Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les commentaires de JP Digard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 14:45

Dans la même veine, l'edito de cheval magasine de novembre vaut le coup d'être lu et encouragé....parait qu'un céhohène de chercheur critique ceux qui gardent les vieux chevaux inutiles....que si on faisait tous pareil on pollurait la planete !

pauvre naze va, m'en vais lui écrire ma façon de penser à çui là !!!!

Réagissons mes soeurs non di diou !
Revenir en haut Aller en bas
Eloryn



Nombre de messages : 647
Age : 41
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 17:22

L'hopital qui se fout de la charité, un humain qui accuse un cheval de polluer la planète ?
Revenir en haut Aller en bas
Eloryn



Nombre de messages : 647
Age : 41
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 17:38

J'ai cherché mais on peut pas lire sur le net cet édito ? Dommage, j'aurais bien poussé ma gueulante !
Revenir en haut Aller en bas
vanille



Nombre de messages : 10156
Age : 40
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 18:07

En fait, l'édito de Cheval Mag dénonce les dires du chercheur. :wink:

Je l'ai lu. Le monsieur en question, Jean-Pierre Digard, aurait dit, je cite l'édito: "le sociologue Jean-Pierre Digard, directeur de recherche au CNRS, met en cause de manière plus que discutable l'attitude des propriétaires qui choisissent d'offrir une retraite à leur cheval en fin de carrière et ses effets prétendument pervers pour l'environnement et l'économie."

Rolling Eyes

Pour l'anecdote, ce monsieur ne m'est pas inconnu, j'ai un livre de lui, acheté il y a quelques années, (alors qu'il n'avait pas encore tenu de tels propos! Rolling Eyes ), intitulé: "les Français et leurs animaux: ethnologie d'un phénomène de société". Je l'avais trouvé plutôt intéressant, il retrace l'évolution de la domestication, du rapport de l'homme aux différentes espèces, etc. Déja à l'époque, il me semblait qu'il était très critique vis à vis de la gagatisation envers les animaux: les animaux qui viennent combler les manques affectifs de certains humains, le surinvestissement affectif, etc. Je suis assez d'accord sur ce point car en effet, je pense qu'aimer un animal ne consiste pas à anthropomorphiser, à offrir des cadeaux d'anniversaire à ses animaux, à leur acheter des jouets et des vêtements, etc, mais consiste à essayer de prendre en compte au maximum sa nature à lui et à satisfaire ses besoins à lui même si cela nous demande des efforts ou nous semble incompréhensible (et nous en avons un exemple dans le monde des chevaux qui, nous en sommes convaincus ici, sont plus heureux vivant dehors même s'il se retrouvent boueux, que dans un box 4 étoiles...).

Mais bien évidemment, je suis scandalisée par les propos qu'il vient de tenir concernant la retraite des chevaux. Ceci étant, on en revient au problème de l'élevage et de la surpopulation équine, rarement abordé, et pourtant crucial à mon avis. Il est clair que si l'on veut permettre à tous les chevaux de mourir de leur belle mort, et qui plus est dans des conditions de vie adaptées (pré), il est obligatoire de diminuer le nombre de chevaux. Continuer la reproduction à tout va comme cela se fait actuellement ne permettra jamais que tous ces chevaux puissent vivre au pré, pendant des années qui plus est: il n'y a pas assez de terrain disponible. Situation qui va d'ailleurs aller en s'aggravant puisque la population humaine grandit, qu'un nombre croissant de terres agricoles va devoir être consacré à la culture de céréales ou autres et non à l'élevage pour pouvoir nourrir tout le monde.
Donc oui, si le système ne change pas, on va droit dans le mur concernant les conditions de vie des chevaux. Par contre, pour moi, la solution n'est pas dans les dires de JP Digard, il y en a une autre, respectueuse des chevaux celle-là : supprimons les sports équestres et le commerce des chevaux, et la reproduction à tout va des chevaux n'aura plus de raison d'être! On pourra alors s'occuper de façon décente des chevaux et les laisser vivre jusqu'au bout. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 18:37

Les éthnologues sont très critiques face à la relation animal homme, le combat antispéciste...etc.. Mais ne vont jamais critiquer la cruauté des hommes sur les animaux :roll2:
Revenir en haut Aller en bas
katy57



Nombre de messages : 550
Age : 50
Localisation : Lorraine (Moselle)
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mar 17 Nov 2009 - 19:36

et ben..... pourvu que ses gosses pensent pas la même chose de lui quand il sera devenu vieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 0:57

erell a écrit:
Les éthnologues sont très critiques face à la relation animal homme, le combat antispéciste...etc.. Mais ne vont jamais critiquer la cruauté des hommes sur les animaux :roll2:


à la différence des ethologues Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 1:00

katy57 a écrit:
et ben..... pourvu que ses gosses pensent pas la même chose de lui quand il sera devenu vieux Wink



et comme vanille je pense que c'est à la base qu'il faut prendre le pb, cad rarefier les élevages (déjà ceux pour la viande, le turf, la corrida....).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 8:01

DiegoMulot a écrit:
erell a écrit:
Les éthnologues sont très critiques face à la relation animal homme, le combat antispéciste...etc.. Mais ne vont jamais critiquer la cruauté des hommes sur les animaux :roll2:


à la différence des ethologues Wink


OUI !
Revenir en haut Aller en bas
vanille



Nombre de messages : 10156
Age : 40
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 19:21

Citation :
déjà ceux pour la viande, le turf, la corrida....).

Je rajouterais aussi les élevages pour essayer de produire un futur champion de CSO ou de dressage, ou pour essayer de récupérer dans la descendance les aptitudes du père ou de la mère de saut ou de dressage! Rolling Eyes Tout ça bien sûr, non pour la gloire des chevaux, mais pour les rêves de gloire sportive des proprios! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 22:01

Perso je me méfie toujours des extraits d'auteurs qui sont tirés par les journalistes de leur contexte et critiqué alors sans fondements.
Je serais bien interessée de savoir ce que monsieur a vraiment écrit !
Revenir en haut Aller en bas
vanille



Nombre de messages : 10156
Age : 40
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Mer 18 Nov 2009 - 22:46

Apparemment, JP Digard aurait écrit dans la revue Equ'idée, numéro 68 (automne 2009), publiée par les Haras Nationaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les commentaires de JP Digard...   Aujourd'hui à 0:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Les commentaires de JP Digard...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans commentaires...
» Site de commentaires canadien Monarc
» Actu : Les commentaires d'internautes dans le flou juridique
» L'Ile d'Anticosti: commentaires, questions et réponses
» Site pour commentaires sur les hôtels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Pour réfléchir un peu... :: Culture équestre-
Sauter vers: