Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Myopathie Atypique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Dim 15 Jan 2012 - 11:23

Je trouve que ce qui est expliqué ci-dessus est assez logique. En tout cas, pour les cas que j'ai connu, il s'agissait de grandes pâtures où les poulinières ou les shets n'étaient pas complémentés en foin ni granulés ni grains. Ces pâtures, l'une pour les poulinières et l'autre pour les shets, sont très vastes et bordées par la forêt. Ces chevaux étaient certainement dans un état de santé limite et jamais complémentés avec des sels minéraux et autre.
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Lun 8 Avr 2013 - 15:07

Je remonte le post juste pour vous signaler deux articles intéressants sur la MA :

http://www.clinique-equine-livet.com/Images/Produits/16D09CDF-1D55-4660-BD66-551D8B1C6690.PDF

et un article sur le CHEVAL SANTE de ce mois Wink
(je vais essayer de le scanner)
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Dim 7 Juil 2013 - 11:52

Depuis plusieurs années des chevaux sont victimes, dans le nord de l'Europe, d'une maladie appelée myopathie atypique,plusieurs hypothèses quant à cette maladie ont été évoquées, ainsi que des mesures préventives qui suivaient l'étude des conditions de vie des cas mortels.
L'université de liège (Belgique) avait initié de nombreuses recherches tout en préconisant, dans les cas de chevaux présentant des décès fulgurants, le renseignement de formulaires, propriétaire et vétérinaire, le second n'étant pas présent à longueur d'années auprès des chevaux d'une même pâture, il fallait des données sur les conditions de vie que seul le propriétaire était à même de fournir.
http://www.myopathieatypique.fr/
http://www.myopathieatypique.fr/declarer-un-cas/questionnaire-proprietaire/

Des alertes sont lancées mails sont envoyés régulièrement pour tenir au courant ceux qui le souhaitent quant aux évolutions de la recherche et des divers cas de décès.
Lien en anglais
http://www.atypicalmyopahy.com/
Lien en français
http://www.myopathieatypique.com/

D'autres recherches avaient lieu en parallèle dans d'autres pays (Allemagne, Etats-Unis et Canada)

Nous avions posté un article sur le blog quant à un potentiel empoisonnement d'origine fongique.
http://academialibertifrance.blogspot.fr/2012/01/par-maksida-vogt-depuis-les-deux.html

Les dernières recherches en dates sont les suivantes:


19 Juin 2013
Communiqué rédigé par le service presse de l’Equine Veterinary Journal

Une toxine contenue dans les graines de l’Acer pseudoplatanus est la cause probable de la myopathie atypique (MA) en Europe, conclut une nouvelle étude publiée ce mois-ci dans l’Equine Veterinary Journal (EVJ)1. Le nom commun de cet arbre est le sycomore au Royaume-Uni, mais il est également connu sous le nom d’érable sycomore dans d’autres pays. Il y a des risques de confusion avec un autre arbre, complètement différent, le Platanus occidentalis, qui est connu sous le nom de sycamore ou sycamore d’Amérique (platane d’Amérique) aux Etats-Unis.
La nouvelle recherche s’inscrit dans la foulée d'une étude réalisée aux Etats-Unis qui, ce début d’année, a lié une toxine de l’Acer negundo avec la myopathie saisonnière du pâturage (SPM pour « Seasonal Pasture Myopathy » en anglais), l'équivalent américain de la MA2. L'Acer negundo est appelé en français l’Érable negundo ou Érable négondo. Cette découverte marque une étape essentielle pour la prévention future de cette maladie mortelle.

La MA est une maladie musculaire généralement fatale que l’on rencontre au Royaume-Uni et en Europe du Nord. En dix ans, une vingtaine de pays européens ont signalé la maladie. Les séries cliniques ont tendance à se répéter à l'automne et les printemps qui suivent de grandes épidémies automnales. Les chevaux qui développent la MA sont habituellement gardés dans des pâturages clairsemés où des feuilles mortes et du bois mort sont présents ainsi que des arbres dans ou autour de la pâture. Ces chevaux ne sont généralement pas supplémentés avec du foin ou des compléments pour chevaux. La SPM est une maladie similaire, rencontrée dans le Midwest des Etats-Unis et l'est du Canada et qui est maintenant connue pour être provoquée par l'ingestion d’hypoglycine A contenue dans les graines de l’Acer negundo.

La nouvelle recherche1 européenne a été menée par une équipe internationale dirigée par le Dr Dominique Votion de l’Université de Liège et a impliqué 17 chevaux souffrant de myopathie atypique et pâturant en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas. Des concentrations élevées d'un métabolite toxique de hypoglycine A, ont été détectées dans le sérum de tous les chevaux. Les pâturages de 12 de ces chevaux ont été visités par des botanistes expérimentés et l’Acer pseudoplatanus, i.e. l'érable sycomore, a été retrouvé dans les prairies de tous les cas. Ce fut le seul arbre à être présent de manière constante dans les pâturages visités.
Les chercheurs croient que l’hypoglycine A est la cause à la fois de la MA en Europe et de la SPM en Amérique du Nord. L’érable sycomore et l’érable negundo sont connus pour produire des graines contenant de l’hypoglycine A et ces arbres étaient en bordure ou dans les pâturages des chevaux atteints par la MA en Europe et par la SPM aux Etats-Unis.
L’hypoglycine A se trouve à différents niveaux de concentration dans les graines de plantes du genre Acer ainsi que dans celles d’arbres d’autres genres de la famille Sapindaceae comme l’ackee (Blighia sapida). Dans l’akée, les niveaux d’hypoglycine A varient avec le degré de maturité du fruit et si le fruit est consommé avant qu'il ne soit mature, il provoque chez l’humain (en raison de l'utilisation de l’akée dans la cuisine jamaïcaine) une hypoglycémie et une maladie appelée « maladie des vomissements jamaïcaine » qui se solde parfois par la mort.
Les chercheurs des universités du Minnesota2 et de Liège poursuivent leurs travaux pour tenter de découvrir avec précision comment la maladie équine se produit. En discutant des recherches en cours là-bas, le Dr Adrian Hegeman et le Dr Jeff Gillman de l'Université du Minnesota font remarquer qu’« il est probable que les facteurs les plus importants pour que les chevaux deviennent empoisonnés par hypoglycine A soient la disponibilité des graines d’érables dans la pâture combinée à l'absence d'autres options alimentaires. Les graines de deux espèces d'érables (l’érable sycomore et l’érable negundo) que nous avons testés comprenaient des quantités importantes d’hypoglycine A. Nous savons que les graines contiennent des quantités très variables de graine à graine, même au sein d'un même arbre. Nous ne savons pas encore comment les niveaux d’hypoglycine A varient en cours de saison et nous ne connaissons pas non plus comment cette quantité varie avec les différents stress que subissent la plante. Cette variabilité dans les niveaux de toxicité pourrait expliquer la variabilité saisonnière dans la survenue de la maladie. A ce stade, nous ne le savons tout simplement pas. Cependant, il est connu qu’un arbres stressé produit généralement plus de graines ».
Jeff a ensuite commenté : « Sans aucun doute, une analyse plus poussée des graines et d'autres parties des espèces d’Acer doit être effectuée sur des échantillons collectés à différents moments au cours de la maturation des graines. En outre, on ne peut exclure des explications plus complexes pour la saisonnalité de la maladie telles que: un appauvrissement de la qualité nutritive de la pâture en automne (par exemple en conditions de sécheresse), ou des explications simples telles que l’effet du vent qui mettraient les graines au sol et donc à disposition des chevaux. Ce genre d'explications pour l’émergence de la maladie est indépendant des variations saisonnière de toxicité liées à la physiologie de la plante ou a un stress qui lui serait imposé ; néanmoins, ces facteurs aussi nécessitent d’être étudiés. »
Le Professeur Celia Marr, rédactrice en chef de l’Equine Veterinary Journal a déclaré: «Il s'agit d'une avancée importante dans notre compréhension de ce qui cause la MA et de ses moyens de prévention. En terme de prévention immédiate, les propriétaires de chevaux peuvent prendre rapidement des mesures pour éviter d'exposer leurs chevaux aux graines des érables sycomores et negundos) cet automne. Lorsque des chevaux paissent avec ces arbres dans les environs, il est impératif qu'ils reçoivent une alimentation complémentaire suffisante, ce qui réduira le risque que les chevaux soient tentés d'ingérer des graines contenant la toxine. L’apport de compléments alimentaires doit être judicieux et il sera préférable de donner des concentrés pour chevaux riches en glucide plutôt que de mettre du foin à disposition au sol. »


Fin

Notes des éditeurs
A propos de l’Equine Veterinary Journal
L’Equine Veterinary Journal est une revue vétérinaire équine internationale sans égale. Cette revue scientifique est détenue par la British Equine Veterinary Association et est publié par Wiley-Blackwell. La revue vise à publier des recherches cliniques orientées et ce depuis 1968. Elle paraît maintenant bimensuellement et contient environ 128 pages par numéro.

1. Pour accéder à l’étude européenne, suivre le lien:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/evj.12117/abstract

2. Pour accéder à l’étude américaine, suivre le lien:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.2042-3306.2012.00684.x/abstract

Envoyé par Academia Liberti France : academialibertifrance.blogspot.com/2013/07/myopathie-atypique-derniers-resultats.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Dim 7 Juil 2013 - 19:31

Enfin une avancée dans les recherches.

Je connais bien l'érable sycomore, il y en a partout en ville chez moi.
A l'occasion j'irai voir comment est plantée la lisière du pré où j'ai connu des chevaux qui sont morts de cette intoxication.
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 19 Juil 2013 - 19:23

Par contre dans la pension où j'ai connu des cas (Café était dans le troupeau concerné), nous n'avions aucun érable.
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 19 Juil 2013 - 19:47

Les "cas" sortaient en promenade ? Ils peuvent l'avoir mangé en dehors de la prairie aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 19 Juil 2013 - 20:53

Non non ils ne sortaient pas très souvent.
Certes ils ont pu en ingérer à quelques occasions, mais je ne peux dire sur quel timing.

Par contre je tenais juste à dire que pour ce cas, c'était une big prairie de 20 hectares coupée juste par des clôtures afin de faire différents prés. Donc c'était la même herbe que les prés d'à côté.
Et pourtant seule "cette" parcelle a été touchée...
Revenir en haut Aller en bas
Doubi

avatar

Nombre de messages : 7026
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 19 Juil 2013 - 21:14

Le vent peut amener les graines
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 18 Oct 2013 - 11:50

je ne crois pas l'avoir vu dans les articles ci -dessus

http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_349179/lexplication-scientifique-aux-mortalites-fulgurantes-chez-les-chevaux-au-pre-en-automne-a-ete-decouverte-le-coupable-est-un-erable
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Jeu 7 Nov 2013 - 10:28

ATTENTION, elle est de retour!!!!


Alerte du 5 Novembre 2013
En français



Le nombre de cas de myopathie atypique ne cesse d’augmenter ces derniers jours. Merci de transmettre le message ci-dessous à vos connaissances via votre page Facebook.

Invitez vos contacts du milieu équestre à s’inscrire pour recevoir les messages d’alerte via le site officiel géré par des chercheurs de l’Université de Liège :

http://www.myopathieatypique.com/



Si vous avez connaissance d’un cas, MERCI de le déclarer :

- en tant que propriétaire, via le lien http://www.myopathieatypique.fr/declarer-un-cas/questionnaire-proprietaire/;

- en tant que vétérinaire, via le lien https://www.myopathieatypique.fr/espace-professionels/formulaire-veterinaire/

Si vous manquez de temps, vous pouvez faire une déclaration rapide via le lien (et compléter votre déclaration par la suite) :

http://www.myopathieatypique.fr/declarer-un-cas/primo-declaration/



AUTOMNE 2013 – A la date du 05 novembre 2013, 82 cas compatibles avec le diagnostic de myopathie atypique ont été communiqués à la Faculté de Médecine vétérinaire de Liège et au RESPE.  Ces cas ont été recensés en Belgique (46 cas), en France (12 cas), en Grande Bretagne (4 cas), aux Pays-Bas (14 cas) et en Allemagne (6 cas).

Les conditions climatiques saisonnières sont propices à l’émergence de cas de myopathie atypique. Aujourd’hui nous savons que la toxine responsable de la myopathie atypique est présente dans les graines de certains érables dont l’Acer pseudoplatanus (= érable sycomore) (http://www.myopathieatypique.fr/etiologie/). Donc, il est primordial d’éviter que les chevaux les ingèrent. Avec le changement de température, les graines commencent à tomber et le risque d’intoxication est important. Dans la limite du possible, il faut limiter l’accès aux pâtures qui contiennent des érables. Dans le lien ci-dessous, vous trouverez des informations (en français) relatives à la myopathie atypique. Attention, le vent disperse les graines : il est important de parcourir votre prairie pour vous assurer qu’elle n’en contient pas.

http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_349179/lexplication-scientifique-aux-mortalites-fulgurantes-chez-les-chevaux-au-pre-en-automne-a-ete-decouverte-le-coupable-est-un-erable

Très cordialement,



L’équipe de l’AMAG
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 8 Nov 2013 - 11:53

Je fais le tour de la prairie plusieurs fois par semaine, à priori pas d'érable, mais avec le vent, je me méfie. Aujourd'hui, un jeune Loulou sauvé sur le même forum que noor a dû être euthanasié suite à cette fichue maladie... Foutu karma... No 
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mar 12 Nov 2013 - 10:21

A la date du 12 novembre 2013, le RESPE a recensé 45 cas compatibles avec le diagnostic de la Myopathie Atypique : 3 cas dans les Ardennes (08), 1 cas en Côte d'Or (21), 5 cas dans l'Eure (27), 1 cas dans la Loire (42), 1 cas en Haute Loire (43), 1 cas dans le Maine-et-Loire (49), 2 cas en Mayenne (53), 1 cas en Meurthe-et-Moselle (54), 2 cas dans le Morbihan (56), 12 cas dans l'Oise (60), 3 cas dans l'Orne (61), 3 cas dans le Pas-de-Calais (62), 2 cas dans le Bas-Rhin (67), 3 cas en Seine-et-Marne (77) et 5 cas dans le Val-D'oise (95).

Revenir en haut Aller en bas
domaine_avallon

avatar

Nombre de messages : 5557
Age : 27
Localisation : Lorraine 54200
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Ven 15 Nov 2013 - 12:10

savez vous jusque quand doit on écarter les chevaux des parc contenant des érables ??
j'ai deux grand parcs que je ne peut pas utilisé car il n'y as pratiquement que des érables, mais c'est embêtant (les chevaux y on séjourner un mois avant que je ne vois l'alerte, il n'on rien eu, heureusement)

sur certain site ils disent fin novembre!
Mais qu'est-ce qui fait que les samares ne sont plus dangereux pour le cheval ? les gelées? le fait qu'ils soit tomber depuis longtemps?,...?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lul800
Admin
avatar

Nombre de messages : 6263
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Sam 16 Nov 2013 - 10:34

D'après ce que j'ai compris, le risque est maximum fin automne-début hiver (après la chute peut être précoce ou tardive selon les conditions climatiques de l'année). scratch 

_________________
Parce que c'était elle, parce que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Dim 17 Nov 2013 - 0:34

J'ai lu qu'il n'y avait plus de risques après les premières gelées, mais...

Beaucoup ont aussi fait la réflexion que ceux qui étaient tombés malades auraient été sur des parcs sans herbe et donc mangent et fouillent de tout. Qu'il ne faudrait pas s'inquiéter de trop pour des pâtures herbeuses, perso je ne prendrais quand même pas le risque...
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mar 19 Nov 2013 - 8:28

Message poste sur FB, qui je pense, donne d'excellents conseils qui pourront servir, et sauver, je l'espère, des dadoux!!!

J'ai eu la clinique vétérinaire de liège au téléphone. En prévention pour les chevaux qui ne peuvent pas être rentrés en box ce qui pourrait être utile c'est un complément vitaminé de type qu'on donne aux chevaux de sports pour ce qui est musculaire. Elle a parlé de vitamine E et B, de carnitine et d'anti-oxydants. Donc si vous trouvez un complément alimentaire de ce style ca ne peut pas faire de mal (moi je fini le bionutron junior que ma pouliche a prit l'année passée, ils mettent sur le sceau que c'est un complexe anti-oxydant et j'ai vérifier il y a de la vitamine E et B dedans). Elle m'a dit aussi de complémenter en foin en hauteur, pas a même le sol au moins jusqu'aux premiers gros gel pour éviter que les chevaux aillent fouiller dans les feuilles ou creuser pour se nourir. J'ai aussi eu une explication pour les grains. La maladie diminuerait l'utilisation des glucides (je n'ai pas tout compris n'ayant pas de connaissance vété) et ca aiderait d'avoir un surplus de glucides au départ et les granulés apportent des glucides. Dernière info, mieux vaut laisser les chevaux dans une prairie avec peu d'herbe mais complémentés en foin ou préfané plutot que d'ouvrir une prairie herbeuse à risque (je posais la question pour une prairie ou je n'ai pas trouvé de samares mais bien des feuilles d'érable). Voilà, bien sur ca ne garanti pas de ne pas avoir de cas, mais ca pourrait aider à diminuer les risques. a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mar 19 Nov 2013 - 9:33

Cas resencés au 18/11/2013
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mar 19 Nov 2013 - 9:40

Email adressé par une internaute à Dominique Votion à l'université de Liège, la semaine dernière, voici donc ci après l'intégralité de celui-ci, avec ses réponses intercalées dans les questions.
Je vous souhaite une bonne lecture... C'est un peu long.



Citation :
"Madame,  
Je sais que votre temps est précieux en cette période de crise sanitaire de myopathie Atypique.  Je viens vers vous pour avoir des informations sur la "vie" de la toxine Hypoglycine A avec les gelées qui vont arriver prochainement.  
Mes prairies, bordées d'érables Sycomore pour certaines, et d'érables champêtre pour d'autres sont actuellement pleines de feuilles et de samares. Bien entendu, je fais mon maximum pour souffler tout ça mais avec ces pluies diluviennes que l'on a actuellement, les feuilles et les hélices se mélangent à la terre et ne sont pas retirables.  
Oui, elles adhèrent à la terre.  
Ma question est (comme un bruit court sur les réseaux sociaux) de savoir si la toxine contenue dans les hélices va disparaitre en étant brulée par le froid, et si oui à quelle température et combien de jours de froid sont nécessaires pour ne plus courir de risques.  
Par expérience, les séries cliniques s’arrêtent après plusieurs jours de gel intense consécutifs. Maintenant que nous connaissons la cause, nous collectons des samares pour mieux comprendre ce phénomène. Dès qu’il n’y aura plus de cas rapportés depuis plusieurs jours, j’en informerai la communauté.
D'autre part, est-on sûr à 100 % que cette toxine ne soit pas présente dans les autres variétés d'érables.
Toutes les espèces d’érables ne sont pas toxiques selon un article publié … en 1973 !  De notre coté, nous mettons au point la technique de dosage de l’hypoglycine A dans les samares. Ultérieurement, nous vérifierons les conditions de toxicité des graines des différents érables.  Donc, pour répondre à votre question : a priori, les érables planes et les érables champêtres ne sont pas toxiques mais bien le sycomore et le negundo (rare dans nos régions).  
Je ne vous demande pas spécialement une réponse personnelle, mais je serai ravie que ces précisions soient mentionnées sur votre site, que beaucoup de personnes consultent. Cela éviterait peut être d'autres cas dus à la désinformation de certains.
Vous en remerciant par avance, et souhaitant que vos recherches sur cette maladie aboutissent.  Bien cordialement.
Au plaisir  Voilà, nous n'avons donc plus qu'à attendre le froid et la neige."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mer 20 Nov 2013 - 15:00

Et bien, il fait froid maintenant et tout à l'heure il est même tombé de la neige fondue!
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Jeu 21 Nov 2013 - 8:41

Oui le gel va stopper cette mer**!!!! Houraaaaaaaaaaaaa!
Revenir en haut Aller en bas
Caf et Sev
Admin
avatar

Nombre de messages : 4337
Age : 39
Localisation : Normande!!! ^^
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Jeu 27 Mar 2014 - 8:34

Voici un message important que j'ai reçu par mail du RESPE :

Le RESPE et l'AMAG vous appellent à la vigilance en ce début de printemps, saison à risque concernant l'apparition des cas de Myopathie Atypique. Aujourd’hui nous savons que la toxine responsable de la myopathie atypique est présente dans les graines de certains érables dont l'Acer pseudoplatanus (= érable sycomore) (http://www.myopathieatypique.fr/etiologie/). Pour les intoxications de printemps, l’hypothèse est que les plantules (le germe de la graine d’érable ; cf. photo annexée) contiendraient la toxine. Avec les conditions climatiques actuelles, les graines d’érables ont commencé à germer. Donc, il est primordial d'éviter que les chevaux les ingèrent. Il est important de parcourir votre prairie pour vous assurer qu’elle ne contient pas ces plantules mais si c’est le cas, vous pouvez éventuellement tenter de les tondre ou de les brûler. De l’étude des grandes séries cliniques passées nous avons appris que lorsqu’un grand nombre de cas de myopathie atypique était enregistré à l’automne, de nombreux nouveaux cas se déclaraient au printemps suivant. Ce printemps 2014 devrait, malheureusement, enregistrer un grand nombre de mortalités dues à la myopathie atypique et j’ai le regret de vous annoncer que les premiers cas de myopathie atypique du printemps sont là. Invitez vos contacts du milieu équestre à s’inscrire pour recevoir les messages d’alerte via le site officiel géré par des chercheurs de l’Université de Liège : http://www.myopathieatypique.com/ Si vous avez connaissance d’un cas, MERCI de le déclarer : - en tant que propriétaire, via le lien http://www.myopathieatypique.fr/declarer-un-cas/questionnaire-proprietaire/; - en tant que vétérinaire, via le lien https://www.myopathieatypique.fr/espace-professionels/formulaire-veterinaire/ Si vous manquez de temps, vous pouvez faire une déclaration rapide via le lien (et compléter votre déclaration par la suite) : http://www.myopathieatypique.fr/declarer-un-cas/primo-declaration/ a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
Mama

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 26
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Jeu 27 Mar 2014 - 11:17

Je suis persuadé que mon cheval est décédé en juin d'une myopathie atypique malheureusement pas d'autopsie pour confirmer cela ... Je ne pense pas qu'on puisse le "protéger" de ce fléau, je refuse d'enfermer mes chevaux et c'est je crois le seul conseil valable...
Prenez vous des précautions?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Sam 29 Mar 2014 - 11:36

Je ne prends pas de précautions particulières car il n'y a pas d'érable sycomore dans le secteur.
Revenir en haut Aller en bas
maïki
Tao-Modo
avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 40
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Sam 29 Mar 2014 - 11:37

Petit article intéressant... J'aime l'invitation à la réflexion de la dernière phrase "ou encore pourquoi les chevaux se sont mis à manger plus de samares!".... à suivre

Myopathie, l'explication
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Lun 7 Juil 2014 - 8:58

Donc, après avoir fait ce we un nettoyage des clôtures, j'ai découvert de petits plants d'érable sur un secteur de 3-4m, le long de la clôture, quasiment sous les fils. Ce pré est bordé par la forêt, et en allant voir de plus près, j'y ai trouvé un érable au milieu des chênes. Grrr...  Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Myopathie Atypique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» myopathie atypique
» Myopathie atypique dans le département 27
» Myopathie Atypique EQUINE
» La Myopathie atypique des équidés
» attention epidemie grave chez les chevaux en ce moment:Myopathie atypique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Questions santé :: La santé de nos chevaux-
Sauter vers: