Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et l'auto-parage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mar 20 Avr 2010 - 20:48

Moi cela fait 1an et demi au moins que ma jument n'a pas vu de maréchal ou de pareur naturel.

Je vous explique rapidement l'histoire de ses pieds:
Je l'ai récupérée in extrémis, elle avait alors 14ans (elle a aujourd'hui 19ans), portait des fers en oeuf à l'avant et des normaux à l'arrière; elle était considérée comme naviculaire, c'est d'ailleurs pour cela que personne ne voulait la sauver...
Toute sa vie elle n'avait vécu qu'en box, et faisait du concours complet.

Lorsque je l'ai récupérée donc, au début, je n'ai pas souhaité changer quoi que ce soit à sa ferrure, de peur d'accentuer son pb naviculaire. Mais au bout de plusieurs mois je me questionnait de plus en plus sur l'intéret des fers en général, et commençais à me renseigner sur les 'pieds nus'...

C'est alors que j'ai pris ma décision: plus de fers pour ma jument.
Un maréchal est venu la déferrer, puis la parer régulièrement. Entre temps j'ai eu l'occasion de rencontrer Pierre E. grace au magazine, avec qui j'ai pu discuter, et depuis ce jour, je pare ma jument moi-même.

Enfin 'parer' c'est beaucoup dire, car je ne touche pas ses sabots! elle s'auto-pare plutot, et lorsque ses pieds sont un peu long ( mais c'est rare car là où elle est le sol est assez dur) je la fais marcher sur un sol plus dur et 'rapeux' pdt les balades.

Ses pieds sont magnifiques depuis ce temps, je vous envoie une photo un peu plus tard dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mar 20 Avr 2010 - 21:00

Ton témoignage est hyper intéressant, Carole! J'ai hâte de voir tes photos!
Et concernant le syndrome naviculaire de ta jument, as-tu vu un effet sur les symptomes (amélioration) après le déferrage?
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mar 20 Avr 2010 - 21:15

Beau témoignage Carole.

Ce me rappel une jument qui n'avait pas été paré depuis des années et qui était quasi abandonné par l'homme..

Quand j'ai vu les pieds, ils étaient presque parfaits.

Mais attention, car chaque histoire est différente, ce qui est vrai pour un cheval ne l'ai pas du tout pour l'autre.

C'est d'ailleurs le seul reproche que je pourrais faire à P Enoff car il a tendance à parler de ses chevaux vivant dans de grands espaces et s'auto parant.

Mais cela n'a rien à voir selon les régions, les races, les chevaux.

Dans mon club, il y a une fille qui fait la même chose, dés que les pieds sont un peu plat, elle marche sur les cailloux et tout va bien.

Mais ce qui fonctionne sur sa jument sera insuffisant sur une autre. Tout dépend.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 8:33

Je pense que le témoignage de Carole ne vaut que pour les chevaux ayant un minimum d'activité et ayant des sols différents dans le pré à disposition?

Parce que Quelly n'arrive pas à s'autoparer, sa corne continue à bien pousser. Je la fais marcher une fois par semaine au moins sur goudron et cailloux pendant à peu près une heure et le reste du temps c'est pré avec de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10658
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 10:11

même chose pour Brunette,c'est pour cette raison que je demande à la pareuse de passer 1 fois par mois 😉
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 11:32

Oui, j'ai surement de la chance avec ma jument !

une question pour piednaturel:
un peu de pas et de trop sur le goudron peut-il remplacer qq bons coups de rape? (car moi ça m'arrive de le faire et ça marche plutot bien... sans que ma jument ne souffre bien entendu)
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 12:18

Oui, mais je trouve que cela n'augmente pas la concavité du pied ou très peu.

Pour le trot sur le goudron, même si on a pas l'effet vibratoire du fer, je trouve que ce n'est pas forcément le mieux. Un peu comme nous, on se fatigue moins les articulation sur des chemins même difficile que sur le bitume.

Alors que marcher sur les cailloux, tout de suite, ça a plus d'effet.

De plus, si on veut des tendons solides et des articulations qui tiennent la route, le fait de marcher de façon progressives et sans exagération au début sur un sol varié voir difficile va renforcer le cheval.
A l'opposé, si tu marches tout le temps avec des chaussures montante sur un sol dure mais régulié, le jour ou tu vas passer sur un sol avec des trous ou des cailloux , ta cheville va flancher et tu risques une bonne tendinite.

Si par exemple on veut préparer le cheval à l 'obstacle et à bien se réceptionner, il est bien plus préférable qu'il marche sur un sol difficile ou il doit choisir sa façon de poser le pied sur les cailloux. Ainsi le pied se forge de lui même et l'ensemble de l'articulation se renforce.

Ainsi, on limite le risque de blessure. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 12:43

ok je comprends
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 12:54

Bon après je dis ça, mais faut faire en fonction, il n'y a pas généralité. Very Happy

Mais quitte à choisir, je préfère faire marcher ou trotter mon cheval sur un sol moins régulier sans exagération au trot ou au galop bien sur.

Mais chaque cheval est tellement différent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 13:12

ok, et merci encore pour tes explications!

Mais dans toutes ces discutions de parages et de sabots de chevaux, la question principale qui me vient est la suivante: pourquoi le seul animal au monde à qui l'on met des chaussures ou chez qui il faut un entretien mensuel des pieds est le cheval?? Quand je pense aux chiens et chats, par exemple, qui ont des ongles, aussi (et qu'on ne coupe jamais quelques soit leur rythme de vie ou sédentarité) et des coussinets qui se renouvellent en continue (comment font-ils pour courrir dans les cailloux!?) ou qd je pense aux autres animaux suavages ou domestiqué et dits 'ongulés' aussi, pourquoi, eux, n'ont pas besoin de cet entretien là?? et qd je pense à l'homme, même, qui est capable de marcher pied nu lui aussi (progressivement bien sur si il a toujours été chaussé - tout comme le cheval!) !

Pourquoi tant d'entretient d'un pied qui, normalement et naturellement devrait -être capable d'assurer sa fonction, mince! Smile

J'imagine que la réponse à cette question n'est pas encore trouvée, et que c'est ce qu'essaient de faire les pareurs ou les éthologues en observant les chevaux sauvages... mais comme tu le dis, reste-il vraiment des chevaux sauvages à observer?


j'ai l'impression que ce que l'on oublie chez les ongulés justement, c'est que - comme pour tous les animaux - l'ongle ne sert absolument pas à soutenir le poid de l'animal; mais à protéger son extrémité; ce n'est donc qu'une protection 'dure' mais en aucun cas elle ne sert à supporter de poid.
Donc peut-etre y accorde-t-on plus d'importance qu'il ne le faudrait?
et qu'il serait plus juste de se focaliser plutot sur la vraie partie qui touche le sol et supporte la pression du poid du cheval à savoir le 'coussinet' (ou je ne sais pas le nom) innervé et ramifié (en veines et artères) de la jambe...?

Au fait j'ai lu quelque part que le retour circulatoir des jambes du cheval - les veines donc - ne comportaient pas, comme pour les humains par exemple, les clapets permettant au sang de remonter de façon plus aisée dans la jambe. d'ou l'importance encore plus grande de ne pas mettre de fers!!! qqun sait si cela est exact?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 13:44

La réponse est peut-être qu'avant que l'homme n'intervienne, les pieds du cheval s'entretenaient tout seul comme les autres races que tu sites.

Mais avec l'utilisation du cheval et la sélection des races ça s'est perdu.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 18:41

Citation :
qd je pense aux autres animaux suavages ou domestiqué et dits 'ongulés' aussi, pourquoi, eux, n'ont pas besoin de cet entretien là??

Excellente question! Comment ça se passe chez les autres ongulés?

Citation :
Pourquoi tant d'entretient d'un pied qui, normalement et naturellement devrait -être capable d'assurer sa fonction, mince!

Le corps du cheval n'est peut-être pas encore totalement adapté à sa domestication? Je pense que la saboit du cheval a été conçu pour un cheval... vivant à l'état sauvage, donc parcourant des kilomètres, sur divers terrains, etc; dans ces conditions, il n'y a sans doute besoin d'aucun entretien, c'est sûr! Le problème, c'est que le cheval aujourd'hui ne vit plus dans ces conditions là, et j'ai l'impression que son corps ne s'est pas modifié en conséquence. Donc on est obligé d'intervenir artificiellement. Peut-être que ça viendra au fil des siècles peut-être par contre, et qu'un jour les chevaux auront des sabots adaptés à une vie domestique?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 20:10

Vanille, j'ai oublié de te répondre !
Concernant le pb naviculaire de ma jument, il y a eu une amélioration après déferrage (test de la planche) mais je n'ai pas, moi, pu voir réellement ses symptomes, car lorsque je l'ai récupérée elle n'était plus montée déjà depuis qq temps car 'dangereuse'. Elle portait toujours ses fers en oeuf en aluminium qui avaient été mis pour qu'elle puisse continuer à faire de l'obstacle malgrès son pb et sa boiterie...
J'aimerai vous montrer des photos, mais à cause d'un soucis informatique je les ai perdues... j'en refais bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Mustang99

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 21
Localisation : Bientot Bretagne (35)
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 20:34

Oui mais comment veut-tu que dans un champs comme nous lui offrons, le cheval puisse se rapper les pied et se faire un auto-parage.
Pour ta jument la fourchette n'est pas trop longue ?? Je me pose la question car sa fait au moins 4 mois que Mustang n'a pas vu de marechal et sa fourchette est trop longue.
Je sais pas si sa rentre dans les ongulés mais mon lapins je lui coupe les griffes Wink
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 21:54

carole a écrit:
ok, et merci encore pour tes explications!

Mais dans toutes ces discutions de parages et de sabots de chevaux, la question principale qui me vient est la suivante: pourquoi le seul animal au monde à qui l'on met des chaussures ou chez qui il faut un entretien mensuel des pieds est le cheval?? Quand je pense aux chiens et chats, par exemple, qui ont des ongles, aussi (et qu'on ne coupe jamais quelques soit leur rythme de vie ou sédentarité) et des coussinets qui se renouvellent en continue (comment font-ils pour courrir dans les cailloux!?) ou qd je pense aux autres animaux suavages ou domestiqué et dits 'ongulés' aussi, pourquoi, eux, n'ont pas besoin de cet entretien là?? et qd je pense à l'homme, même, qui est capable de marcher pied nu lui aussi (progressivement bien sur si il a toujours été chaussé - tout comme le cheval!) !

Pourquoi tant d'entretient d'un pied qui, normalement et naturellement devrait -être capable d'assurer sa fonction, mince! Smile

J'imagine que la réponse à cette question n'est pas encore trouvée, et que c'est ce qu'essaient de faire les pareurs ou les éthologues en observant les chevaux sauvages... mais comme tu le dis, reste-il vraiment des chevaux sauvages à observer?


j'ai l'impression que ce que l'on oublie chez les ongulés justement, c'est que - comme pour tous les animaux - l'ongle ne sert absolument pas à soutenir le poid de l'animal; mais à protéger son extrémité; ce n'est donc qu'une protection 'dure' mais en aucun cas elle ne sert à supporter de poid.
Donc peut-etre y accorde-t-on plus d'importance qu'il ne le faudrait?
et qu'il serait plus juste de se focaliser plutot sur la vraie partie qui touche le sol et supporte la pression du poid du cheval à savoir le 'coussinet' (ou je ne sais pas le nom) innervé et ramifié (en veines et artères) de la jambe...?

Au fait j'ai lu quelque part que le retour circulatoir des jambes du cheval - les veines donc - ne comportaient pas, comme pour les humains par exemple, les clapets permettant au sang de remonter de façon plus aisée dans la jambe. d'ou l'importance encore plus grande de ne pas mettre de fers!!! qqun sait si cela est exact?

Wink

Le cheval a besoin d'être performant pour nous servir: contrairement aux bovins...
En le domestiquant, nous le fragilisons le cheval et nous limitons l'usure du pied.
Comme un pied long pose problème, le ferrage a été privilégié à un parage intelligent. Au final le principe est plus simple, on coupe le gros de la paroi et met une plaque de fer. Le parage, lui demande de vraies connaissances.
Ensuite on justifie le parage par le fait que le pied pourrait trop s'user ce qui est aux, mais beaucoup de gens le pensent encore.

Et voila, on construit une chose sur une base fausse.

A l'inverse, un bovin qui a trop de corne, ne va pas partir en randonnée une journée de toute façon, puis de toute façon les pieds de bovin n'ont rien à voir. Il existe tout de même des pareurs pour bovin.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 22:06

Citation :
A l'inverse, un bovin qui a trop de corne, ne va pas partir en randonnée une journée de toute façon, puis de toute façon les pieds de bovin n'ont rien à voir. Il existe tout de même des pareurs pour bovin.

Si tu suis ce raisonnement, ça voudrait donc dire que le parage des sabots des chevaux n'est nécessaire que parce qu'on veut s'en servir? Il y a pourtant l'argument santé, non? Que le pied soit bien vascularisé, non douloureux, etc? scratch
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Mer 21 Avr 2010 - 22:34

Vanille a écrit:
Citation :
A l'inverse, un bovin qui a trop de corne, ne va pas partir en randonnée une journée de toute façon, puis de toute façon les pieds de bovin n'ont rien à voir. Il existe tout de même des pareurs pour bovin.

Si tu suis ce raisonnement, ça voudrait donc dire que le parage des sabots des chevaux n'est nécessaire que parce qu'on veut s'en servir? Il y a pourtant l'argument santé, non? Que le pied soit bien vascularisé, non douloureux, etc? scratch

Oui bien sur, mais par exemple pour les bovins, on veut juste qu'ils puissent se déplacer de façon correcte. Pour le cheval si on cherche la performance, faut suivre un peu plus le parage.

Après je parle du raisonnement humain par rapport à ce que l'homme cherche. Mais c'est évident que c'est avant tout la bonne santé que l'on cherche (pour nous).

Mais c'est juste pour expliquer pourquoi on est arrivé au ferrage et non au parage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Dim 30 Mai 2010 - 9:36

Je remonte ce post pour vous demander votre avis sur un auto-parage "normal": cela doit-il se faire par une usure bien régulière sur toute la surface du pied, ou bien d'abord par petits éclats et cassures qui vont tomber, suivi d'un polissage de la cassure par l'abrasion du sol?
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 29
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Dim 30 Mai 2010 - 10:23

Je dirai que ça dépend de la nature du sol sur lequel le cheval évolue.

Si c'est une prairie souple, ça se fera par cassures importantes ou non mais souvent irrégulières.

Si c'est un terrain rocailleux ou bitumé, je vois plutôt l'autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Dim 30 Mai 2010 - 11:28

Très bonne question.

Dans des magazines, on voit souvent des chevaux dits sauvages se parer par cassage de la paroi.
Mais en réalité, il s'agit toujours de chevaux importés par l'homme dans un milieu donné.

Je pense donc que le pied s'adpate alors comme il peut.

Mais je pense que si le cheval vit dans un milieu adapté à son espèce, l'usure se fait de façon régulière tout en évoluant au long de l'année.

Quand on pare des chevaux, on se rend compte que chaque race a vraiment des caractéristiques de pieds.
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10658
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Dim 30 Mai 2010 - 14:45

aucun cheval n'a le même pied,donc faire selon ce que l'on voit,et selon la réaction du pied à son environnement 😉
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: le "vrai" parage naturel... sans l'intervention de l'Homme.   Dim 12 Sep 2010 - 23:04

Si, si, ça existe !

Ma petite expérience... vais essayer de faire plus court que ma présentation... 🤡

J'ai eu ma ponette en juin 2004, elle était ferrée aux antérieurs et pieds nus aux postérieurs. Le maréchal du club m'avait expliqué que la ponette avait de très bon aplombs et que à l'arrière il n'y touchait quasiment jamais.
La ponette était en club.

En novembre 2004 je suis partie dans une écurie privée. N'ayant pas de maréchal ferrant en référence je pris celui des proprios de chevaux dans l'écurie...
Le RDV est pris, j'arrive et... le maréchal était déjà passé et reparti... il n'avait jamais vu la ponette ni moi auparavant et est venu faire les pieds de ma ponette sans aucune explication de ses antécédents ni de mes souhaits...
Résultat... la ponette ne marchait plus... ah elle avait de beaux petits pieds ferrés à l'avant... et à l'arrière des pieds coupés bien trop courts... No
J'ai rappelé le maréchal en question pour lui dire... à l'époque j'avais des TREC et rallies de prévus... et bcp de balades sur terrain caillouteux et les autres chevaux ferrés.... la solution apportée par le maréchal fut de ferrer l'arrière...

Donc ma ponette de 12 ans, ferrée que de l'avant (et pour moi c'était déjà trop) s'est retrouvée ferrée des 4 pieds à cause d'un mauvais parage et de mon inexpérience dans le domaine...

Entre temps je me suis renseignée... ai lu des magazines tels que Cheval au Naturel ou Cheval Attitude et me suis aperçu que mon idée de poney pieds nus était possible... (enfin moi je savais que c'était possible mais en Allemagne... pas en France... les chevaux en France ont besoin systématiquement d'être ferrés même à la retraite et au pré...)...

L'été 2005 je décidais donc de téléphoner à un maréchal rencontré lors d'un TREC et je lui ai demandé si l'expérience du pieds nus pouvait l'intéresser... et c'est parti !
Il s'est renseigné sur la méthode Strasser, moi aussi, etc... son expérience avec tout ça et nous voilà partis dans l'aventure...

J'ai du la referrer... elle ne marchait plus bien et moi à ce moment là je voulais un cheval qui puisse aller en balade... surtout en été... les copines ferrées... les chemins pas top... le sol dur de l'été... tout ça a fait que nous avons mis de coté le pieds nus...

mais dans ma tête......

Et puis en septembre 2006, j'ai changé d'écurie et de copines... Rolling Eyes et j'ai reparlé avec mon maréchal...

il m'a dit ok pour déferrer mais en automne quand les sols sont mous et boueux pour hydrater le pied et alterner avec le macadam et en fin de ferrure pour qu'il y ait assez de corne... on avait déjà déferré l'arrière pour voir comment elle réagissait et comment la corne évoluait. Le bilan était positif.

et il m'a dit : je ne touche à rien ! la méthode Stasser c'est bien gentil mais ça enlève trop de pieds et du coup ta ponette peut plus marcher...

On a donc déferré en fin de ferrure, un petit coup de rape et hop... l'été je faisais déjà une rando sur sol caillouteux et avec des chevaux ferrés ! NIKEL !!!

ça a pris 1 an vraiment pour qu'elle soit vraiment à l'aise dans ses sabots et maintenant que du bonheur ! Elle marche mieux surtout dans les villages... elle n'a plus peur de glisser !

Mon maréchal l'a parée 2 fois depuis... c'est tout... quand il vient pour d'autres chevaux il regarde ma ponette... et à chaque fois repart sans rien faire... sa corne s'use naturellement... sans casser ou très peu.

Elle a de très beaux pieds et comme il dit beaucoup payeraient cher pour avoir un cheval avec des pieds comme ça !

Ah oui... quand elle était ferrée elle était souvent engorgée des membres au box... depuis qu'elle est pieds nus elle n'a plus jamais été engorgée !

Moi je dis : les pieds des chevaux ne sont pas faits pour être enfermés ! laissons les respirer !

heu... voilà... ça devait être court... pppfff...
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10658
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Lun 13 Sep 2010 - 4:50

ni les pieds ,ni les chevaux eux-mêmes de devraient "jamais être enfermés"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Lun 13 Sep 2010 - 9:45

MIREILLE a écrit:
ni les pieds ,ni les chevaux eux-mêmes de devraient "jamais être enfermés"

tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
piednaturel

avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 37
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   Lun 13 Sep 2010 - 11:48

Techniquement parlant, tes maréchaux t'ont dit beaucoup d'erreur.

Déjà la ponette n'a pas du être paré trop court, elle a du avoir un parage incomplet.
C'est à dire que la paroi en excès a du être retrié sans travaille des zones de pression.
Ou alors elle avait les pieds trop longs, et à l'image d'un fer, elle devait un peu s'habituer.

Après les maréchaux qui critiquent Strasser, il faut s'en méfier.
La critique qu'il a fait de Strasser est simpliste et montre qu'il ne conait pas cette méthode.
Ce n'est pas de sa faute car effectivement, selon les pareurs Strasser, on a pas forcément la même approche.
Mais en gros, la technique consiste à trouver le bon axe du pied et de travailler les zones de pression afin que le cheval ne souffre pas et non l'inverse. Mais bon, selon le pareur, on a parfois pas la même approche pour des cas pourtant comparables.

Il faut faire très attention de ne pas généraliser une expéricence.
Pour cela qu'il serait intéressant de voir les pieds en photo.
En effet, un poney, même avec un parage approximatif, peut souvent rester pied nu sans problème car si la qualité de la corne est correcte, le poids du cheval repose sur la paroi, sans que cela ne pose de problème du moins pour des randonnées modérées de quelques heures.

Cela ne focntionnera pas avec d'autres races ou certaisn type de chevaux.

Et cela serait catastrophique pour des pieds fragilisés ayant tendance à la fourbure.

Mais bon, d'après ce que j'ai compris, ton maréchal coupe un peu de paroi en trop et cela passe bien, car tu as un poney avec de bons pieds.

D'ailleurs gamin, je montais que des poneys pieds nus avec un parage qui consitait à un coup de pince. Et les poneys étaient au boxe.

Si tu as une photo vue de dessous, ça serait bien. Wink




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et l'auto-parage?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et l'auto-parage?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Auto entrepreneuse...
» toit auto porté
» Sport Auto , cheval hongre 24ans montable (77) à donner
» Course auto-poursuite sur terre!!!
» [Info] Le salon de l'Auto 2010 à PARIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: Orthopédie et soins des sabots-
Sauter vers: