...avec des grands casiers individuels pour chaque propriétaires (etre sur de retrouver ses affaires une fois sur l'autre) et pourquoi pas un truc en plus s'il y a du matériel en commun.

Pieds nus... ca ca me parait évident...

Des clotures sures, peu importe la matiere (même si une belle cloture en bois c'est trop beau)a partir du moment ou il n'y a pas d'escapades possibles (coups de tel en pleine nuit parce que les chevaux se sont barré!) et pas de blessure possible (on peut pas les eviter entre eux, mais avec les clotures si).

Une surveillance et une prise en charge rapide en cas de gros problème de santé (colique,...).

Une petite boite ou il est possible de mettre des idées sur papier pour améliorer la pension...

Un prix abordable...et tout dépend de ce que tu proposes (juste la pension? avec la nourriture (foin compris)? Compléments compris (ration ou mineraux, oligo,...)? Le propriétaire doit venir tout les jours ou est ce qu'il est possible de faire un roulemnt ou est ce que tu donneras certains complements aux chevaux qui en ont besoin?

Je crois que j'ai fais le tour, mais j'ai certainement oublié des trucs

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Jeu 6 Sep 2012 - 20:46

je viens de regarder les liens, super l'idée des abreuvoirs au sol, je n'avais jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 8:36

ça donne envie cette pension!! 80ha!! ouahou!!!
bon je garde sous le coude toutes les infos les filles!!! mici beaucoup!!! et Noush', si jamais on trouve tout, tu pourras me donenr des conseils niveau plantes?

Lul : oui en fait le but d'écrire sur ACN c'était de tâter le terrain avec des gens que je croyais ouverts...
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 9:09

Ah oui!!! Avec plaisir! Du moment que je connais^^!


_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5555
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 10:00

Noush a écrit:

Citation :
Ma pension idéale:
[b]Vermifuge naturel et pourquoi pas chauler en hiver??
Non pas de chaux. Ça détruit toute la vie du sol. Pas terrible donc. Il vaut mieux laisser les pré inoccupés un certains temps. (quelques mois) Bon c'est pas toujours facile, sinon chercher autre chose. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 10:33

Question vaccination, je ne sais pas trop s'il est possible de ne pas vacciner. Il y a sans doute des règlementations vétérinaires départementales à vérifier, dans le cadre d'une pension animale.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 10:58

oui je crois qu'il y a des réglementations sanitaires mais ça, c'est à voir au fur et à mesure^^

ça sert à quoi de chauler?
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   Ven 7 Sep 2012 - 13:47

Je crois que , pour faire simple, les "mauvaises herbes" se développent sur terrain acide, et si tu chaules tu "basifies" la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pension Naturelle?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pension Naturelle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pension Naturelle?
» Pension Naturelle en Haute Savoie Les CRins du Léman
» Pension Naturelle?
» Pension pour chevaux dites "naturelle"...
» Quel galop pour une demi-pension ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Au quotidien :: Alimentation & hébergement-
Sauter vers: