Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sevrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
isabelle55



Nombre de messages : 1319
Age : 37
Localisation : Bar le Duc, Meuse, Lorraine
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le sevrage   Mer 29 Aoû 2012 - 20:30

Black , le poulain qui est né à l'assoc( happiness) à été sevré naturellement vers l'âge de 9/10 mois, sa mère n'avais plus assez de lait et elle lui fait comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
zia

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 46
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le sevrage   Sam 8 Sep 2012 - 8:50

bonjour

j'ai sevré ma pouliche à 13 mois elle tété encore mais sa mère en avait mare!
bref il fallait trouvé une solution donc elle est monté dans le van avec sa mère , en arrivant je n'est fais descendre que la petite Eureka elle est donc rentrée dans un grand prés avec un poulain et une grosse jument de trait qui est une trés bonne nounou pour les petits elle appelle les petits s'ils s'éloignent d'elle, elle éduque aussi !

mais c'est vrai que les premières heures ma pouliche a hennie pour appeller sa mère mais au bout d'une heure terminé elle est restée un mois et demi
pour sa mère pas de soucis huile camphrée 3 fois par jour pendant 4 jours en massage et plus de lait !!



c'est vrai que c'est difficile ! mais il faut le faire un jour, mais à 6 mois non je suis totalement contre ce traumatisme !
je ne suis pas une éleveuse de chevaux mais faire venir et attendre cette pouliche a été une expérience magnifique donc il ne fallait pas gacher ces beaux moments en la mettant dans un camion pour la vendre à 6 mois!!!

elle a 2 ans et demi et elle est toujours avec nous elle a retrouvé son troupeau et sa place de petite gatée!!

j'allais oublié que pendant son sevrage nous allions la voir tout les jours et vraiment elle nous attendez !!


Revenir en haut Aller en bas
codaix

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 18 Avr 2013 - 21:12

Je remonte ce poste, dont la lecture me fait vachement plaisir !!!

Pas d'expérience de poulinage, mais je suis une très convaincue du sevrage naturel (chez les humains) et c'est si rare d'entendre des personnes chercher à laisser les poulains grandir à leur rythme, et se détacher à leur rythme. Noush, j'ai beaucoup aimé ton histoire, je pense que si l'occasion se présente un jour, je ferais quelque chose de très semblable ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 18 Avr 2013 - 21:48

Merci Codaix Very Happy

Avec le recul (sevrage fait il y aura 2 ans en aout), je suis contente du sevrage. Accacia, ma pouliche, a un coté indépendant (je commence a la sortir seule, elle ne suit pas forcement les autres quand ils vont boire,...). Je pense que c'est en parti grace au sevrage progressif ou elle n'a jamais été séparée brutalement. Du coup, je pense qu'elle n'a pas cette appréhension marquée comme l'aurait peut etre un poulain sevré trop tot ou qui aurait manqué de contact sociaux durant son éducation. Après, je veux bien aussi admettre que le caractere compte.

Je viens de voir que je ne vous ai pas mis de photo...j'y remedie tout de suite Wink

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
codaix

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 18 Avr 2013 - 21:57

Oh oui, une photo !
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 18 Avr 2013 - 22:09

Même plusieurs

1ere partie du pré: Navarin et Accacia (la pouliche)


2eme partie du pré: Opale (maigrichonne, je voulais qu'elle reprenne avant l'hiver suivant) et Milka


Avant la tétée


Après la tétée d'Accacia


Argile après tétée


Argile sans tétée auparavant (séparation définitive)


Pour vous donner une idée du pré coupé en deux par la suite. La photo date de mai 2011 et le sevrage a eu lieu en aout 2011

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
Douceur

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 36
Localisation : 80
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Le sevrage   Mer 24 Avr 2013 - 23:00

Une lecture intéressante que je suis en train de faire et qui concerne un peu ce sujet :
Citation :
Chez les animaux, le petit acquiert progressivement de plus en plus d’autonomie, et finit par se désintéresser de sa mère tout simplement parce qu’il a de moins en moins besoin d’elle. Il arrive parfois que ce soit la mère qui empêche le petit de téter quand il est presque adulte, ou qu’elle s’éloigne volontairement, soit parce qu’elle est fatiguée d’allaiter et qu’il est assez grand, soit parce qu’elle a d’autres petits dont elle doit s’occuper...
Si dans les premiers stades de développement du jeune mammifère, la proximité avec la mère est permanente, l’éloignement se fait en fait progressivement et il est le fruit de l’initiative du petit aussi bien que de la mère, et certainement pas d’un agent extérieur.
http://lesquestionscomposent.fr/attachement-et-autonomie-chez-lenfant/
Revenir en haut Aller en bas
codaix

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 25 Avr 2013 - 7:48

Noush, tes photos sont magnifiques !

Douceur, je ne connaissais pas cet article, mais il rejoint complètement ma philosophie, celle que j'ai appliquée avec mes enfants (allaités longtemps, qui ont dormi avec nous longtemps aussi, portés en permanence jusqu'à ce qu'ils marchent...). Cela semble tellement tenir du bon sens, quel dommage que ce ne soit pas accepté culturellement ici et à l'heure actuelle... Merci pour ce partage !
cheers

Et quel dommage que l'homme non seulement perturbe le processus normal de ses petits, mais contrarie aussi celui des autres espèces... pale
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Le sevrage   Jeu 25 Avr 2013 - 15:46

Merci Codaix Wink

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Sevrage naturel   Mer 10 Déc 2014 - 23:01

J'espère ne pas faire de doublon !


Voilà beaucoup me critique, particulièrement des éleveurs et dans les centre équestre, parce que je fais le sevrage naturel! Ce qui n'empêche pas de faire les éduquer correctement monté ou non!
J'essaye de conserver aux maximum leur "nature", ce que j'aime chez ce genre de méthode est que chaque cheval va à son rythme, la mère dit elle même stop va-t'en à son poulain, et l'étalon du groupe le chasse pas, mais lui fait comprendre qu'il faut pas rester dans le groupe!
Et c'est moins traumatisant pour le poulain et la jument de se séparer d'eux-même, que de y aller au forcing !

La plus part du temps, on me dit qu'un poulain à 6 mois il est assez grand pour ne plus être avec sa mère et tout ...

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Noush
Super Modette de la Mort Qui Tue
avatar

Nombre de messages : 11267
Age : 23
Localisation : Lot (46)
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Le sevrage   Mer 10 Déc 2014 - 23:52

J'ai fusionné ton nouveau post car le sujet avait déjà été abordé Wink

Je suis pour. Mais (y'en a toujours un... ) je pense que ca dépend des contextes induits par la domestication.
Dans la nature, en général, la jument est saillie tous les ans donc elle repousse son poulain pour accueillir le suivant.
Chez nous, la jument n'a pas forcement de poulain tous les ans donc certaines laissent durer trèès longtemps. Ca été le cas pour ma jument achetée pleine sans but qu'elle devienne poulinière. Elle est extrêmement douce avec les humains et très dominée en troupeau. Elle était "trop" gentille avec sa pouliche. J'ai décidé d'intervenir dans le sevrage bien que je n'y ai eu aucun intérêt car jument non montée, pas de vente de la pouliche,...Si j'ai décidé de le faire c'est parce que Opale avait perdu de l'état (du à la lactation) et je voulait qu'elle reprenne du poids tranquillement avant l'hiver. Avec le recule et sachant de quoi venait son amaigrissement, j'agirais certainement autrement aujourd'hui. Le sevrage était plus stressant pour moi finalement. Ca n'a été q'une "formalité".

Pour ce qui est de l'age, 6 mois c'est bien trop tôt, 9-10 mois me parait mieux adapté, pour un minimum en tous cas.

Quoiqu'il en soit, si on ne peut pas se permettre de laisser faire un sevrage naturel, il faut le faire au moment ou le poulain est prêt a quitter sa mère, le plus progressivement possible pour réduire le stress. Il faut s'adapter en fonction du poulain quoi.

_________________
"La pensée à des ailes, nul ne peut l'arrêter"
"Il ne faut pas perdre sa vie à la gagner"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sevrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sevrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» sos sevrage
» sevrage
» Sevrage à quel âge et comment procéder????
» Vends veau highland au sevrage
» chevreau sevrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Au quotidien :: Ethologie-
Sauter vers: