Des Chevaux sans Equitation

Bienvenue sur ce forum, dédié à toutes les personnes prenant soin de chevaux non travaillés de quelque façon que ce soit, ni en selle ni au sol.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 17:44

(EDIT: voici la réaction d'Aynil suite à la mésaventure vécue par Cannelle et racontée dans son journal:)
Ne le prenez pas mal mais je trouve ça completement inconscient...
Vos chevaux ne sont pas des chiens, ils ne vont pas forcement revenir quand on les siffle. Surtout que là ils sont 2 Neutral

Il y a de grandes chances que le départ au galop (gentil au départ) ne se transforme en fuite en avant éperdue. Tu dis que la route est à 1 km, ok je veux bien mais un cheval qui prend peur, un km c'est rien.

Tu imagines le carnage ? Tu mets la vie de tes chevaux en danger et pire la vie d'autrui également.

La liberté à tout prix ok mais il faut quand meme connaitre ses limite, vous avez été chanceux. Et puis c'est pas comme si vous aviez des chevaux enfermés au box, ils sont au pré en temps normal non ?

Ma réaction n'est pas agressive (je le précise parce que par écrit parfois les choses passent mal) mais je vous donne juste mon point de vue. Il vaut mieux prevenir que guerir...
Revenir en haut Aller en bas
canellle

avatar

Nombre de messages : 8035
Age : 36
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 18:11

Je te rassure Aynil on se doutait bien qu'ils ne reviendraient pas si on les sifflaient.....je sais bien qu'on a fait une erreur on a ete imprudents mais en meme temps je me demande si j'aurai fait le poids face a Omar avec une longe si il avait voulu partir.....Et puis oui, ils sont malheureusement en box pour l'hiver ils ne sont sortis que 3-4h dans un paddock donc on les sort le plus souvent possible pour qu'ils broutent un peu
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 18:12

C'est une vaste question! Les balades en liberté sont-elles dangereuses? Les jeux en liberté dans les lieux non clos? La monte en free style (sans filet ni licol ni parfois ni même cordellette...) ?

Je suis d'accord avec Aynil pour souligner le fait que les chevaux, même les mieux éduqués, peuvent un jour partir, pour telle ou telle raison (peur, phéromones, attrait de quelque-chose, etc). L'éduquation, même la plus aboutie et la mieux menée, ne transformera jamais un cheval en machine sur laquelle on pourrait avoir un contrôle absolu. C'est tant mieux pour le respect du cheval, et c'est tout l'intérêt de notre interaction avec des animaux (êtres vivants), mais en même temps il reste toujours un facteur d'indétermination... Neutral
Pour moi, l'extérieur avec les chevaux est une activité dangereuse. Quelle que soit la technique employée. On ne peut jamais tout prévoir, et bien entendu le danger peut aussi être pour les personnes tiers (piétons, cyclistes, conducteurs, etc) qui rencontreraient sur leur chemin un cheval en liberté et ayant échappé à tout contrôle... Embarassed
Par ailleurs, comme le souligne Aynil, notre monde étant un monde d'humain, même l'endroit le plus sauvage ou le plus à l'écart restera quand même à proximité raisonnable, à l'échelle d'un cheval, de zones potentiellement dangereuses (humains, autres animaux, routes, agglomérations, etc).

Maintenant, lorsque l'on utilise des outils (pour ceux qui montent: du filet au licol à la cordelette; pour ceux qui sont à pied: longe et licol), le contrôle est-il forcément garanti? Neutral Si un cheval prend vraiment peur par exemple, il peut toujours mettre son cavalier à terre ou arracher la longe des mains de son piéton... Embarassed Surtout si le cheval est mal éduqué ou mal préparé à l'extérieur comme c'est très souvent le cas... Neutral
Donc où le risque est-il le plus grand? Avec des outils ou sans outil + excellente préparation? Difficile à dire je trouve! scratch Je pense que c'est vraiment un choix personnel, mais de toutes façons, je le maintiens, il y a pour moi toujours un risque quelle que soit l'option choisie.
Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 18:22

bien sur le risque 0 n'existe pas (et ça dans la vie quelqu'elle soit) mais le minimum que l'on doit à ses congénères , c'est de prendre un tant soit peu de précautions.

si un cheval ne respecte pas la main de son bipede, il est pour moi inconcevable de le sortir en main. Avant de s'autoriser une promenade hors de chez soi, il faut que l'animal connaisse et respecte la marche en main.

Après bien sur on n'est pas à l'abri d'une grosse peur, d'un écart violent etc mais si on a le cheval en longe, on bloquera déjà le départ. Bien souvent ca freine le cheval. Si il n'a aucune contrainte, là c'est la porte ouverte à tout et surtout à toutes ses peurs.

Par contre canelle, bien sur je comprends que tu veuilles leur faire plaisir en les sortant brouter. Mais quel est l'interet de les lacher ? ils peuvent brouter pareil avec toi au bout de la longe. Quand je fais brouter camel en dehors de la maison, je le lui laisse choisir son herbe, donc il est assez "libre". Quand il est dans son parc il est "libre" Idem pour les tiens dans leur paddock.

Si tu crains qu'omar ne t'arrache la longe, prends carrement une longe de travail de 8 metres. Ca te laissera un champ de manoeuvre. Et si ce sont des jeunes chevaux (là je parle en général) il est quand même plus prudent de les longer si on les sent "chauds" (sans travailler juste une détente) et apres aller brouter tranquille plutot que risquer l'incident voir l'accident.

C'est pour moi une forme de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 18:39

Quand je monte Azer sans selle et sans licol c'est toujours dans un endroit clos.

J'ai essayé une fois de le laisser partir sans contrainte et moi au sol, mais vite je me suis rendu compte de mon erreur, et du danger que cela pouvait représenter, il avait a peine passé la barrière qu'il ne voulait plus que je l'attrape, pas folle la guêpe!!!
J'ai réussi à lui remettre le licol avec des carottes, il craque toujours pour des friandises Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 19:03

Citation :
mais si on a le cheval en longe, on bloquera déjà le départ. Bien souvent ca freine le cheval. Si il n'a aucune contrainte, là c'est la porte ouverte à tout et surtout à toutes ses peurs.

Pas forcément je pense... Déja, on n'a pas toujours les réflexes et l'attention nécessaire pour réagir qu quart de tour...
Ensuite, apparemment si un cheval qui a peur se heurte à une opposition (mise en tension de la longe), ça aura tendance à la faire paniquer encore plus, et il risque de tirer encore plus fort et bien souvent de gagner dans un rapport de force qui n'est pas en faveur de l'homme de toutes façons... C'est d'ailleurs pour cela qu'il semble intéressant d'utiliser de longues longes (plusieurs mètres), qui permettent au cheval de pouvoir faire un écart par exemple sans immédiatement mettre la longe en tension. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pico-ti

avatar

Nombre de messages : 753
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 19:20

J'avoue qu'il m'arrive de lâcher Pandora pendant les ballades en main Embarassed
Par contre, je le fais dans des chemins connus, loin de la route, et parce que je connais Pandora et ses réactions: en cas de frayeur, elle ne prend pas la poudre d'escampette, elle vient se réfugier auprès de moi. Pareil, je monte des fois en cordelette dans de grands champs non clôturés (toujours endroits connus en pleine campagne loin des routes), mais encore une fois, j'ai déjà pu tester que je peux arrêter Pandora lancées plein pot au galop en seulement quelques foulées.
Evidemment, Pandora est parfaitement éduquée, et habituée à répondre au moindre ordre vocal, au moindre geste sans contrainte physique. Cela dit, je ne me risquerais pas à le faire sans moyen pour rattraper le cheval au cas où (licol/ longe autour de l'encolure) ni avec un cheval en qui je n'ai pas confiance (donc avec Wyfke, même pas la peine d'y penser!)
Mais je pense que notre attention vis à vis du cheval joue aussi beaucoup: garder en permanence un oeil sur le cheval, prêt à réagir et à le "rattraper" au moindre début de mouvement de fuite.

Cela dit, les personnes qui partent comme ça sans rien du tout, qui empruntent des routes, fréquentent des lieux publics etc... avec leur cheval en totale liberté (à pied comme monté), même avec des chevaux super bien dressés, ou encore ceux qui jouent aux "apprentis sorciers" avec des chevaux incertains... je trouve ça irresponsable, parce qu'ils ne mettent plus seulement en jeu leur propre sécurité, mais aussi celles des autres. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 20:31

Personnellement ça m'arrive souvent d'allé faire des balades en liberté.

Et comme toi canelle y met arrivé que la peur face dégarpir ma petite zouave. Et bien j'ai constaté que si moi je flippais à côté et que je la rapellais calmement avec le sifflement habituel de bienvenue direct elle retrouvait ces repères et revenait à côté de moi...
Maintenant le moins de risque possible.... mouarfeu j'y crois pas trop, il y'a toujours un risque et parfois le risque c'est de vouloir garder le cheval manipulable dans toutes situations auprès de soi....
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 20:38

j'en ai déjà parlé sur un autre post,j'ai éduqué Brunette à sortir en main en longe,ou à côté de moi,libre,mais toujours dans des endroits où il n'y a pas de riques ni pour elle,ni pour moi,elle répond très bien à la voix,aux intonations,et je n'ai jamais eu de problèmes,un cheval s'éduque très bien à pied,en main,en longe pour de longues promenades,c'est tellement sympa,j'adore Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 20:58

Pour moi le free-style c'est surtout pour se faire mousser en équitation.
Ca fait super bien, ça ne veut pas dire que le cheval va partir loin, oui MAIS, un accident ça arrive, donc pour moi free-style c'est bien, mais assurer un minimum derrière pour que le cheval soit rattrapable (licol, rênes même si on y touche pas forcémment) par quelqu'un pas forcémment expérimenté.

Les accidents existent toujours, mais franchement lâcher un cheval sans équipement c'est inconscient (ou pire, avec une longe qui se trimballe) dans un lien non clos avec qui plus est des routes à côté, car un cheval reste un animal, donc imprévisible, et que le propre des accidents, c'est justement arriver quand on ne s'y attend pas.

Un cheval s'éduque, oui mais, la meilleur éducation ne suffit généralement pas en cas d'accident.


Puis une longe courte peut toujours nous échapper des mains je suis d'accord : c'est pour ça que je sors avec une longe à longer et des gants, je peux laisser de la liberté mais j'aurais toujours le temps d'avoir le réflexe pour le reprendre s'il part Razz


Dernière édition par Laurie le Ven 13 Nov 2009 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 13 Nov 2009 - 21:01

alors moi qui suit angoissée de nature :roll2: sortir mes juments en liberté scratch jamais :roll2: en même temps je suis toujours SEULE pour balader les 2 c'est peut-être pas mieux :roll2:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 8:27

lâcher un cheval seul avec son humain et l'humain devient son "groupe".

Sauf..... si il rencontre un autre groupe plus interessant.....ou si on lâche deux chevaux ensembles.
A partir de 2 c'est déjà un groupe et dès lors les humains ne sont plus guère interessants....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 9:30

Oui je suis ton avis,le deuxieme cheval lui sert de stimuli.Il vaut mieux faire se genre de ballade avec un cheval tout seul, il est plus calme et plus à l'ecoute sunny
Revenir en haut Aller en bas
MIREILLE

avatar

Nombre de messages : 10637
Age : 69
Localisation : VENCE -Sud -est
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 9:40

Revenir en haut Aller en bas
pico-ti

avatar

Nombre de messages : 753
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 19:01

Pour moi un cheval bien éduqué, tenu correctement en main, en licol, y'a quand même très très peu de risque qu'il échappe.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 19:18

Personnellement, si, ça m'est déja arrivé... Dans l'enceinte de la pension, un jour de concours... En longeant un camion dans lequel se trouvaient des chevaux, ceux-ci, voulant désespérément sortir, se sont mis à tape dans la paroi du camion - ma jument et moi passions juste à côté, elle a eu très peur, s'est cabrée, et je n'ai rien pu faire, elle est partie avec la longe... Heureusement on était dans l'enceinte de la pension. Et puis c'est vrai que je ne suis pas d'une grande expérience question réflexes, manipulations des chevaux, etc. Mais je pense quand même qu'en cas de peur soudaine et imprévue, on peut être pris de court et le cheval peut réagir? Ce n'est pas une question d'éducation: quand la peur est grande, l'émotion prend le pas sur toute réflexion je pense. Et c'est humain! (je parle du cheval mais je n'ai pas trouvé d'autre adjectif! lol! )

Et même si on a les bons réflexes, je crois qu'aucun outil ne peut retenir un cheval. Si on pense à l'équitation, on peut bien se faire embarquer avec une embouchure sévère! En main, un licol fin être plus dissuasif qu'un licol plat, mais en même temps, je doute qu'en cas d'émotion forte, un cheval réfléchisse à al douleur qu'il éprouve! Pensons aux prises de longe, tirages au renard, etc, où les chevaux paniquent au point de se blesser gravement... C'est certain que l'éducation aide à diminuer ce genre de comportement, mais je ne pense pas qu'il puisse l'éradiquer de façon absolue?

En résumé, je dirais qu'il ne faut pas se fier aux apparences; certains humains sortent en extérieur avec, de façon apparente, beaucoup de contrôle sur leur animal (animal monté, filet, embouchure sévère, etc), et qui pourtant, faute d'éducation, courrent des risques aussi grands i ce n'est bien plus grands que certains qui sortent en main avec un petit licol de rien du tout mais une bonne éducation et une bonne préparation. Tout en sachant que même dans ce cas là le risque zéro n'existe pas, je pense. Neutral Plus que l'outil, c'est sans doute l'éducation qui importe.

J'ai une question annexe: qu'en est-il des assurances? Un cheval laissé en liberté qui provoque un accident, cela est-il couvert par les assurances ou la faute est-elle rejetée sur le propriétaire?
Revenir en haut Aller en bas
pico-ti

avatar

Nombre de messages : 753
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Sam 14 Nov 2009 - 20:06

Vanille a écrit:


En résumé, je dirais qu'il ne faut pas se fier aux apparences; certains humains sortent en extérieur avec, de façon apparente, beaucoup de contrôle sur leur animal (animal monté, filet, embouchure sévère, etc), et qui pourtant, faute d'éducation, courrent des risques aussi grands i ce n'est bien plus grands que certains qui sortent en main avec un petit licol de rien du tout mais une bonne éducation et une bonne préparation. Tout en sachant que même dans ce cas là le risque zéro n'existe pas, je pense. Neutral Plus que l'outil, c'est sans doute l'éducation qui importe.

Vi vi, c'est bien ce que je voulais dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 11:30

pico-ti a écrit:
Pour moi un cheval bien éduqué, tenu correctement en main, en licol, y'a quand même très très peu de risque qu'il échappe.


Picoti, on parle de chevaux "non tenus" !!!!
La longe reste une sorte de "cordon ombilical" entre lui et son humain, il se trouve alors dans un position de dépendance et de relation comme peut l'être celle d'un poulain qui suit sa mère.

Par contre, une fois lâché, surtout à deux, il redevient le cheval animal sensori-moteur (une sensation =>une réaction mouvementée).

Lâchez le naturel et il revient au galop n'est ce pas Wink 😉

et c'est bien ce qu'on aime chez nos chevaux, les laisser le plus naturel possible ? Alors ne demandons pas le beurre et l'argent du beurre. :o
Revenir en haut Aller en bas
Eloryn

avatar

Nombre de messages : 647
Age : 42
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 11:33

Mon cheval est très bien éduqué, n'a peur de rien, ne tire jamais sur sa longe et pourtant dès qu'il est laché, même dans son pré, si je n'ai rien à lui donner à manger, je peux toujours courir pour l'attraper, alors le lacher en dehors, je n'essaierai même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 11:59

Je ne lâcherai jamais Quelly dans un champ non clôturé. Au pire, je mets la longe sur l'encolure mais je garde toujours une main pas loin pour la rattraper au cas où.
Quand nous partons nous promener maintenant, c'est vrai que je ne la tiens plus en permanence mais je me laisse toujours la possibilité d'attraper la longe en cas de problème.

On ne sait jamais ce qui peut arriver. De plus, je reste convaincu qu'un cheval se sent plus en sécurité en licol qu'en liberté et que même s'il a peur, s'il sent la traction du licol grâce à la longe, ça le ramène à la réalité.

Vendredi dernier on est parti se promener. Le début de la balade a été mouvementé car nous sommes passées à côté de paddocks avec des chevaux. Elle devait être en chaleur, du coup elle a joué à la merdeuse.
Ensuite elle s'est calmée mais je restais quand même sur mes gardes. Sur la route, nous avons croisé en sens inverse, à cheval, les proprios de la pension. Le cheval de Marie a pris peur en passant derrière Quelly et a essayé de botter. Quelly a commencé à vouloir tirer au renard, mais dès qu'elle a senti la longe, elle s'est immédiatement calmée.

Donc à moins d'une très grosse frayeur, si le cheval a été habitué à céder à la pression du licol, il y a à mon sens peu de risque qu'un cheval se fasse la mal en longe.
En liberté, il se sent moins protégé. Et je ne m'aventurerai pas à tester le rappel. Dans le cas de Quelly je suis à 99% convaincue qu'elle ne reviendrai pas.
Revenir en haut Aller en bas
pico-ti

avatar

Nombre de messages : 753
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 12:10

DiegoMulot a écrit:
pico-ti a écrit:
Pour moi un cheval bien éduqué, tenu correctement en main, en licol, y'a quand même très très peu de risque qu'il échappe.


Picoti, on parle de chevaux "non tenus" !!!!
La longe reste une sorte de "cordon ombilical" entre lui et son humain, il se trouve alors dans un position de dépendance et de relation comme peut l'être celle d'un poulain qui suit sa mère.

Par contre, une fois lâché, surtout à deux, il redevient le cheval animal sensori-moteur (une sensation =>une réaction mouvementée).

Lâchez le naturel et il revient au galop n'est ce pas Wink 😉

et c'est bien ce qu'on aime chez nos chevaux, les laisser le plus naturel possible ? Alors ne demandons pas le beurre et l'argent du beurre. :o

DM, je réagissais par rapport à ce qui avait été dit avant, comme quoi même un cheval tenu avec des instruments "durs" peut s'échapper Wink

Dans la pension (donc ouverte) je me promène avec les juments 'en liberté". Pour aller de l'aire de pansage à la carrière etc... je crois qu'elles sont dans un esprit "travail", et elles suivent tranquillement, sans essayer de prendre la poudre d'escampette. On a les engins agricoles qui passent, les troupeaux de vaches à la cloture, les chevaux au paddock qui partent dans tous les sens... Pandora met la queue sur la dos, ronfle, trottine, mais reste derrière moi, sans dévier.
Et quand on les "déshabille", on s'arrête devant la sellerie, et on laisse les juments en liberté et seules devant la porte le temps de ranger le matos, préparer la gamelle, et les fois où elles partent toutes seules sont vraiment exceptionnelles, et c'est au pas, tranquilles, pour se mettre sur l'aire de pansage.
Elles doivent être conditionnées mes bestioles!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 18:56

Oui on peut les conditionnner, mais sous certaines conditions ! Wink

regardent les chevaux des gauchos qui suivent en liberté la jument "marraine".....mais c'est tout une préparation (qu'on m'a expliquée).

Sinon je rentre aussi mes chevaux en liberté (en paquet) depuis le parc jusqu'à l'écurie, mais uniquement parce qu'ils savent y trouver leur ration ....je n'oserais pas faire ça plus loin et plus longtemps...et dans un contexte inconnu d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
vanille

avatar

Nombre de messages : 10156
Age : 41
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Lun 16 Nov 2009 - 23:32

Citation :
Oui on peut les conditionnner, mais sous certaines conditions !

C'est vrai que si on le fait très souvent, la liberté peut devenir une habitude pour le cheval...
A la pension, je laissais ma jument broûter en toute liberté dans la pelouse; je restais toujours à surveiller, mais en fait pendant les 4 ans que nous avons passés là-bas et le nombre d'heures que nous avons passées à broûter dehors, je compte vraiment sur les doigts de la main les 2 ou peut-être 3 fois, pas plus, où elle a pris la poudre d'escampette pour rentrer à l'écurie - et à chaque fois ce fut en raison d'un harcèlement par un taon! :roll2: Sinon, elle n'a jamais bougé ni trotter ni rien. D'ailleurs les responsables nous laissaient faire, et on était les seuls...
Isa avait tellement l'habitude! Je la lâchais toujours avant au manège pour qu'elle puisse bouger et se défouler si elle en avait envie, et ensuite c'était direction l'herbe, et elle savait très bien que le jeu serait alors fini et que la seule chose qu'on lui demanderait de faire serait de broûter.

Sinon, deuxième exemple le mois avant notre démanagement, quand Banjo est arrivé. Je les lâchais tous les jours au paddock ensemble pour qu'ils s'habituent l'un à l'autre, et le soir pour les rentrer, je tenais Isa en longe et Banjo nous suivait en liberté complète, exactement comme un poulain aurait suivi sa mère - il s'arrêtait quand on s'arrêtait, nous suivait comme une ombre sans jamais dévié, etc. Là, aucune préparation, j'avais simplement remarqué l'attachement immédiat et exclusif de Banjo pour Isa, et je m'en suis servie. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Mer 18 Nov 2009 - 21:57

De ce que je vois chez Princesse et Hercule, je suis tout à fait d'accord avec Pico Ti.
Un cheval qui respecte la longe, la respecte quasi en toute circonstance, J'ai vu Bartje se faire une grosse frayeur un jour avec ma fille au bout de la longe, dès qu'il a senti la tension il s'est arrêté !
Après c sur que le risque zéro n'existe pas, mais quand on peut limiter ces risques c quand même mieux, pour moi rien ne sert de tenter le diable non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   Ven 31 Déc 2010 - 1:48

Je n'interviens pas souvent, mais là, le débat est intéressant !

Pour ceux qui veulent partir en ballade en liberté, quel que soit l'éducation, le respect etc... de votre cheval, il reste un risque qui sera tout de même bien plus important que si vous lui aviez mis ne serais-ce qu'un simple licol, vous l'admettrez.

Maintenant, posez-vous une seule question : Si jamais il se passe quelque chose (n'importe quoi, un chasseur qui tire un coup de fusil à 100m, un lapin qui lui file entre les jambes... ou je ne sais quoi d'autre qui lui fasse peur, ou même un petit coup de folie) et que votre cheval part plein pot droit devant lui (vous ne pouvez rien faire à ça, c'est son instinct, n'est ce pas ?). qu'est ce qui va se passer à ce moment là ? Si vous l'appelez ou que vous sifflez, mais qu'il ne revient pas. Que au bout du chemin, à 500m ou 3 km, il y a une route, qu'il traverse et heurte une voiture, ou renverse un promeneur le blessant gravement. A ce moment là, est-ce que vous ne vous en voudrez pas à mort parce que quelque part, c'est quand même un peu de votre faute, vous lui avez laissé une totale liberté ! Vous vous sentirez coupable toute votre vie, et en plus vous serez responsable pénalement. Je pense que ça peut être considérer comme un animal en divagation.

Je ne dis pas que si vous lui avez mis un licol, ça ne peut pas se passer exactement de la même manière, mais au moins, vous aurez pris une précaution, même si elle n'était pas suffisante.

La possession d'un animal est une responsabilité. Responsabilité envers l'animal, sans conteste, mais surtout et avant tout, responsabilité envers les autres. Car on est responsable de ce que fait notre animal, quoi qu'il arrive ou presque.

J'ai 2 chiens, et je suis toujours 1 ou 2 actions en avance sur eux, pour minimiser les risques le plus possible. Je suis consciente que je ne pourrais pas tout prévoir, mais j'essaye de prévoir le plus possible. C'est ma responsabilité, si je ne suis pas prête à la prendre, autant vendre mes chiens tout de suite. Je n'ai pas encore de cheval, vous me direz que c'est facile de parler dans ces conditions, mais c'est ce que je pense.

Je rêve de galoper sur la plage sur mon cheval avec une simple cordelette, ou même rien, mais c'est tout ce que c'est, un beau rêve...

PS : désolée pour le roman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur   

Revenir en haut Aller en bas
 
DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DEBAT: la liberté ou le free style en extérieur
» de la cordelette au free style
» Free Style volé par deux associations!!
» semi liberté pour mes oiseaux
» Mamy couture en free style!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Chevaux sans Equitation :: Au quotidien :: Education-
Sauter vers: