Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La méthode Blondeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 20:20

Je trouve que comparer la methode blondeau a des sevices electriques est completement inapproprié. et je m'etonne de lire cette comparaison.
et puis les exercices realisés dans le box ne sont pas là pour l'anihiler le cheval.
il y a des étapes a respecter qui tiennent compte de la façon de reagir d'un cheval. elles ont été elaborées de sorte a etre acceptées par le cheval et avec une progression. Un cheval peut fuir dans un box mais sa fuite sera limitée, il peut se defendre contre les actions de l'homme, en refusant de faire le mouvement demandé. alors ce que l'etape precedente n'est pas comprise et il faut revenir en arriere.
si le cheval en vient a se cabrer ou a se jeter contre un mur, c'est que les exercices n'ont pas été demandés avec tact ou que le cheval a deja un lourd passif. sa reaction serait sans doute similaire avec beaucoup d'autres methodes et la consequence serait la meme : revenir a des choses acceptées.


Citation :
Ce n'est pas éthique pour l'homme pourquoi ça le serait pour le cheval ?

parce que l'homme et le cheval sont deux especes bien differentes. bien sur quand on aime les chevaux, on a tous tendance un peu a l'anthropomorphisme mais cela a des limites quand meme...
et si on se posait la question dans l'autre sens ? on tolere la castration d'un cheval et pas d'un homme, meme pour un violeur, on se pose la question de l'ethique et par contre pour un cheval, un petit carafon peut suffire à la justifier pour la plupart des gens.

Citation :
Le fait que ça soit une tradition n'en fait pas une bonne chose. Sinon encore une fois, on pourrait légitimer le mariage forcé de jeunes filles parce que ... hey ... c'est ce qu'on faisait autrefois. Ou le fait de battre les enfants pour leur apprendre la vie parce que ben ouais, ça se faisait avant.
Et le pire, c'est que l'homme ne voit toujours en lui qu'un steak quand il ne peut rien d'autre.
je n'ai pas parlé de tradition mais d'evolution. comme les idees ont evoluées sur le mariage ou sur l'education des enfants. heureusement que les choses evoluent ! si on considere que l'evolution qu'a eu l'espece equine n'est pas bonne, alors on a pas de cheval chez soi, parce qu'a l'origine le cheval est un animal sauvage.

Citation :
Alors tu change le principe de la méthode. C'est un très truc très codifié son bazar. Il y a des étapes, des temps à respecter. Je ne dis pas qu'il ne s'en écarte pas mais ça reste très rigide.

Citation :
Alors tu n'as pas utilisé du Blondeau pour le licol. Enfin si on peut dire ça comme ça. Du Blondeau aurait demandé une découverte rapide.

je ne change pas le principe de la methode. il y est dit "chaque etape doit etre reussie et validée avant de passer à la suivante. et le dresseur averti n'hesitera pas a reprendre les bases des que le cheval manifestera inquietude ou rejet" cela veut bien dire que le temps consacré a chaque etape n'est pas figé. peut etre qu'avec certains chevaux et des hommes tres experimentés cela peut se faire en 10 jours. je ne suis pas une pro de cette methode et il m'est difficile de porter un tel jugement.

Citation :
Rappelons que selon Blondeau, n'importe quelle personne peut prétendre faire le même travail et que pire ... tous les cavaliers devraient être ce qu'il dénomme un Homme de Cheval.
pas n'importe quelle personne mais une personne qui a le tact necessaire. "l'experience permet de l'acquerir à condition d'avoir l'attention et la concentration necessaires" ; une personne avec laquelle le cheval aura une relation de confiance qui "est fondamentale et doit etre reciproque"
Citation :
Je suis ok pour mettre dans une situation qui permet d'éviter les conflits mais pas pour enfermer complètement. Si le cheval présente une fuite, un comportement d'évitement, c'est qu'on a été trop loin et c'est déjà trop tard. C'est qu'on n'a pas su décrypter les signes, les indices qu'il nous a donné. J'ai toute une série de photos avec Melba et moi dans ce genre d'approche/fuite qui montre à quel point j'ai été aveugle et ignorante de ma jument. Mais ça personne ne vous l'apprend.

Citation :
Oui c'est une solution de facilité mais aussi de soumission. Il n'y a aucune ccopération dans le fait de monter un cheval qui n'en a pas l'habitude dans son box. Un humain est censé être là pour rassurer son cheval, lui apporter du confort. Comment veux tu que ton cheval te fasse ensuite confiance si tu le mets en condition de peur et que tu nies ensuite cette peur?
La seule différence c'est qu'on ne devrait pas réprimander la fuite d'un cheval. C'est un comportement naturel chez lui, il faut juste essayer de comprendre pourquoi il a fui et ensuite adapter son travail.

"certes le cheval à l'etat naturel fuit pour echapper à ses predateurs. mais exploiter cet instinct, autrement dit, le chasser pour qu'il avance , revient à lui faire considere l'homme comme un predateur, alors que le dressage vise a lui faire accepter la connivence"
on n'empeche pas le cheval de fuir , on gagne sa confiance et on lui fait confiance.
le box est la pour creer une intimité et aider a capter l'attention du cheval en evitant que des elements exterieurs ne viennent la perturber.

Citation :
Alors ce cheval a été remis sur "le droit chemin" par Blondeau lui-même...
peut etre que pour ce cheval, cela n'a pas ete favorable. toute methode et tout homme n'est pas infaillible. ensuite il faut peut etre aussi voir ce qui s'est passé pour ce cheval avant et apres sa rencontre avec blondeau avant de condamner.

Citation :
Doubi, j'aime beaucoup ton argumentation , j'ai hésité a m'y lancer hier soir mais impossible de ne pas m'emballer alors j'ai evité de poster

Citation :
Sans méchanceté vis-à-vis de toi, Ella, c'est juste mon sentiment et ce que mes connaissances me montrent par rapport à la méthode. Je sais que je peux être têtue dans ce genre de débats donc, je préfère le dire avant que quelqu'un ne se vexe.

ben je me rends compte que je suis la seule a voir un interet à cette methode, à y trouver des outils interessants concernant l'education d'un cheval. ce n'est pas vraiment agreable d'etre incomprise et de lire des jugements aussi categoriques. mais je ne vais pas me vexer ou m'emporter. Le but d'un forum est d'echanger ses idees, ses connaissances, ses opinions. il n'y a pas qu'une bonne methode et pour moi il n'y en meme aucune qui soit LA bonne, sinon tout serait facile et on n'en discuterait pas. la relation avec le cheval est une source de remise en question permanente. j'aime à penser qu'il y a du bon a tirer de tout, de ses erreurs comme de ses reussites, que dans chaque methode, dans chaque cheval, chaque personne, on decouvre de nouvelles choses qui nous font avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 21:36

Tu dis que si toutes les étapes sont respectées alors il n'y a aucune raison pour que le cheval se défende dans ce qu'on lui demande au box.
Alors dans ce cas pourquoi le mettre dans un box? Si toutes les étapes ont été respectées comme tu le dis le cheval sera coopératif à la monte et nul besoin de le contraindre.

De plus, un cheval n'est pas un robot, il ne réagit pas toujours de la même façon en toute circonstance. Donc même si étapes respectées, il se peut très bien que ton cheval ai peur de quelque chose et qu'il pète un cable. Et là, rien de pire pour le dégouter d'avoir un humain sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 21:54

Citation :
Tu dis que si toutes les étapes sont respectées alors il n'y a aucune raison pour que le cheval se défende dans ce qu'on lui demande au box.
Alors dans ce cas pourquoi le mettre dans un box? Si toutes les étapes ont été respectées comme tu le dis le cheval sera coopératif à la monte et nul besoin de le contraindre.
réponse :
Citation :
le box est la pour creer une intimité et aider a capter l'attention du cheval en evitant que des elements exterieurs ne viennent la perturber.

Citation :
De plus, un cheval n'est pas un robot, il ne réagit pas toujours de la même façon en toute circonstance. Donc même si étapes respectées, il se peut très bien que ton cheval ai peur de quelque chose et qu'il pète un cable. Et là, rien de pire pour le dégouter d'avoir un humain sur le dos.

ah un cheval n'est pas un robot ? bon ben je vais arreter de chercher la telecommande sur les miens 😕
et non si les etapes sont respectées, si une relation de confiance existe entre le cheval et l'homme, je ne vois pas pourquoi le cheval peterait un plomb.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:11

Ella105 a écrit:
Je trouve que comparer la methode blondeau a des sevices electriques est completement inapproprié. et je m'etonne de lire cette comparaison.

Je parle pas de l'utilisation de l'électricité. Mais l'électricité est le stimulus aversif (comprenez la punition) la plus simple à mettre en place dans un environnement. C'est plus facile que de battre l'animal ou de l'engueuler ou plus simple juste tirer sur son mors jusqu'à ce qu'il fasse ce qu'on demande.

Non, il est important de se détacher de l'aspect électricité pour bien comprendre le tenant du problème. Ca pourrait être n'importe quel stimulus négatif. Genre, quelqu'un qui te hurle dans les oreilles, ... N'importe quoi du moment que tu cherches à "fuir" ce stimulus et donc à produire le comportement qu'on attend de toi ou une alternative.

Ella105 a écrit:
et puis les exercices realisés dans le box ne sont pas là pour l'anihiler le cheval.
il y a des étapes a respecter qui tiennent compte de la façon de reagir d'un cheval. elles ont été elaborées de sorte a etre acceptées par le cheval et avec une progression. Un cheval peut fuir dans un box mais sa fuite sera limitée, il peut se defendre contre les actions de l'homme, en refusant de faire le mouvement demandé. alors ce que l'etape precedente n'est pas comprise et il faut revenir en arriere.
si le cheval en vient a se cabrer ou a se jeter contre un mur, c'est que les exercices n'ont pas été demandés avec tact ou que le cheval a deja un lourd passif. sa reaction serait sans doute similaire avec beaucoup d'autres methodes et la consequence serait la meme : revenir a des choses acceptées.

Un cheval ne peut pas fuir dans un box. Fuir voudrai dire avoir la possibilité de mettre fin au stimulus gênant. Dans un box, il ne peut pas.
Annihiler est fort comme mot. Mais soyons clair. Que veut un cavalier ? Et encore plus un propriétaire de chevaux de course ? Il veut que son cheval fasse ce qu'on lui dit quand on lui dit. Et ça, même avec mes élèves, je ne suis pas sure que ça passerait. Je suis désolée mais un cheval en box tu nies la majorité de ses besoins naturels. Alors certes, il y a la domestication et machin machin mais ça ne dure pas depuis assez longtemps que pour le cheval soit devenu casanier et finisse par vivre en grotte à l'état naturel. Or, si on commence à nier ce genre de besoins primaires, on peut nier le droit au choix. Parce que ben oui, ce n'est qu'un animal, ce n'est pas un homme. Quand je vois nos prisons ...

Citation :
parce que l'homme et le cheval sont deux especes bien differentes. bien sur quand on aime les chevaux, on a tous tendance un peu a l'anthropomorphisme mais cela a des limites quand meme...
et si on se posait la question dans l'autre sens ? on tolere la castration d'un cheval et pas d'un homme, meme pour un violeur, on se pose la question de l'ethique et par contre pour un cheval, un petit carafon peut suffire à la justifier pour la plupart des gens.

Je n'ai aucun souci avec le fait de castrer un violeur et par choix, mon chien ne l'est pas. Je ne veux pas imposer ça à un cheval. Et je sais que le jour où je vais me retrouver à prendre cette décision (ça a déjà failli être le cas), je ne serai pas en faveur de la castration quand il y a d'autres méthodes. Donc, pour reprendre l'exemple, sans méchanceté, mais avec ton argumentation, on peut justifier le fait de battre un cheval (même avec juste des simples coups de cravache) parce qu'il n'est pas un homme donc, ça peut être éthique dans son cas.

Pour moi qu'on soit, homme, cheval, canari ou serpent à sonnette. Il y a une liste de choses qu'on ne peut pas faire. Une domination totale avec une forme de remplacement de la personnalité (qu'on estime "mauvaise", problématique par NOS critères) par des comportements dit acceptables ne l'est pas pour moi. Surtout quand on sait pertinemment que les renforcements positifs permettent de faire durer l'apprentissage beaucoup plus longtemps et de façon beaucoup plus sure et que l'utilisation de tels stimulus aversifs (comprenez punition mais sans la connotation négative qu'on lui associe ou stimulus négatifs) ne provoquent la plupart du temps que stress et renfermement sur soi, bien éloignés des conditions idéales pour un apprentissage correct. Et ça ça fait pouah 30 ans qu'on le sait.

Citation :
je n'ai pas parlé de tradition mais d'evolution. comme les idees ont evoluées sur le mariage ou sur l'education des enfants. heureusement que les choses evoluent ! si on considere que l'evolution qu'a eu l'espece equine n'est pas bonne, alors on a pas de cheval chez soi, parce qu'a l'origine le cheval est un animal sauvage.

Tradition et évolution sont liées. Une société évolue selon les traditions qu'elle a ancrées en elle. Sinon, pour prendre un exemple simple, on aurait pas par exemple, les différents types de gouvernements. Je pense par exemple en France vous avez votre président, les belges ont un roi et les Suisses sont compliqués. Mais tout ça fait partie d'une évolution qui s'est basé sur les traditions et l'héritage qu'on en tire. On ne peut pas évoluer en niant le passé. Et on ne peut pas nier le passé sans évoluer. Tradition et évolution forme notre culture.

Citation :
je ne change pas le principe de la methode. il y est dit "chaque etape doit etre reussie et validée avant de passer à la suivante. et le dresseur averti n'hesitera pas a reprendre les bases des que le cheval manifestera inquietude ou rejet" cela veut bien dire que le temps consacré a chaque etape n'est pas figé. peut etre qu'avec certains chevaux et des hommes tres experimentés cela peut se faire en 10 jours. je ne suis pas une pro de cette methode et il m'est difficile de porter un tel jugement.

Quand je parlais de temps à respecter, je parlais de temps entre les étapes pas pendant les étapes mais je me suis mal exprimée. Mais sinon, si tu changes puisque tu passes à une méthode simple d'habituation. Pour faire du Blondeau pur et dur, tu devrais rajouter des "choses". C'est mal dit mais comme je l'ai souligné, il faudrait travailler dans un environnement dont tu contrôles toutes les stimulations qu'elles soient bonnes ou mauvaises.

Citation :
pas n'importe quelle personne mais une personne qui a le tact necessaire. "l'experience permet de l'acquerir à condition d'avoir l'attention et la concentration necessaires" ; une personne avec laquelle le cheval aura une relation de confiance qui "est fondamentale et doit etre reciproque"

Oui et comme il le souligne, tous les cavaliers devraient être comme ça avec leurs chevaux. Encore une fois, on peut voir le poids de la tradition. Il se base sur des écrits d'hommes au moment où l'équitation était un sport réservé à quelques rares privilégiés qui cherchaient donc à développer un tel tact. Maintenant, la moitié des gens montent à cheval pour le prestige, l'impression de puissance que ça apporte ou que sais-je ? Ce n'est plus vraiment un art comme ce l'était autrefois.

Citation :
"certes le cheval à l'etat naturel fuit pour echapper à ses predateurs. mais exploiter cet instinct, autrement dit, le chasser pour qu'il avance , revient à lui faire considere l'homme comme un predateur, alors que le dressage vise a lui faire accepter la connivence"
on n'empeche pas le cheval de fuir , on gagne sa confiance et on lui fait confiance.
le box est la pour creer une intimité et aider a capter l'attention du cheval en evitant que des elements exterieurs ne viennent la perturber.

Oui du Blondeau pur et dur. Mais tu gagnes une confiance artificielle bien que plus rapidement que si tu te rends digne de ton cheval que tu lui prouve qu'il peut te suivre au bout du monde les yeux fermés sans regretter une fois de te faire confiance. Mais pour faire ce genre de choses, ben 1. ça prend du temps et 2. ça demande de laisser le choix au cheval. Je ne dis pas que parfois, il ne faut pas forcer un peu mais pas quand tu construis une relation. Il ne viendrait même pas à l'idée de forcer Newton a marché sur une bâche en ce moment parce qu'on n'a pas encore ce niveau de confiance, cette relation suffisante et pourtant ça fait quoi 3-4 mois qu'il est là.
Et le cheval ne fuit pas que ses prédateurs. Il fuit aussi les situations qui lui font peur. Si un cheval veut fuir l'homme, on peut se poser des questions sur l'homme en question. Un cheval qui fuit, c'est un cheval qui a peur et quand il y a de la peur, il n'y pas de bon apprentissage.

Citation :
Alors ce cheval a été remis sur "le droit chemin" par Blondeau lui-même...
peut etre que pour ce cheval, cela n'a pas ete favorable. toute methode et tout homme n'est pas infaillible. ensuite il faut peut etre aussi voir ce qui s'est passé pour ce cheval avant et apres sa rencontre avec blondeau avant de condamner.

Citation :
ben je me rends compte que je suis la seule a voir un interet à cette methode, à y trouver des outils interessants concernant l'education d'un cheval.

Non, je l'ai dit tout n'est pas à jeter. Et pour ma part, j'ai trouvé dans cette méthode des notions comme le tact, l'utilisation de la voix qui sont intéressantes. Mais il est important de comprendre les limites et de recouper ça avec d'autres méthodes, d'autres façons d'apprendre. Je pense nottamment pour la voix à l'excellente Danièle Gossin.

Mais ça demande de faire un travail de recherche et surtout des notions sur l'apprentissage. Que la majorité des cavaliers ne font pas parce qu'ils veulent une méthode toute faite où tu pousse sur un bouton et tu as un comportement.

Citation :
ce n'est pas vraiment agreable d'etre incomprise et de lire des
jugements aussi categoriques.


Je ne porte pas un jugement catégorique. Je porte un jugement basé sur mes connaissances et mon éthique. C'est un jugement basé sur la raison et les arguments. On peut tout à faire me convaincre que j'ai tort si on me sort les bons arguments.

Citation :
mais je ne vais pas me vexer ou
m'emporter. Le but d'un forum est d'echanger ses idees, ses connaissances, ses
opinions. il n'y a pas qu'une bonne methode et pour moi il n'y en meme
aucune qui soit LA bonne, sinon tout serait facile et on n'en
discuterait pas. la relation avec le cheval est une source de remise en
question permanente. j'aime à penser qu'il y a du bon a tirer de tout,
de ses erreurs comme de ses reussites, que dans chaque methode, dans
chaque cheval, chaque personne, on decouvre de nouvelles choses qui nous
font avancer.

Ouf parce que ce n'est pas du tout mon intention. Je comprends tout à fait ton jugement de la méthode même si je ne suis pas d'accord actuellement avec toi, il fût un temps où je l'étais parce que je ne savais pas qu'il existait d'autres choses, d'autres arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:14

Ella105 a écrit:
Citation :
Tu dis que si toutes les étapes sont respectées alors il n'y a aucune raison pour que le cheval se défende dans ce qu'on lui demande au box.
Alors dans ce cas pourquoi le mettre dans un box? Si toutes les étapes ont été respectées comme tu le dis le cheval sera coopératif à la monte et nul besoin de le contraindre.
réponse :
Citation :
le box est la pour creer une intimité et aider a capter l'attention du cheval en evitant que des elements exterieurs ne viennent la perturber.

Citation :
De plus, un cheval n'est pas un robot, il ne réagit pas toujours de la même façon en toute circonstance. Donc même si étapes respectées, il se peut très bien que ton cheval ai peur de quelque chose et qu'il pète un cable. Et là, rien de pire pour le dégouter d'avoir un humain sur le dos.

ah un cheval n'est pas un robot ? bon ben je vais arreter de chercher la telecommande sur les miens 😕
et non si les etapes sont respectées, si une relation de confiance existe entre le cheval et l'homme, je ne vois pas pourquoi le cheval peterait un plomb.

Ma jument pète des plombs quand ça l'amuse. J'ai renoncé à comprendre.

Quand au box, tu force la relation. En ne te laissant comme seul distributeur de récompenses/stimulus, tu ne laisses pas énormément de choix. Je veux dire que si tu te retrouve coincée pendant une semaine avec ta pire ennemie dans une chambre pendant les classes de neige, tu vas finir par discuter avec elle. Parce que ton besoin de communication/gratification aura besoin d'être comblé.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:20

ondine a écrit:
c'est tres interressant de vous lire... je me rend compte a quel point je me pose trop peu de questions....

Ou nous de trop ? Moi, je m'en pose trop, ça a été établi que c'est un défaut pathologique chez moi.

rorua a écrit:
Doubi, j'aime beaucoup ton argumentation , j'ai hésité a m'y lancer hier soir mais impossible de ne pas m'emballer alors j'ai evité de poster Embarassed
"envahissement par la voix", rien que ces mots me dérangent..

J'ai retravaillé longtemps mon post parce que j'ai toujours peur que ça soit mal pris.

Douceur a écrit:
Merci beaucoup Doubi, c'est un vrai plaisir pour moi de te lire ! Very Happy
(j'avais acheté le bouquin de Blondeau, mais je l'ai vite laissé tomber quand j'ai commencé à le lire).

J'en suis contente. Razz ça manquait un bon débat sur le forum.

Douceur a écrit:
Je
n'avais jamais eu l'occasion de lire les expériences que tu as
décrites, mais je connaissais ce mécanisme sous le nom de "impuissance
apprise".

Connu aussi. C'est un phénomène fort étudié parce que ça fascine.

Kells_et_Idole a écrit:
Oui,

Kells
, aussi, avait ce regard... Maintenant, elle a appris qu'elle pouvait
dire non, qu’elle a le droit d'avoir peur, qu'elle a le droit de gérer
sa peur comme elle le veut car je lui laisse le temps.

La confiance demande ça. Le respect du droit à la peur. La peur, ce n'est pas quelque chose d'anodin.

Poney a écrit:
La seule différence c'est qu'on ne devrait
pas réprimander la fuite d'un cheval. C'est un comportement naturel chez
lui, il faut juste essayer de comprendre pourquoi il a fui et ensuite
adapter son travail.

Et souvent on se rend compte avant la fuite, qu'il y a eu toutes sortes de signes précurseurs qu'on aurait pu détecter. Mais ça demande une grande connaissance de son cheval qu'on ne peut acquérir en le sortant de son box une heure par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:25

Citation :
et les Suisses sont compliqués

Comment ca on est compliqué ...meuh non c'est archi simple.... :roll2:

Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:30

Farina a écrit:
Citation :
et les Suisses sont compliqués

Comment ca on est compliqué ...meuh non c'est archi simple....


Euh hem ... J'ai jamais compris ça dépasse mon petit cerveau et ses capacités.

Et sur tout ce que j'ai dit je savais que tu viendrai souligner cette phrase. Alors je l'ai mise spécialement pour toi.


Dernière édition par Doubi le Lun 23 Jan 2012 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:32

Doubi a écrit:
Farina a écrit:
Citation :
et les Suisses sont compliqués

Comment ca on est compliqué ...meuh non c'est archi simple....


Euh hem ... J'ai jamais compris ça dépasse mon petit cerveau et ses capacités.

Et surtout tout ce que j'ai dit je savais que tu viendrai souligner cette phrase. Alors je l'ai mise spécialement pour toi.

Je savais que tu l'avais fais exprès
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:36

Farina a écrit:
Doubi a écrit:
Farina a écrit:
Citation :
et les Suisses sont compliqués

Comment ca on est compliqué ...meuh non c'est archi simple....


Euh hem ... J'ai jamais compris ça dépasse mon petit cerveau et ses capacités.

Et surtout tout ce que j'ai dit je savais que tu viendrai souligner cette phrase. Alors je l'ai mise spécialement pour toi.

Je savais que tu l'avais fais exprès

J'aime pas être prévisible. No
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:57

Je trouve que ce topic manque un peu de... envahissement par la voix ?

(comment ça ça s'appelle du flood ?)
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 22:59

Douceur a écrit:
Je trouve que ce topic manque un peu de... envahissement par la voix ?

(comment ça ça s'appelle du flood ?)

En fait, perso, j'ai dû réduire mes messages. Embarassed Il y avait le triple d'arguments à la base. Je me suis dit que ça risquait d'être trop. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 23:01

Doubi a écrit:
En fait, perso, j'ai dû réduire mes messages. Embarassed Il y avait le triple d'arguments à la base. Je me suis dit que ça risquait d'être trop. Embarassed
ça nous aurait fait un exemple pratique ! (mais bon on peut pas comparer cheval et humain 😉)

Y'sont trop cons ces chevaux, de ne pas avoir réduit les humains à l'esclavage ! (ou alors trop bons...)
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 23:19

C'est peut-être deuxième solution la bonne.

T'imagine un cheval avec un mental d'humain. ça doit être dévastateur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 0:32

Citation :
Je parle pas de l'utilisation de l'électricité. Mais l'électricité est le stimulus aversif (comprenez la punition) la plus simple à mettre en place dans un environnement. C'est plus facile que de battre l'animal ou de l'engueuler ou plus simple juste tirer sur son mors jusqu'à ce qu'il fasse ce qu'on demande.
Non, il est important de se détacher de l'aspect électricité pour bien comprendre le tenant du problème. Ca pourrait être n'importe quel stimulus négatif. Genre, quelqu'un qui te hurle dans les oreilles, ... N'importe quoi du moment que tu cherches à "fuir" ce stimulus et donc à produire le comportement qu'on attend de toi ou une alternative.

pour moi, on pourrait comparer l'experience avec les rats avec le travail en box avec le cheval si on exercait une pression sur le rat pour lui faire tourner la tete, ou des trucs du genre. là on ne surprend pas le cheval par quelque chose de douloureux. je ne vois pas ou tu as trouvé l'idee de punition dans ce travail.
un cheval auquel on demande d'incurver son encolure, peut fuir la demande en tournant son arriere main. il y a une nuance entre demander et contraindre.


Citation :
Un cheval ne peut pas fuir dans un box. Fuir voudrai dire avoir la possibilité de mettre fin au stimulus gênant. Dans un box, il ne peut pas.
Annihiler est fort comme mot. Mais soyons clair. Que veut un cavalier ? Et encore plus un propriétaire de chevaux de course ? Il veut que son cheval fasse ce qu'on lui dit quand on lui dit. Et ça, même avec mes élèves, je ne suis pas sure que ça passerait. Je suis désolée mais un cheval en box tu nies la majorité de ses besoins naturels. Alors certes, il y a la domestication et machin machin mais ça ne dure pas depuis assez longtemps que pour le cheval soit devenu casanier et finisse par vivre en grotte à l'état naturel. Or, si on commence à nier ce genre de besoins primaires, on peut nier le droit au choix. Parce que ben oui, ce n'est qu'un animal, ce n'est pas un homme. Quand je vois nos prisons ...


je n'ai jamais proné dans mon discours (ni meme ailleurs) la necessité de cloisonner un cheval entre 4 murs. mes chevaux sont au pré toute la journée et au box la nuit. ils ne considerent pas le fait de rentrer au box comme une punition, au contraire, ils sont plutot contents de rentrer le soir. et ce n'est pas que pour la ration, pendant quelques semaines, je n'ai pas pu les rentrer au box et ils avaient quand meme leur ration et leur foin dehors et ils avaient un abri dans leur parc et ils appelaient à la porte et ma ponette m'a meme fait la tete pendant tous le temps ou elle est restée dehors. et pourtant deux ans plus tot elle etait dehors H24. j'ai la chance d'avoir une relation de confiance et de tendresse avec mes chevaux et ils m'acceuillent au pré ou au box par des papouilles. quand j'entre dans le box de ma pouliche ou quand je lui retire son licol une fois dans le pré, elle me papouille de partout. quand mon poulain de 7 mois vient vers moi en rentrant dans son box et met sa tete sur mon epaule, sa ganache contre ma joue ... tous ses moments que j'ai la chance de vivre tous les jours sont pour moi tres emouvants. s'ils preferaient rester dehors en troupeau, auraient ils cette attitude? quand j'ouvre la porte du box et qu'ils se dirigent d'eux memes vers l'anneau d'attache ou j'ai l'habitude de les soigner, ils reclament d'eux memes le pansage, les massages. mettre un cheval dans une ecurie n'est pas forcement une punition.
j'ai choisi ce mode d'hebergement pre la journée, box la nuit parce qu'il me permet de manipuler mes chevaux tous les jours, de verifier leur etat de santé. ce qui compte c'est de demander des choses justes, coherentes et respectueuses et de donner beaucoup.




il ne doit pas y avoir beaucoup de proprietaires de chavaux de courses ici, alors laissons les a leurs desirs de gloire et d'argent.
bien sur qu'on a envie qu'un cheval fasse ce qu'on lui dit ; apres cela ne veut pas dire qu'on a le droit de tout lui dire, tout lui demander et qu'il n'a que le droit d'obeir. si je demande à mon cheval de me donner son pied, je suis contente qu'il le fasse. c'est qu'il a confiance en moi pour prendre soin de lui, il sait que je ne lui ferai pas de mal, il a accepté cette demande et elle ne lui pose pas de probleme.

Citation :
Je n'ai aucun souci avec le fait de castrer un violeur et par choix, mon chien ne l'est pas. Je ne veux pas imposer ça à un cheval. Et je sais que le jour où je vais me retrouver à prendre cette décision (ça a déjà failli être le cas), je ne serai pas en faveur de la castration quand il y a d'autres méthodes. Donc, pour reprendre l'exemple, sans méchanceté, mais avec ton argumentation, on peut justifier le fait de battre un cheval (même avec juste des simples coups de cravache) parce qu'il n'est pas un homme donc, ça peut être éthique dans son cas.
alors la je ne vois pas ou mon argumentation pourrait cautionner ce genre d'actes ! j'ai juste dit que l'ethique qu'on applique a l'homme ne peut pas etre transposée dans son integralité au cheval. mon contre exemple c'etait de dire qu'un etalon qui est tres chaud et ne respecte pas les clotures pour aller retrouver des juments a toutes les chances de finir castrer mais pas un homme coureurs de jupons. franchement je sais pas comment tu as pu interpréter mes propos pour en arriver à une telle ineptie que mon raisonnement cautionnerait la violence envers les chevaux.
je n'ai jamais dit que parce que le cheval n'etait pas un homme on pouvait se permettre avec lui tout et n'importe quoi !


Citation :
Quand je parlais de temps à respecter, je parlais de temps entre les étapes pas pendant les étapes mais je me suis mal exprimée. Mais sinon, si tu changes puisque tu passes à une méthode simple d'habituation. Pour faire du Blondeau pur et dur, tu devrais rajouter des "choses". C'est mal dit mais comme je l'ai souligné, il faudrait travailler dans un environnement dont tu contrôles toutes les stimulations qu'elles soient bonnes ou mauvaises
il dit aussi que quand une etape est passée, qu'elle est acquise, elle y est. on peut laisser le cheval pendant 10 ans dans un pré et lui redemander, il n'aura rien oublié.
donc je ne vois pas pourquoi on ne peut pas laisser du temps entre chaque etape.



Citation :
Oui et comme il le souligne, tous les cavaliers devraient être comme ça avec leurs chevaux. Encore une fois, on peut voir le poids de la tradition. Il se base sur des écrits d'hommes au moment où l'équitation était un sport réservé à quelques rares privilégiés qui cherchaient donc à développer un tel tact. Maintenant, la moitié des gens montent à cheval pour le prestige, l'impression de puissance que ça apporte ou que sais-je ? Ce n'est plus vraiment un art comme ce l'était autrefois.
bien sur tous les cavaliers devraient recherché une relation de confiance avec leur cheval, de mettre le tact necessaire a chacune de leur demande.
ce n'est pas parce que la moitié des gens font n'importe quoi que a donne une legitimité à ce n'importe quoi
Citation :
Oui du Blondeau pur et dur. Mais tu gagnes une confiance artificielle bien que plus rapidement que si tu te rends digne de ton cheval que tu lui prouve qu'il peut te suivre au bout du monde les yeux fermés sans regretter une fois de te faire confiance. Mais pour faire ce genre de choses, ben 1. ça prend du temps et 2. ça demande de laisser le choix au cheval. Je ne dis pas que parfois, il ne faut pas forcer un peu mais pas quand tu construis une relation. Il ne viendrait même pas à l'idée de forcer Newton a marché sur une bâche en ce moment parce qu'on n'a pas encore ce niveau de confiance, cette relation suffisante et pourtant ça fait quoi 3-4 mois qu'il est là.
Et le cheval ne fuit pas que ses prédateurs. Il fuit aussi les situations qui lui font peur. Si un cheval veut fuir l'homme, on peut se poser des questions sur l'homme en question. Un cheval qui fuit, c'est un cheval qui a peur et quand il y a de la peur, il n'y pas de bon apprentissage
je ne crois pas que l'on puisse gagner une confiance artificielle d'un cheval. le cheval est un animal entier. sa confiance soit on l'a soit on l'a pas. encore une fois je ne dis pas que la rapidité avec laquelle on obtient quelque chose soit gage d'efficacité.
ma petite shet, qui etait completement sauvage a son arrivee a la maison et qui avait peur de l'homme parce qu'elle n'avait connu qu'une brute epaisse, marchait sur une bache 6 mois apres son arrivee a la maison. pas parce que j'avais envie de lui faire faire cet exercice mais parce qu'il y avait une bache par terre juste a coté du chemin qui mene aux ecuries et en la rentrant un soir, je me suis arreté pour discuter avec le voisin, juste a coté de la bache et en bougeant au cours de la discussion on s'est retrouvées sur la bache. la confiance est plus l'affaire des intentions que nos chevaux ressentent chez nous que d'une methode quelqu'elle soit.



Citation :
Mais ça demande de faire un travail de recherche et surtout des notions sur l'apprentissage. Que la majorité des cavaliers ne font pas parce qu'ils veulent une méthode toute faite où tu pousse sur un bouton et tu as un comportement.
eh ben il y a une majorité de c...s ; je ne pense pas qu'il y en ai sur ce forum ... alors laissons les de coté, on en a tous assez cotoyé je pense !
j'ai personnelllement passé un an dans un club a faire du travail a pied avec ma jument parce qu'elle avait un probleme necessitant de muscler son dos. on m'a regardé comme une extra terrestre pendant un an avec des reflexions du genre "c'est bien ce que tu fais, on vois les resultats sur ta jument, t'as du courage, moi je pourrais pas" que repondre à ça ? "aime toi un peu moins, aime un peu plus ton cheval, respecte le dans son integrité physique et mentale et tu verras que le courage n'a rien a voir la dedans !"

Citation :
Ouf parce que ce n'est pas du tout mon intention. Je comprends tout à fait ton jugement de la méthode même si je ne suis pas d'accord actuellement avec toi, il fût un temps où je l'étais parce que je ne savais pas qu'il existait d'autres choses, d'autres arguments.

je sais qu'il existe d'autres choses, j'ai étudier toutes sortes de methodes, j'en ai testé certaines, j'ai fait des erreurs, je me suis laissée influencée par des professionnels ayant de grands discours quand moi je n'avais que peu d'experience. j'ai cru trouver de l'aide envers des personnes avant de m'apercevoir qu'elle se trompaient ou qu'elles me trompaient mais heureusement pour moi j'ai toujours ete attentive au comportement de mes chevaux, a leur regard, leurs etats d'ame et c'est ce qui m'a permis de conserver leur confiance, de maintenir leur integrité physique, leur moral . les chevaux nous tous disent tout pour peu qu'on sache les ecouter, les observer. alors quand on ce respect et cette attention, on peut essayer plein de choses, on verra vite si ça leur convient ou pas.



Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 2:40

Ella105 a écrit:
je ne vois pas ou tu as trouvé l'idee de punition dans ce travail.

Sans doute parce que nous n'avons pas la même notion du terme punition. Je suppose que j'ai en tête la définition comportementaliste plutôt que celle de la vie de tous les jours qui est connoté négativement.
Pour le cheval qui va tourner au lieu de plier son encolure, ça n'empêchera pas le stimuli (exemple, tirer sur le licol) d'être toujours présent jusqu'au moment où le cheval propose ENFIN le bon comportement qui est de plier la tête et l'encolure. Si ça n'était pas le cas, l'association demande/comportement ne se ferait pas. Et il n'y a pas de fuite possible puisque malgré la tentative du cheval qui est de tourner, le stimuli est toujours présent. Si par erreur, le cavalier cesserai la pression dès que le cheval tourne, le cheval apprendrai : traction sur le licol = tourner. et pas traction sur le licol = plier la tête. 2 choses très différentes.

Citation :
je n'ai jamais proné dans mon discours (ni meme ailleurs) la necessité de cloisonner un cheval entre 4 murs. mes chevaux sont au pré toute la journée et au box la nuit.

Je n'ai jamais dit que tu le faisais ? Du moins, je ne le pense pas. Sans entrer dans la polémique sur le problème du box sur la santé physiologique d'un cheval (indépendant du fait qu'il s'y trouve bien ou pas ...) Mais dans ton cas, tu as fait en sorte que le box soit considéré comme un lieu où ils recevront une grande quantité de renforcements positifs : attention, ration, soins agréables, ... qui sans doute pour tes chevaux, contrebalancent efficacement l'aspect négatif qu'on pourrait y voir. Tant mieux pour toi et pour eux. Ca n'en reste que pour moi, que ça soit quelques heures par jour ou à vie, un box restera une prison pour un cheval. Chacun ses choix tant qu'on est conscient de ce qu'on inflige à nos chevaux. Mais si tu n'avais pas tout ce renforcement positif et que les box étaient en libre accès, je ne pense pas que tu les verrai passer la nuit dedans.

Citation :
il ne doit pas y avoir beaucoup de proprietaires de chavaux de courses ici, alors laissons les a leurs desirs de gloire et d'argent.
bien sur qu'on a envie qu'un cheval fasse ce qu'on lui dit ; apres cela ne veut pas dire qu'on a le droit de tout lui dire, tout lui demander et qu'il n'a que le droit d'obeir. si je demande à mon cheval de me donner son pied, je suis contente qu'il le fasse. c'est qu'il a confiance en moi pour prendre soin de lui, il sait que je ne lui ferai pas de mal, il a accepté cette demande et elle ne lui pose pas de probleme.

Ah oui et que faire si le dit cheval ne veut pas donner son pied ? L'humain est têtu, il fera tout pour arriver à avoir ce pied. De plus, le raisonnement du cheval pourrait très bien être : elle me demande mon pied, elle m'ennuie à tapoter, tirer, être près de moi, ... je lui donne mon pied et elle s'en va. Dans les deux cas, t'as eu le pied mais dans le mien c'est à cause d'un stimulus négatif.

Citation :
alors la je ne vois pas ou mon argumentation pourrait cautionner ce genre d'actes ! j'ai juste dit que l'ethique qu'on applique a l'homme ne peut pas etre transposée dans son integralité au cheval. mon contre exemple c'etait de dire qu'un etalon qui est tres chaud et ne respecte pas les clotures pour aller retrouver des juments a toutes les chances de finir castrer mais pas un homme coureurs de jupons. franchement je sais pas comment tu as pu interpréter mes propos pour en arriver à une telle ineptie que mon raisonnement cautionnerait la violence envers les chevaux.
je n'ai jamais dit que parce que le cheval n'etait pas un homme on pouvait se permettre avec lui tout et n'importe quoi !

J'ai pris un exemple extrême parce que si je t'avais sorti qu'un cheval n'est pas fait éthiquement pour être en box, tu m'aurai sorti ce que tu m'as mis plus haut. Et pourtant dans mon éthique, mettre un cheval en box revient à lui infliger une torture physiologique donc à lui faire du mal au même titre que les coups de cravache décriés précédemment pourtant c'est accepté par tout le monde.
Et pour l'étalon, encore une fois, la frustration est une violation des besoins fondamentaux. On n'impose pas la même situation à un homme. Et il existe d'autres alternatives à la castration.

Citation :
il dit aussi que quand une etape est passée, qu'elle est acquise, elle y est. on peut laisser le cheval pendant 10 ans dans un pré et lui redemander, il n'aura rien oublié.
donc je ne vois pas pourquoi on ne peut pas laisser du temps entre chaque etape.

Je parle de son débourrage en trois jours. Il a des étapes entre lesquelles il laisse passer un certain nombre de temps. Je peux les détailler demain pour être plus claire.
Honnêtement, scientifiquement parlant, ce sont les renforcements positifs qui donnent les apprentissages qui sont le mieux intégrés et qui résistent le mieux à l'extinction. Or, il n'en utilise pas puisque ce sont des renforcements de type négatif et/ou punition. Ensuite, de nombreuses études réalisées sur les poulains démentent ce genre d'hypothèses : au contraire, sans "rappel" de temps à autre, la grosse majorité des associations stimulus/comportements finissent par subir une extinction et donc par disparaitre.

Citation :
bien sur tous les cavaliers devraient recherché une relation de confiance avec leur cheval, de mettre le tact necessaire a chacune de leur demande.
ce n'est pas parce que la moitié des gens font n'importe quoi que a donne une legitimité à ce n'importe quoi

Mais si on était honnête dans notre relation avec le cheval, ce n'est pas qu'une relation de confiance ou de tact qu'on a besoin. On a besoin d'un grand nombre de connaissances sur l'apprentissage. Or, si on est objectif, je doute fortement que la moitié des gens puissent prétendre à cela. Encore plus sur le fait que ça ne soit qu'une moitié. Je penche nettement plus pour une grosse majorité que ça soit par ignorance ou par choix.

Citation :
je ne crois pas que l'on puisse gagner une confiance artificielle d'un cheval. le cheval est un animal entier. sa confiance soit on l'a soit on l'a pas. encore une fois je ne dis pas que la rapidité avec laquelle on obtient quelque chose soit gage d'efficacité.

Par confiance artificielle, je pense à une confiance que le cheval n'accorderai pas. Vois ça comme une résignation même si ça va te faire crier.

Citation :
ma petite shet, qui etait completement sauvage a son arrivee a la maison et qui avait peur de l'homme parce qu'elle n'avait connu qu'une brute epaisse, marchait sur une bache 6 mois apres son arrivee a la maison. pas parce que j'avais envie de lui faire faire cet exercice mais parce qu'il y avait une bache par terre juste a coté du chemin qui mene aux ecuries et en la rentrant un soir, je me suis arreté pour discuter avec le voisin, juste a coté de la bache et en bougeant au cours de la discussion on s'est retrouvées sur la bache. la confiance est plus l'affaire des intentions que nos chevaux ressentent chez nous que d'une methode quelqu'elle soit.

Et un mois après son arrivée, Melba a traversé un pont étroit au-dessus d'une rivière en crue sans licol avec une simple longe autour de l'encolure pour la première fois de sa vie. Pourtant la confiance n'était pas là entre nous. C'était juste de l'éducation et perso, je tremblais de peur à la fois de vertige et de ma peur de l'eau. Pas vraiment un moment de confiance réciproque mais on n'avait pas trop le choix.

La confiance viendra de la somme de tous nos comportements. Si nous sommes à tendance positive (apporter les rations, ne pas mettre le cheval dans une situation négative ou en danger, ...), on aura une confiance qui va s'établir progressivement mais cela vient avec l'expérience. Si nous sommes à tendance négative, une forme de résignation va apparaitre avec aliénation du cheval et de sa personnalité.

Citation :
eh ben il y a une majorité de c...s ; je ne pense pas qu'il y en ai sur ce forum ... alors laissons les de coté, on en a tous assez cotoyé je pense !
j'ai personnelllement passé un an dans un club a faire du travail a pied avec ma jument parce qu'elle avait un probleme necessitant de muscler son dos. on m'a regardé comme une extra terrestre pendant un an avec des reflexions du genre "c'est bien ce que tu fais, on vois les resultats sur ta jument, t'as du courage, moi je pourrais pas" que repondre à ça ? "aime toi un peu moins, aime un peu plus ton cheval, respecte le dans son integrité physique et mentale et tu verras que le courage n'a rien a voir la dedans !"

C'est mon quotidien depuis cinq ans. Sauf que vu qu'à mon avis, je condamne beaucoup plus de choses que toi, je passe encore plus que l'extra-terrestre de service. Je ne pense pas que sur le forum, il y ait quelqu'un du même genre que moi et ma folie.

Citation :
je sais qu'il existe d'autres choses, j'ai étudier toutes sortes de methodes, j'en ai testé certaines, j'ai fait des erreurs, je me suis laissée influencée par des professionnels ayant de grands discours quand moi je n'avais que peu d'experience. j'ai cru trouver de l'aide envers des personnes avant de m'apercevoir qu'elle se trompaient ou qu'elles me trompaient mais heureusement pour moi j'ai toujours ete attentive au comportement de mes chevaux, a leur regard, leurs etats d'ame et c'est ce qui m'a permis de conserver leur confiance, de maintenir leur integrité physique, leur moral . les chevaux nous tous disent tout pour peu qu'on sache les ecouter, les observer. alors quand on ce respect et cette attention, on peut essayer plein de choses, on verra vite si ça leur convient ou pas.

Entièrement d'accord, le tout est de savoir les interpréter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 7:51

Ella105 a écrit:
j'ai choisi ce mode d'hebergement pre la journée, box la nuit parce qu'il me permet de manipuler mes chevaux tous les jours, de verifier leur etat de santé.

Pourquoi ne pourrais tu pas le faire au pré? Ma jument est au pré 24/24 et à chaque fois que j'y vais je la manipule et vérifie que tout va bien. Je ne vois pas en quoi le box facilite.
Je suis comme Doubi à propos du box. La plupart des chevaux s'y soumettent de bonne grâce car ils y sont habitués et comme le Doubi ils savent que c'est un lieu où certains de leurs besoins primaires sont satisfaits.
Le box n'est vraiment pas une partie de plaisir pour des animaux qui sont sensés marcher plus de 20h par jour.




Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7678
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 8:33

bon je dois avouer que j'ai pas tout lu, mes neurones essayent de se concentrer sur les cours qui me restent encore...
Petit flood : comment vous faites pour mettre plusieurs citations???

Ella : alors en effet ce n'était pas la méthode appropriée vu l'état du cheval... je l'ai vu juste avant et juste après donc il n'y a rien eu de plus après pour qu'il soit dans un tel état...
Ensuite, comme je t'ai dit, je suis contre toutes ces "méthodes" qui n'ont jamais été faites pour le cheval mais toujours pour la facilité du cavalier et ça je n'en démordrais pas... c'est une petite PSA qui m'a appris cela à mes dépends et je suis à 200% d'accord avec elle... Pourquoi toujours vouloir imposer notre volonté plutôt que d'essayer de comprendre le comportement de chacun et de communiquer comme celui que l'on a en face plutôt que de se cloisonner en prédateur dominant?
Il y a certainement, comme dans toutes les méthodes, des points positifs... mais j'ai tendance maintenant à faire confiance à mon instinct comme à l'être vivant que j'ai en face de moi (et principalement les animaux qui sont plus sensibles que les humains)... ces méthodes n'écoutent pas, imposent, tirent, poussent... alors oui le cavalier sera plus en sécurité mais si c'est à l'encontre du mental et de la Nature du cheval je suis contre.
ils n'ont pas à supporter ça parce qu'on a décidé que ces méthodes sont géniales...
Si on estime qu'on n'a pas confiance pour monter son cheval, ce n'est pas lui le problème mais nous. a partir du moment où il y a confiance d'égal à égal pourquoi ne pas proposer cette activité (même si je suis pas spécialement pour). Mais au final, on met ces chevaux dans un moule pour nous faciliter la tâche alors qu'ils ne demandent qu'à être compris. Et le fait de mettre le cheval dans un box montre bien l'incompréhension et le déni de la Nature (là on parle de Blondeau hein, mais j'en ai beaucoup d'autres pour les autres^^).
Alors oui il a des résultats qui paraissent bons, mais du point de vue humain... Maintenant mettons nous du point de vue du cheval... écoutons le et acceptons le comme il est. je crois qu'il aurait beaucoup de choses à nous dire et à nous apprendre...


Je n'ai rien contre toi Ella, j'en ai contre toutes ces "foutaises" (je trouve pas le mot, celui là est un peu fort, saletés de neurones en vacances) qui oublient qu'on est un prédateur et le cheval une proie... Le cheval ne mérite pas toutes ces âneries qui ne font que le détruire et l'éloigner de sa Nature première...

Ça va être très cruel ce que je vais dire : je préfèrerais voir des races équines comme des espèces animales disparaitre plutôt que de les voir sorties de leur environnement et emprisonnées... car là il s'agit bien de ça : pour ces méthodes, il s'agit d'un emprisonnement mental pour notre bien-être à nous...


Dernière édition par Nuts le Mar 24 Jan 2012 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 9:02

Nuts a écrit:
j'en ai contre toutes ces "foutaises" (je trouve pas le mot, celui là est un peu fort, saletés de neurones en vacances) qui oublient qu'on est un prédateur et le cheval une proie, et que soumettre la volonté de l'autre est le propre de l'homme... Le cheval ne mérite pas toutes ces âneries qui ne font que le détruire et l'éloigner de sa Nature première...
Je n'aime pas le fait de faire sans cesse allusion au statut "prédateur", "proie"... qu'en sait-on de comment le cheval nous considère à tel ou tel instant ? (c'est comme dans la dominance des chevaux entre eux : il n'y a pas un qui domine tous les autres, mais différentes situations où le dominant n'est pas toujours le même...).
La fin de ta phrase me semble amplement suffisante pour décrire le problème Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7678
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 10:29

je comprends ce que tu veux dire Douceur, mais c'était plus par rapport aux comportements globaux et pas à cet instant T... je l'enlève du coup^^
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 10:55

Nuts a écrit:
bon je dois avouer que j'ai pas tout lu, mes neurones essayent de se concentrer sur les cours qui me restent encore...
Petit flood : comment vous faites pour mettre plusieurs citations???

Nuts t'es pas drôle .... Sinon pour faire plusieurs citations dans un message faut répéter ce code :
Code:
[quote="Nuts"]si tu veux faire apparaitre ce texte et dire qu'il vient de la personne dont le le pseudo sera entre les guillemets[/quote]
ou
[quote]juste ceci et là tu n'auras pas le nom de l'auteur[/quote] Dans les boutons, c'est le bouton avec deux bulles de dialogue type BD. Tu sélectionnes le texte dans ton message que tu veux faire apparaitre comme une citation et tu cliques dessus, il mettra automatiquement les deux bornes

Pour te donner une idée, voilà ce que donnera la texte au-dessus :
Nuts a écrit:
si tu veux faire apparaitre ce texte et dire qu'il vient de la personne dont le le pseudo sera entre les guillemets

ou
Citation :
juste ceci et là tu n'auras pas le nom de l'auteur
Dans les boutons, c'est le bouton avec deux bulles de dialogue type BD. Tu sélectionnes le texte dans ton message que tu veux faire apparaitre comme une citation et tu cliques dessus, il mettra automatiquement les deux bornes

Citation :
Ça va être très cruel ce que je vais dire : je préfèrerais voir des races équines comme des espèces animales disparaitre plutôt que de les voir sorties de leur environnement et emprisonnées... car là il s'agit bien de ça : pour ces méthodes, il s'agit d'un emprisonnement mental pour notre bien-être à nous...

Moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7678
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 11:29

ah oki... parce que sur des forums j'ai découvert (et des assiettes... ) qu'on pouvait mettre "citer +" et du coup paf tu prenais tout ce que tu voulais et hop pas la peine de mettre le même message^^
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 11:46

Nuts a écrit:
... qu'on pouvait mettre "citer +" et du coup paf tu prenais tout ce que tu voulais et hop pas la peine de mettre le même message^^
J'ai rien compris ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 12:05

Douceur a écrit:
Nuts a écrit:
... qu'on pouvait mettre "citer +" et du coup paf tu prenais tout ce que tu voulais et hop pas la peine de mettre le même message^^
J'ai rien compris ! scratch

Pas grave, c'est Nuts qui part dans son délire.

Non, sans rire, je connais la fonction aussi mais je ne pense pas qu'elle est disponible ici.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7678
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Mar 24 Jan 2012 - 14:33

ah merci quand même Doubi!!! non je suis pas folle... enfin pas trop
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
La méthode Blondeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La méthode Blondeau
» La méthode Blondeau ...
» Nicolas Blondeau dans le Var
» Méthode balling
» Prélever les anguillules [Méthode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Et votre cheval , il en pense quoi ?-
Sauter vers: