Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La méthode Blondeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
rorua

avatar

Nombre de messages : 1570
Age : 29
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 19:47

Ella105 a écrit:

la methode de Nicolas Blondeau est un tres bon support à mon sens

C'est celui qui débourre les chevaux en 3 jours non? et qui fait beaucoup de choses en box (dont monter)?

C'est probablement très reducteur et ça n'engage que moi mais vraiment, j'aime pas!
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 19:49

rorua a écrit:
Ella105 a écrit:

la methode de Nicolas Blondeau est un tres bon support à mon sens

C'est celui qui débourre les chevaux en 3 jours non? et qui fait beaucoup de choses en box (dont monter)?

C'est probablement très reducteur et ça n'engage que moi mais vraiment, j'aime pas!

Oui, c'est ça et +1. Méthode pour moi beaucoup trop cloisonnée. Il s'arrange pour en permanence "enfermer" le cheval. Que ça soit dans un box, entre des rênes, ... Pas vraiment de liberté pour le cheval. No
Revenir en haut Aller en bas
rorua

avatar

Nombre de messages : 1570
Age : 29
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 20:08

Ca tient plus de la résignation qu'autre chose..
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 20:10

Un bon conditionnement quoi. En même temps, cavalier classique à fond qui prend ses sources dans le dressage d'avant. Y a pas vraiment de notion de partenaire qui entre en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 20:36

pas en 3 jours mais en 10 jours.
et je pense que le travail effectué en 10 jours est bien plus serieux et mieux fait que ce que propose la plupart des centres equestres en 30 jours ou on fait quelques seances de longe avant de coller sur le dos du cheval une gamine qui sait a peine monter.
je ne dirais pas que le cheval est enfermé mais plutot encadré.
a partir du moment ou un cheval est "domestiqué", on lui supprime une part de sa liberté, lui demander de respecter l'homme, au sens ou on l'entend, c'est aussi le priver de la liberté de réagir selon son envie, son instinct ; le monter c'est lui imposer son poids, ses aides, une allure, un mouvement qu'il ne ferait pas s'il etait libre.
dans cette methode c'est plutot la voix qui enferme le cheval dans une relation avec l'homme, une voix omnipresente qui fixe l'attention du cheval.
monter un cheval dans son box peut apparaitre comme une solution de facilité pour eviter au cheval de fuir, mais laisser au cheval la liberté de fuir ou de s'opposer et reprimander cette action n'est pas vraiment plus cohérent ?
Revenir en haut Aller en bas
ondine

avatar

Nombre de messages : 4131
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 20:55

vous savez ce que je pense de la monte....

cela dit j'ai pu voir un debourage sur 5 jours avec la "methode blondeau" et a la sortie le cheval etait vraiment zen et en confiance... je me suis dit c'est son mental..
j'ai assister a la premiere balade monté d'un cheval fraichement debouré par cette methode et meme constatations...
(pour info c'est l'amie d'une amie qui a fait les stages avec lui...)

je crois sincèrement que les humains n'ont rien a faire sur le dos d'un cheval mais je dois avouer que ce que j'ai observé (et ça m'a etonné!) n'a pas mis les chevaux en question en etat de stress.. du moins visuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 20:58

ben pour moi un débourrage en 10 jours.....heuuuuu
Revenir en haut Aller en bas
ondine

avatar

Nombre de messages : 4131
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:01

pour le cheval que j'ai pu "suivre" pendant 5 jours, il etait deja tres tres bien manipulé et habitué aux humains.. ça joue enormement j'imagine
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:29

ondine a écrit:
pour le cheval que j'ai pu "suivre" pendant 5 jours, il etait deja tres tres bien manipulé et habitué aux humains.. ça joue enormement j'imagine

Oui ca c'est certain.....mais malgré tout un débourrage ne se fait pas sur 10 jours.......un débourrage c'est bien plus long......ca prend du temps ou bien si on veut le faire trop vite on dégoûte le poulain.....et c'est long la formation d'un cheval a la monte..les gens sont tellement pressé c'est affreux je trouve. On veut tout tous de suite.....patience un poulain de 3 ans c'est encore un bébé.......après chacun fait comme il veut.....mais pour ma part je ne trouve pas ca super un débourrage sur 10 jours...c'est mon avis.....et Tamae ne sera jamais débourrée en 10 jours.....on va prendre notre temps.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:32

Non, la méthode originale, telle que décrite dans son bouquin parle bien de bases en 3 jours. Après, il spécialise. Mais en trois jours, tu peux avoir un cheval près à sortir n'importe où aux trois allures. Après certes, ça continue mais le débourrage en lui-même est considéré fait en 3 jours comme Parelli peut te le faire en 30 minutes.

Je ne dis pas qu'il faut rejeter tout ce qu'il propose. Le fait d'observer la queue est un indice qui m'a énormément servi avec Melba. Certaines choses qu'il propose sont très vraies mais après il parle comme ça :

Citation :
Le fait de structurer l'esprit d'un cheval est important.
Element important de ma pratique, l'envahissement qu'évoquait le Comte D'Aure, apaise le cheval et le libère de ses peurs. Il s'en remet à l'homme, "comme un fils à son père," ainsi que le répète volontiers le général Durand. J'envahis le cheval de ma voix, de mes demandes, de mon autorité, de mes caresses. Cet envahissement est surtout un état d'esprit.


Esprit d'initiative, au revoir. Le cheval n'a plus de cerveau. C'est tout son cavalier. Ca je ne dis pas un cheval qui ne pense pas, mon dieu ce que c'est plus facile à vivre.

Citation :
La traction, coercitive, est l'apha et l'oméga de l'éducation, pour faire cesser les défenses. La première traction intervient très tôt car elle crée l'attraction : ce lien entre eux est fondamental. La traction est une attaque chirurgicale qui transforme le cheval dès qu'il l'a acceptée.


Et ce ne sont que des extraits ... Je ne dis pas que tout est à jeter mais quand je lis ce genre de propos ... Purée si on parlait comme ça de nos enfants, on aurait pas beaucoup de monde dans nos classes.

Citation :
Le box est le lieu où le cheval se sent le plus en sécurité.

Jamais croisé Melba celui-là.

Citation :
Je suis convaincu du fait que la fonction créée l'organe : des générations et des générations de chevaux ont été montés, il faut donc se convaincre du naturel de cette situation.

Le nombre de choses inacceptables pour l'humain qu'on pourrait justifier avec ce genre de propos.
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:33

c'est sur que le fait de manipulé regulierement un cheval, lui donner une bonne education facilite le debourrage.
l'ecole blondeau propose aussi un travail de remise en confiance du cheval. et on sait combien il est difficile d'effacer les mauvais souvenirs de la memoire d'un cheval.
la methode blondeau n'est pas la seule methode efficace en termes d'education ou de debourrage ; il y a peut etre des chevaux auxquels elle ne convient pas comme pour toute methode mais elle a fonctionné pour de nombreux chevaux.
que ce soit pour un cheval de compagnie, de loisir, d'elevage, de sport, une bonne education, le respect de l'homme à pied ou en selle est je pense le meilleur moyen de donner une vie heureuse a un cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:38

C'est pour ça que je me suis intéressée à cette méthode, pour la partie remise en confiance. Je n'ai même
pas pensé une seconde pouvoir l'appliquer à Melba. Je ne veux pas
briser mon cheval.

Ella105 a écrit:
l'ecole blondeau propose aussi un travail de remise en confiance du cheval. et on sait combien il est difficile d'effacer les mauvais souvenirs de la memoire d'un cheval.

On n'efface pas. Nous, on peut oublier. Eux jamais. On reconstruit simplement par au-dessus.

Si dire qu'une méthode qui prône une soumission complète du cheval afin de remplacer son cerveau par celui de son cavalier est une bonne méthode, une méthode efficace. Alors oui, entièrement d'accord.

Mais vu que je conçois l'équitation comme une histoire de partenariat, ça coince quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:43

Ella105 a écrit:
c'est sur que le fait de manipulé regulierement un cheval, lui donner une bonne education facilite le debourrage.
l.

Ca je suis d'accord comme quoi....c'est ce que je fais avec ma pouliche.....mais la partie montée doit aussi être fait progressivement comme le sol...je ne vois pas pourquoi on ferait les premières année au sol du poulain tout doucement et tous d'un coup vlan on lui flanque selle et cavalier et en 10 jours hop aux 3 allures.....c'est un peu brute....

Et faire ca dans le box:

1-le cheval n'est pas fais pour vivre en boxe
2-c'est juste super dangereux...on cas de réactions de panique du cheval ..j'ose pas imaginer si il se prend le plafond ou si le cavalier est écrasé pale


Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 21:54

la méthode Blondeau...
j'ai vu un cheval soi-disant "incontrôlable" être "remis sur le droit chemin" par cette méthode...
avant, il y avait en effet un cheval avec un regard vif qui disait "merde" à l'homme... en pleine santé, un cheval qui me plaisait quoi...
il est rentré, le regard éteint, intégralement soumis à l'homme... conclusion, il a fait maladies sur maladies, il vit maintenant dans un pré et n'est plus travaillé...
donc pour moi très mauvaise expérience de cette "méthode"...

Ella : pour moi, si on décide de monter son cheval, on lui donne la possibilité durant le débourrage de fuir et d'exprimer ses inquiétudes sinon ce n'est que de la soumission... maintenant, il est beaucoup plus simple de casser moralement un animal pour pouvoir l'assouvir comme bon nous semble ensuite...
Toutes ces "méthodes" pour moi ne sont bonnes qu'à ça et au profit...
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 22:33

capter l'attention du cheval, l'envahir de sa voix, de sa presence, ne veut pas dire le lobotomiser.
j'ai utilisé cette methode d'envahissement par la voix et les caresses avec mon poulain pour lui faire accepter de mettre un licol. certes il etait intrigué par l'omnipresence de ma voix, par ce nouvel objet, par cette sensation de sentir le licol autour de son bout du nez, sur son corps, il etait reactif a ce qui se passait mais n'etait pas envahi par la peur. ça s'est fait tres facilement. j'avais les semaines precedentes deja initié ma demarche, en lui montrant le licol, puis en le mettant a sa mereµ. ce n'est pas parce qu'on applique des principes de cette methode qu'on veut aller vite.
pour ma pouliche, que j'ai eu avant ce poulain, je ne connaissais pas cette methode, et la familiarisation progressive n'avait pas été suffisante, elle avait été beaucoup plus inquiete. et cela s'est répété les fois suivantes.
par contre avec mon poulain, il a beaucoup mieux accepté et c'est tres vite devenu quelque chose d'anodin pour lui.
et je peux t'assurer qu'une fois le licol retiré, il etait toujours aussi vif et reactif. ça ne l'a pas brisé

je suis d'accord, on n'efface pas les mauvais souvenirs, je me suis mal exprimé, j'entendais pas la le fait de diminuer voire de supprimer les reactions ou reflexes associés.
j'ai connu un cheval de concours qui a la suite d'un mauvais voyage, refusait categoriquement de monter dans un van. pour les proprietaires, ne plus monter dans un van signifiait plus de concours et donc plus d'interet pour le cheval (attention je ne cautionne pas ce genre de reaction). ils etaient prets a le ceder a un marchand de chevaux avec un avenir incertain pour ce loulou qui avait un caractere bien trempé. on leur a conseillé de l'emmener chez blondeau et 3 jours apres il montait dans un van sans probleme, voyageait bien et du coup etait bien plus facile en concours. un an apres, le cheval, qui etait bien plus facile a pied comme en selle, a ete vendu à une jeune fille et a depuis une vie bien plus agreable avec un travail leger et le pre avec un copain. peut etre qu'une autre methode aurait donné un aussi bon resultat.

je ne crois pas que cette methode soit incompatible avec une relation de partenariat. je deteste l'idee de contraindre un cheval a faire selon nos desirs. j'aime les chevaux qui ont du caractere et qui l'expriment. savoir ecouter son cheval, etre attentif a ses reactions sont tres revelateurs de son etat physique et mental, ce qui est essentiel pour garantir une bonne relation.
Revenir en haut Aller en bas
Ella105

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 22:59

Citation :
1-le cheval n'est pas fais pour vivre en boxe
2-c'est juste super dangereux...on cas de réactions de panique du cheval ..j'ose pas imaginer si il se prend le plafond ou si le cavalier est écrasé

non un cheval n'est pas fait pour vivre en box, ni meme pour faire plaisir a un cavalier. cependant depuis des siecles, l'homme monte à cheval. avant il ne voyait en lui qu'un steak, puis il lui a trouvé une autre utilisation, ce qui a conduit a sa domestication et qui fait que aujourd'hui on peut etre proprietaire d'un cheval pour le monter ou simplement pour le plaisir de lui offrir une vie meilleure.
les installations sont prévues avec des plafonds tres haut dans les box afin d'eviter que le cheval ou le cavalier ne ne se cogne.

Citation :

Ca je suis d'accord comme quoi....c'est ce que je fais avec ma pouliche.....mais la partie montée doit aussi être fait progressivement comme le sol...je ne vois pas pourquoi on ferait les premières année au sol du poulain tout doucement et tous d'un coup vlan on lui flanque selle et cavalier et en 10 jours hop aux 3 allures.....c'est un peu brute....
je suis d'accord. si la methode donne des resultats en 10 jours, cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas l'adapter et la faire plus progressivement. mais je pense aussi que ce qui peut etre fait là en 10 jours peut etre mieux fait que ce qui peut se faire ailleurs en 30 ou 60 jours ou meme plus.


Citation :
j'ai vu un cheval soi-disant "incontrôlable" être "remis sur le droit chemin" par cette méthode...
avant, il y avait en effet un cheval avec un regard vif qui disait "merde" à l'homme... en pleine santé, un cheval qui me plaisait quoi...
il est rentré, le regard éteint, intégralement soumis à l'homme... conclusion, il a fait maladies sur maladies, il vit maintenant dans un pré et n'est plus travaillé...
donc pour moi très mauvaise expérience de cette "méthode"...
ce cheval a t-il été chez Blondeau ou chez quelqu'un qui pratique la methode ?

Citation :
Ella : pour moi, si on décide de monter son cheval, on lui donne la possibilité durant le débourrage de fuir et d'exprimer ses inquiétudes sinon ce n'est que de la soumission... maintenant, il est beaucoup plus simple de casser moralement un animal pour pouvoir l'assouvir comme bon nous semble ensuite...

je n'ai pas dit qu'il ne fallait jamais laisser à un cheval la possibilité de fuir, ou de reagir selon un sentiment de peur. ce que j'ai dit c'est qu'il faut etre coherent, on sait que quelque chose d'inconnu quelqu'il soit peut entrainer une reaction de peur ou de fuite chez le cheval. et cette reaction n'est pas toujours souhaitable. on n'a pas envie que son cheval recule quand on s'en approche par exemple, pour cela on l'aborde calmement, on le previent, on le met dans une situation qui permet d'eviter ce comportement instinctif.
pour moi l'envahissement par la voix ... est une technique a apprehender de la meme façon, ensuite dans un box c'est surement plus facile a faire puisqu'il y a moins d'interactions avec l'exterieur
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 23:25

Je pense que tout le monde ici va pouvoir témoigner que je parle à mes chevaux et que c'est proche de l'envahissement aussi. Mais ça n'a rien avoir avec ce qu'il préconise. Il propose de submerger le cheval par ta présence. Si tu fais ça avec un humain (en plus ça porte un nom, je le sais mais plus moyen de le redire), tu vas te faire très très mal voir. Ce n'est pas éthique pour l'homme pourquoi ça le serait pour le cheval ?


Alors tu n'as pas utilisé du Blondeau pour le licol. Enfin si on peut dire ça comme ça. Du Blondeau aurait demandé une découverte rapide. Bien évidemment, ça se serait passé avec le cheval seul et mieux en box. Seul pour éviter les distractions comme sa mère et en box pour éviter la fuite trop loin. En passant d'abord par une série de positions qu'il appelle de soumission dans lesquelles, le cheval apprend à se soumettre à l'homme. Puis, il lui aurait passé le licol et directement commencé à agir dessus. Voir en fait, même pas passé le licol et juste travaillé avec un mors directement. Non, tu as utilisé une simple politique de désaccoutumance, d'habitude, de désensibilisation. On peut appeler ça comme on veut.

Parce que toutes les manipulations sont faites avec mors en plus dans sa méthode.

Pour moi, tu n'obtiendras pas un cheval vif, réactif avec ce genre de méthodes. Je me souviendrai toute ma vie de la tronche de ma jument chez ce marchand. Elle ne ressemblait même pas à un cheval. Elle faisait box-piste. Un pur produit de la méthode Blondeau.

Une semaine de ce régime :
Spoiler:
 

Flûte, je vois ce regard chez Newton aussi. Il avait ce regard quand il est arrivé et maintenant, ça a changé. Il a cette étincelle dans l'oeil, ce truc. Il n'a pas ce regard :

Spoiler:
 

Et pourtant, il vivait en prairie en troupeau MAIS on le forçait à travailler tous les jours.

Edit : m'en vais décortiqué ton message.

Ella105 a écrit:
non un cheval n'est pas fait pour vivre en box, ni meme pour faire plaisir a un cavalier. cependant depuis des siecles, l'homme monte à cheval. avant il ne voyait en lui qu'un steak, puis il lui a trouvé une autre utilisation, ce qui a conduit a sa domestication et qui fait que aujourd'hui on peut etre proprietaire d'un cheval pour le monter ou simplement pour le plaisir de lui offrir une vie meilleure.
les installations sont prévues avec des plafonds tres haut dans les box afin d'eviter que le cheval ou le cavalier ne ne se cogne.

Le fait que ça soit une tradition n'en fait pas une bonne chose. Sinon encore une fois, on pourrait légitimer le mariage forcé de jeunes filles parce que ... hey ... c'est ce qu'on faisait autrefois. Ou le fait de battre les enfants pour leur apprendre la vie parce que ben ouais, ça se faisait avant.
Et le pire, c'est que l'homme ne voit toujours en lui qu'un steak quand il ne peut rien d'autre.

Citation :
si la methode donne des resultats en 10 jours, cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas l'adapter et la faire plus progressivement. mais je pense aussi que ce qui peut etre fait là en 10 jours peut etre mieux fait que ce qui peut se faire ailleurs en 30 ou 60 jours ou meme plus.

Alors tu change le principe de la méthode. C'est un très truc très codifié son bazar. Il y a des étapes, des temps à respecter. Je ne dis pas qu'il ne s'en écarte pas mais ça reste très rigide.

[quote]ce cheval a t-il été chez Blondeau ou chez quelqu'un qui pratique la methode ?

Rappelons que selon Blondeau, n'importe quelle personne peut prétendre faire le même travail et que pire ... tous les cavaliers devraient être ce qu'il dénomme un Homme de Cheval.

Citation :
je n'ai pas dit qu'il ne fallait jamais laisser à un cheval la possibilité de fuir, ou de reagir selon un sentiment de peur. ce que j'ai dit c'est qu'il faut etre coherent, on sait que quelque chose d'inconnu quelqu'il soit peut entrainer une reaction de peur ou de fuite chez le cheval. et cette reaction n'est pas toujours souhaitable. on n'a pas envie que son cheval recule quand on s'en approche par exemple, pour cela on l'aborde calmement, on le previent, on le met dans une situation qui permet d'eviter ce comportement instinctif.
pour moi l'envahissement par la voix ... est une technique a apprehender de la meme façon, ensuite dans un box c'est surement plus facile a faire puisqu'il y a moins d'interactions avec l'exterieur

Tu sais quand je suis coincée dans un ascenseur en verre et qu'on me dit maintenant affronte ton vertige, tout en me rassurant et tout. Crois-moi, je vais finir par vaincre mon vertige. Peut être pas en trois jours mais ça finira par venir. Ou bien, je peux progressivement me mettre dans des situations dans lesquelles, j'ai de plus en plus une confrontation avec le vide. Et crois-moi que jusqu'à il y a trois ans, on ne pouvait pas me faire monter sur une chaise. Maintenant, je suis parfaitement à l'aise (ou presque) pour monter au grenier sur une échelle branlante à 5 mètres du sol et en descendre du foin.

Je suis ok pour mettre dans une situation qui permet d'éviter les conflits mais pas pour enfermer complètement. Si le cheval présente une fuite, un comportement d'évitement, c'est qu'on a été trop loin et c'est déjà trop tard. C'est qu'on n'a pas su décrypter les signes, les indices qu'il nous a donné. J'ai toute une série de photos avec Melba et moi dans ce genre d'approche/fuite qui montre à quel point j'ai été aveugle et ignorante de ma jument. Mais ça personne ne vous l'apprend.

Pour moi, sa méthode se rapproche définitivement de Monty Roberts et de son join up. C'est le même genre de conditionnement mental.

Sans méchanceté vis-à-vis de toi, Ella, c'est juste mon sentiment et ce que mes connaissances me montrent par rapport à la méthode. Je sais que je peux être têtue dans ce genre de débats donc, je préfère le dire avant que quelqu'un ne se vexe.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Dim 22 Jan 2012 - 23:40

Voilà pour moi ce que fait subir Blondeau à un cheval (je parle de la troisième expérience) :

Citation :
L'inhibition de l'action

"Au début de la décennie 1970, [Henri Laborit] découvre que les désordres somatiques liés à l'agression psycho-sociale sont provoqués par un état d'inhibition de l'action. Il découvre ensuite que c'est l'inhibition d'action persistante qui provoque les désordres en relation avec la mémoire. Il effectue plusieurs expériences pour démontrer ses recherches.
Expérimentation de la cage d'inhibition

1. Un rat est placé dans une cage à plancher grillagé et séparée en deux compartiments par une cloison, dans laquelle se trouve une porte. Un signal sonore et un flash lumineux sont enclenchés et après quatre secondes un courant électrique est envoyé dans le plancher grillagé. La porte est ouverte. Le rat apprend très vite la relation
temporelle entre les signaux sonores et lumineux et la décharge électrique qu'il reçoit dans les pattes. Il ne tarde pas à éviter cette "punition" en passant dans le compartiment adjacent. A peine est-il arrivé que le plancher bascule légèrement et active les signaux et quatre secondes plus tard le choc électrique. Il doit cette fois parcourir le chemin inverse et le jeu de bascule recommence, ainsi que les signaux et le choc électrique. Il est soumis à ce va et vient pendant dix minutes par jour pendant huit jours consécutifs. A l'auscultation, son état biologique est excellent.

2. Cette fois deux rats sont placés dans la cage mais la porte de communication est fermée. Ils vont subir le choc électrique sans pouvoir s'enfuir. Rapidement ils se battent, se mordent et se griffent. Après une expérimentation d'une durée analogue à la phase 1, ils sont auscultés et leur état biologique, à part les morsures et les griffures,est excellent.

3. Dans cette nouvelle expérience, un rat est placé seul dans la cage avec la porte de communication fermée. Le protocole est identique aux précédentes expérimentations. Au huitième jour, les examens biologiques révèlent :

  • une chute de poids importante;
  • une hypertension artérielle qui persiste plusieurs semaines;
  • de multiples lésions ulcéreuses sur l'estomac.
Constatation : L'animal qui peut réagir par la fuite (expérience N°1), ou par la lutte (expérience N°2) ne développe pas de troubles organiques. L'animal qui ne peut ni fuir ni lutter (expérience N°3) se trouve en inhibition de son action et présente des perturbations pathologiques. Il en est de même pour l'être humain. Dès qu'il se trouve enfermé, coincé dans une situation sans issue et qu'il ne peut réagir par la fuite ni l'attaque il se trouve dans une situation qui provoque des symptômes plus ou moins importants selon son état de santé physique et psychique antérieur et la durée de la situation.
"expérience développée par Henri Laborit et provenant du site: http://www.alasanteglobale.com/laborit.html

Sauf erreur cette expérience se retrouve également dans le film "Mon Oncle d'Amérique".


[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 8:02

Ella105 a écrit:
monter un cheval dans son box peut apparaitre comme une solution de facilité pour eviter au cheval de fuir, mais laisser au cheval la liberté de fuir ou de s'opposer et reprimander cette action n'est pas vraiment plus cohérent ?

Oui c'est une solution de facilité mais aussi de soumission. Il n'y a aucune ccopération dans le fait de monter un cheval qui n'en a pas l'habitude dans son box. Un humain est censé être là pour rassurer son cheval, lui apporter du confort. Comment veux tu que ton cheval te fasse ensuite confiance si tu le mets en condition de peur et que tu nies ensuite cette peur?

La seule différence c'est qu'on ne devrait pas réprimander la fuite d'un cheval. C'est un comportement naturel chez lui, il faut juste essayer de comprendre pourquoi il a fui et ensuite adapter son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Nuts

avatar

Nombre de messages : 7668
Age : 32
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 8:10

Alors ce cheval a été remis sur "le droit chemin" par Blondeau lui-même...
je suis de l'avis de Doubi : si il y a fuite c'est qu'on est allé trop vite ou trop loin... la fuite devrait être le facteur déclencheur de notre remise en question...
je suis pro-cheval totalement libre et sans contrainte du coup je n'arrive pas du tout à trouver le bien fondé de ces méthodes faites POUR le cavalier et non pas POUR le cheval...
je trouve les photos de Doubi très parlantes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 9:39

Oui,

Kells , aussi, avait ce regard... Maintenant, elle a appris qu'elle pouvait dire non, qu’elle a le droit d'avoir peur, qu'elle a le droit de gérer sa peur comme elle le veut car je lui laisse le temps.


Ces méthodes sont destinées à l'exploitation du cheval. Elles sont rapides car le temps c'est de l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 11:07

Merci beaucoup Doubi, c'est un vrai plaisir pour moi de te lire ! Very Happy
(j'avais acheté le bouquin de Blondeau, mais je l'ai vite laissé tomber quand j'ai commencé à le lire).

Je suis d'accord avec la ressemblance avec le join-up (la rapidité des "résultats" fait suspecter un mécanisme du même ordre).

Je n'avais jamais eu l'occasion de lire les expériences que tu as décrites, mais je connaissais ce mécanisme sous le nom de "impuissance apprise".
Revenir en haut Aller en bas
rorua

avatar

Nombre de messages : 1570
Age : 29
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 11:12

Doubi, j'aime beaucoup ton argumentation , j'ai hésité a m'y lancer hier soir mais impossible de ne pas m'emballer alors j'ai evité de poster Embarassed
"envahissement par la voix", rien que ces mots me dérangent..
Revenir en haut Aller en bas
Farina

avatar

Nombre de messages : 5543
Age : 30
Localisation : quelque part en Suisse ou on parle francais^^
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 11:21

Ella105 a écrit:
Citation :
1-le cheval n'est pas fais pour vivre en boxe
2-c'est juste super dangereux...on cas de réactions de panique du cheval ..j'ose pas imaginer si il se prend le plafond ou si le cavalier est écrasé

non un cheval n'est pas fait pour vivre en box, ni meme pour faire plaisir a un cavalier. cependant depuis des siecles, l'homme monte à cheval. avant il ne voyait en lui qu'un steak, puis il lui a trouvé une autre utilisation, ce qui a conduit a sa domestication et qui fait que aujourd'hui on peut etre proprietaire d'un cheval pour le monter ou simplement pour le plaisir de lui offrir une vie meilleure.
les installations sont prévues avec des plafonds tres haut dans les box afin d'eviter que le cheval ou le cavalier ne ne se cogne.



Moi je ne pense pas qu'au plafond....a tu déjà vu un cheval se jeter contre un mur par peur.....???? Ben c'est pas beau a voir.. pale


Comme Doubi je trouve l'envahissement par la voix pas super, et pourtant je cause a ma pouliche..mais une fois on m'a fait la remarque très judicieuse que je lui parlait trop.....ben oui trop en faire n'est pas bien non plus.....elle risquait de ne plus faire attention a ma voix et l'ignorer en faisant trop...ce qui n'est pas le but vu que je l'éduque beaucoup a la voix....il faut avoir un juste milieu....
Et leur facon de parler en envahissant et en parlant fort, certains chevaux ne vont rien dire..mais beaucoup n'aime pas....j'en ai vu un exemple avec Farina ma vieille DP de 24 ans.....une personne est venue lui dire bonjour.....en parlant très fort un peu comme blondeau.......ben j'ai rarement vu cette jument qui est la douceur, la gentillesse et la zen attitude incarnée stresser ainsi et éviter la personne.
Si on me parlait comme ca je me sentirais pas rassurée non plus....et ma pouliche n'aime pas non plus les gens qui parle très fort comme ca......elle leur fait les gros yeux apeuré...
Revenir en haut Aller en bas
ondine

avatar

Nombre de messages : 4131
Age : 33
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   Lun 23 Jan 2012 - 18:46

c'est tres interressant de vous lire... je me rend compte a quel point je me pose trop peu de questions....

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La méthode Blondeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
La méthode Blondeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La méthode Blondeau
» La méthode Blondeau ...
» Nicolas Blondeau dans le Var
» Méthode balling
» Prélever les anguillules [Méthode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Et votre cheval , il en pense quoi ?-
Sauter vers: