Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dos du cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le dos du cheval   Lun 16 Aoû 2010 - 11:00

Je ne savais pas où mettre ce topic ni s'il était de bon ton d'en parler sur le forum. Donc Vanille, si le sujet n'a pas lieu d'être ou s'il n'est pas à sa place, tu peux le déplacer et/ou le supprimer.

Sur un autre forum je viens de lire ça.

Ensuite une chose que le cheval ne peut apprendre que par la monte c'est le poids du cavalier. Les chevaux n'ont pas de clavicule et pour porter l'homme sur le dos sont obligés de tendre des muscles spéciaux reliant les membres à la colonne vertébrale. Un cheval entraîné a des muscles solides et durs tandis q'un jeune a des muscles moelleux et élastiques. Pour te porter il doit donc serrer et tendre ces muscles non-entraînés en "forçant".

On peut dire que si la colonne vertébrale est un pont suspendu (les vertèbres oscillent comme les planches) chez le cheval musclé, le pont est tendu entre les deux rives par des cordes épaisses et rigides, chez le poulain, par des élastiques en caoutchouc.

Chez un cheval entraîné, le dos est moins sollicité et le poids est bien calé sur les muscles forts. Chez le poulain le poids est en oscillation, mal "porté" par des muscles non entraînés et c'est un désagrément pour eux.
(jusqu'à ce qu'ils s'y habituent puis se musclent !)
Le jeune a donc 2 problèmes : porter le poids en tendant des muscles "inactifs" hors-équitation et gérer le centre de gravité qui perturbe son équilibre.
Du coup les premières séances sont difficiles pour eux !


Les pauvres loulous, je comprends pourquoi ils ont du mal! Ca fait encore plus réfléchir à ce qu'on leur impose.
Revenir en haut Aller en bas
Cobou

avatar

Nombre de messages : 2087
Age : 25
Localisation : Seine-maritime ( 76 )
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Lun 16 Aoû 2010 - 13:07

Je me souviens de cette sensation de " molesse " dans le dos d'un jeune qu'on débourre, quand on est dessus...
Avant ça me paraissait normal, de toutes façon on avait pas vraiment de questions à se poser, il fallait le faire... Maintenant je me pose beaucoup plus de questions du coup...
Enfin, le problème est réglé, je ne le fais plus
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Lun 16 Aoû 2010 - 21:24

Citation :
Je ne savais pas où mettre ce topic ni s'il était de bon ton d'en parler sur le forum. Donc Vanille, si le sujet n'a pas lieu d'être ou s'il n'est pas à sa place, tu peux le déplacer et/ou le supprimer.

A condition que ce topic ne devienne pas un échange des meilleures techniques pour pouvoir monter un cheval en épargnant son dos, je n'y vois pas d'inconvénient. Wink

Je suis assez d'accord avec le problème que tu soulèves, Poney, et je reste persuadée que l'anatomie d'un cheval n'est pas prévue pour porter un poids sur son dos... D'ailleurs, de nombreux exercices de dressage/assouplissement/musculation sont destinés à muscler et à modifier le corps du cheval de façon à ce que le fait qu'il soit monté ne lui soit pas trop néfaste sur le plan ostéo-articulaire... A première vue, c'est une démarche qui peut paraître louable mais bon, c'est encore une fois faire subir tout un tas de trucs à un animal pour pouvoir lui faire subir quelque-chose qu'il n'a pas demandé... Rolling Eyes

Et le mal de dos reste un problème extrêmement fréquent chez les chevaux montés: l'aggressivité au sanglage, les défenses pendant les séances, le fouaillage de queue, etc, sont très fréquents... A cru, c'est encore pire, puisque plus rien n'amortit le poids et les pressions exercées par le cavalier, et que rien ne protège la peau, fine, qui recouvre les vertèbres. :sad:
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5564
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Lun 16 Aoû 2010 - 23:43

Il y a aussi le problèmes des selles avec arçon rigide, et qui ne sont pas adaptée au cheval qui les porte. On parle de 80% de selles inadaptées il me semble.
C'est énorme, et je pense que les problèmes de dos viennent en partie de là. (même une grosse partie je pense)

Par contre, à cru, si bien réalisé, je ne pense pas que ce soit si mauvais que ça. Je connait des personnes qui ont fait des mesures au tapis à pressions, et ce n'était pas si élevé que ça. (mais d'après la "mesureuse", les personnes en question sont rare, car elle n'avait jamais vu de si bon résultats. Donc avec une bonne technique, ce n'est pas plus mauvais qu'avec une selle.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mar 17 Aoû 2010 - 8:26

Vanille a écrit:
A condition que ce topic ne devienne pas un échange des meilleures techniques pour pouvoir monter un cheval en épargnant son dos, je n'y vois pas d'inconvénient. Wink

Ne t'inquiète pas Vanille, telle n'est pas mon intention, bien au contraire.
Je ne connaissais absolument pas ce "probllème" et je trouve que ça conforte dans l'idée qu'un cheval n'est absolument pas fait pour porter du poid! Que tout ça est artificiel pour le bonheur de la race humaine.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mar 17 Aoû 2010 - 20:37

Citation :
Donc avec une bonne technique, ce n'est pas plus mauvais qu'avec une selle

Sans doute, sauf que tout le monde ne devient pas un pro du jour au lendemain, qu'on commence aussi tous par débuter un jour, et que l'erreur ou la maladresse peut arriver à n'importe qui et là, qui paye... le cheval! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mer 18 Aoû 2010 - 13:24

Vanille a écrit:
Sans doute, sauf que tout le monde ne devient pas un pro du jour au lendemain, qu'on commence aussi tous par débuter un jour, et que l'erreur ou la maladresse peut arriver à n'importe qui et là, qui paye... le cheval! Rolling Eyes

Le cheval mécanique pourrait palier ce problème ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mer 18 Aoû 2010 - 14:14

J'aimerais en connaître plus sur les façons de muscler le dos du cheval mais sans monter. Ma doudoue étant contractée/contracturée, ça pourrait aider non ?
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mer 18 Aoû 2010 - 17:45

des séances de shiatsu et de streching,décontractent très bien le dos de nos chevaux :wink:
Revenir en haut Aller en bas
paesyre

avatar

Nombre de messages : 5564
Age : 28
Localisation : 63 - 74
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Mer 18 Aoû 2010 - 21:26

Vanille a écrit:
Citation :
Donc avec une bonne technique, ce n'est pas plus mauvais qu'avec une selle

Sans doute, sauf que tout le monde ne devient pas un pro du jour au lendemain, qu'on commence aussi tous par débuter un jour, et que l'erreur ou la maladresse peut arriver à n'importe qui et là, qui paye... le cheval! Rolling Eyes

Oui ce n'est pas immédiat, mais dans le centre équestre dont je parle, ils mettent l'accent là dessus, et en deux ou trois séances (où l'on ne monte pas sur le cheval très longtemps) on est bien dégrossit à ce niveau, et c'est déjà mieux que ce que l'on peut voir ailleur avec des cavaliers expérimentés.

Enfin mon but ce n'est pas de faire de la pub pour ce CE, mais si on veux je pense qu'on peut monter un cheval sans trop de dommages. (mais il faut se donner la peine)

Doubi: oui c'est une solution, même si c'est quand même différent de monter une mécanique rigide, et un vrai cheval qui a un dos souple, ....

Laeticia:
Je comprend pas trop ton raisonnement: tu veux muscler ton cheval, parce qu'il est contracté.
Tu dirait "je veux le muscler pour le monter", ou "je veux le décontracter, car il est contracté", je comprendrai.
Si tu veux décontracter, tu as la solution du massage, par exemple, mais ça ne va pas muscler.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Jeu 19 Aoû 2010 - 13:12

Paesyre, dans mon cas les deux sont un peu liés. Je ne sais pas comment m'y prendre pour masser son dos et je voudrais qu'elle se détende pour ensuite se muscler puisqu'un pareur m'a dit qu'elle n'était pas musclé d'un côté à cause d'un problème à l'antérieur gauche. J'imagine que le dos n'est pas "équilibré" par conséquent.
En lisant des articles sur internet, j'ai pu voir que monter musclait le dos du cheval mais je pense pas monter assez pour ça. Et puis j'ai aussi lu qu'on pouvait leur inverser quelque chose en montant mal.
Donc pour résumer je veux la décontracter puis la muscler pour qu'elle rétablisse son équilibre. Il faut regarder le post sur ses pieds pour comprendre son problème, c'est peut-être pour ça que tu saisis pas ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Jeu 19 Aoû 2010 - 14:37

Je sais ce que tu veux dire. Kells a le même problème. Son antérieur gauche avait un gros problème. Il est en passe d'être résolu, et cela fait 3 ans qu'elle est déferrée. Il est clair qu'elle n'est pas équilibrée entre la droite et la gauche. En particulier, elle ne s'appuyait pas sur le diagonal correspondant. J'utilise beaucoup les soins d'une ostéo qui vient en moyenne 3 fois par an. Cette ostéo ne fait pas de manipulations spectaculaires, elle travaille sur des points avec des compression du bout des doigts . La première année, je faisais venir une autre ostéo qui m'a dit, après avoir constaté et traité une lombalgie, qu'il fallait la referrer car sa lombalgie ne guérirait jamais et que cela pourrait entraîner des problèmes graves aux jarrets. J'ai changé d'ostéo, et...plus de lombalgie !!! Kells avait, entre autres pb, à cet antérieur une sorte de grosseur un peu molle en haut derrière le canon. La première ostéo m'avait dit que c'était une inflammation de ce tendon qui forme une sorte de gaine (je n'arrive pas à me souvenir du nom). En fait, cette grosseur est descendue petit à petit le long du canon et a disparu un jour. Cela pris longtemps. Je reste persuadée que le déferrage a permis de guérir tous ces soucis, sans autres soins que le parage régulier, d'être au pré toute l'année, et d'être soignée avec des plantes (hépato-drainant cette année, et auparavant, compléments minéraux et levure). Et bien sûr, le temps et la patience, et peu de travail. Mais il est certain que la première année a été très difficile pour elle.
Ce que je tire de ces années, c'est qu'il faut savoir que la remise en état est longue, mais que c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Jeu 19 Aoû 2010 - 14:47

J'ajoute que j'ai vu apparaître de nouveaux muscles. cela s'est vue d'abord sur Idole qui a été déferrée un an avant Kells. Il s'agit de muscles devant le poitrail, le long du haut de l'antérieur entre le genou et la pointe de l'épaule (désolée je ne connais pas bien le vocabulaire...) et le long de l'épaule et aussi , plus récemment, de chaque côté du garrot. Idole a musclé son encolure et ses fessiers. Chez Kells cela vient aussi, tout doucement. Et pourtant, je ne les travaille pas particulièrement pour ça. Ma fille les monte une heure ou deux par semaine et moi je les promène en main. Je ne peux attribuer ces remusculations qu'au déferrage et à la vie au pré avec des copines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Ven 20 Aoû 2010 - 12:03

Ton témoignage me donne de l'espoir Kells, même si au fond je me doutais que le chemin à suivre serait pré/parage/temps. C'est rassurant de voir qu'ils se rétablissent d'eux-même au naturel quand ils ont un problème. Du coup on voit que les remèdes traditionnels comme le ferrage n'aident pas du tout et empire au contraire! je suis bien contente pour tes juments!
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 68
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Ven 20 Aoû 2010 - 14:13

je pense aussi qu'il faut l'aider avec un bon ou une bonne ostéo,quand ils sont bons,ils font du bon travail,et il pourra aussi te conseiller sur quelques excercices à faire pour améliorer tous ses problèmes,sans parler d'un excellent pareur :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Ven 20 Aoû 2010 - 17:08

Par contre parfois le mal être est tellement installé qu'il ne suffit d'attendre au naturel que ça se fasse.

Un peu de stretching pour étirer et quelques exercices pour contrebalancer la mauvaise orientation associé à une bonne séance d'ostéo, de shiatsu ou de quelque chose dans le genre donne de très bons résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Ven 20 Aoû 2010 - 19:49

J'espère que pour les ostéos c'est pas la même galère que pour les pareurs/maréchaux!

Doubi tu connais des sites ou des livres qui donnent de bonnes méthodes pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Sam 21 Aoû 2010 - 8:45

Laetitia27 a écrit:
J'espère que pour les ostéos c'est pas la même galère que pour les pareurs/maréchaux!

Doubi tu connais des sites ou des livres qui donnent de bonnes méthodes pour ça ?

non, j'ai vu des chevaux "difficiles", s'endormir dans les bras pendant un shiatsu, c'est juste un peu destabilisant pour eux la première fois, comment il retrouvent leurs corps après, comment ils gèrent de nouvelles sensations.
Pour l'osthéo idem, mais il faut pas tomber sur quelqu'un qui gueule si le cheval bouge.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dos du cheval   Sam 21 Aoû 2010 - 9:47

Oui, elles s'endorment presque et elles ne bougent pas. Elles aiment ça. Je n'ai pas besoin de les tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dos du cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dos du cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!
» HE et le cheval au travail
» Cheval qui mord au sanglage...
» Jakou étho:vidéos et photos jusqu'à monter cheval nu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: La santé de nos chevaux-
Sauter vers: